Les cadeaux fiscaux, plan de relance pour l'économie

 |   |  217  mots
Toujours plus ! Alors que, le 13 février 2009, le plan de relance de l'économie américaine adopté par le Congrès s'élevait déjà à un montant record de 787 milliards de dollars, celui qui se prépare pourrait atteindre les 900 milliards de dollars sur deux ans. Il ne s'agit pas d'un plan classique, cependant. Le montant de 900 milliards qui circule actuellement provient des estimations de divers économistes sur ce que représenterait l'ensemble du dispositif négocié entre républicains et démocrates, et qui comprend des réductions d'impôts et des allègement de taxes et de charges sociales, ainsi qu'une prolongation des allocations chômage, le tout courant sur une période de deux ans. Alors que le débat faisait rage sur l'opportunité ou non de baisser les impôts des contribuables les plus favorisés - ce qui aurait coûté, selon d'autres estimations, pas moins de 700 milliards de dollars au fisc américain sur dix ans - les experts, en cette période de reprise poussive, veulent plutôt voir les avantages que procurerait cette nouvelle injection d'argent dans l'économie. Déjà, ils revoient leur prévision de croissance à la hausse, estimant que l'effet dopera la croissance d'un demi-point, voire d'un point, pour 2011, portant ainsi la croissance à 3,5 %. L.J.B.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :