Hermès ouvre un magasin Shang Xia à Paris

 |  | 363 mots
Lecture 2 min.
Un nouveau magasin de luxe débarquera, rue de Sèvres, dans le sixième arrondissement parisien, jeudi prochain. Le 12 septembre, le groupe français Hermès ouvrira sa troisième boutique Shang Xia, la marque chinoise qu\'il a lancée en 2010 dans l\'Empire du Milieu. Après Sanghai et Pékin, ce sera le premier magasin de l\'enseigne en Europe.\"C\'est très symbolique et cela servira de test auprès des clients qui ne sont pas chinois\", a déclaré Patrick Thomas, le gérant de Hermès, interrogé par l\'AFP. \"Nous avons voulu lancer un beau projet, une marque discrètement asiatique, qui attire les gens au-delà de la clientèle chinoise\", explique-t-il.400 à 500 références de produitsShang Xia, qui signifie \"le haut et le bas\" ou encore \"le passé et l\'avenir\" incarne, selon Hermès, une union de l\'est et de l\'ouest. La marque vend pour l\'instant seulement 400 à 500 références de produits : du mobilier, des objets pour la maison, des vêtements, des bijoux et des accessoires inspirés des savoir-faire chinois et fabriqués à partir de bambou, de cachemire de Mongolie, etc. Le chiffre d\'affaires de Shang Xia ne s\'élève aujourd\'hui qu\'à quelques millions d\'euros. Si la marque n\'est pas rentable, \"elle le sera dans deux ou trois ans\", assure Patrick Thomas,L\'arrivée de Shang Xia en Chine avait surpris les spécialistes, car les Chinois sont connus pour préférer les marques occidentales de luxe comme Hermès, Louis Vuitton, Gucci, Prada... au \"Made in China\". \"Pour l\'instant les riches Chinois visés ne s\'intéressent pas vraiment à Shang Xia, même si en qualité c\'est le summum de ce que peuvent faire les artisans chinois. Mais il est possible que la marque ait plus de succès en France, en touchant des consommateurs occidentaux qui apprécient les beaux objets et la culture chinoise\", relève à l\'AFP Jonathan Siboni, président du cabinet de conseil Luxurynsight.>> Lire aussi: Hermès dévoile des résultats proches de ses plus hauts historiques. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :