Un bon connaisseur de l'international

« Un Xavier Huillard jeune » : Pierre Berger, X Ponts, 42 ans, répond trait pour trait au portrait-robot qu'avait brossé Jean-François Roverato pour lui succéder. Ce faisant, « JFR » fait à Vinci le coup de pied de l'âne : Antoine Zacharias, l'ex-patron de Vinci, était venu recruter Xavier Huillard chez Eiffage en 1996 ! Membre du comité exécutif de Vinci, Pierre Berger présidait la branche grands projets, le fleuron des entreprises de BTP. Entrepreneur, Pierre Berger avait créé son propre bureau d'études en 1991. À son arrivée en 2004 chez Vinci, « il ne voulait ni secrétaire ni bagnole et envoyait des mails à une heure du matin », raconte un collaborateur, qui salue sa capacité à parler aux compagnons. Ce manager qui dort peu et travaille beaucoup est un bon financier : il avait été chargé d'auditer Entrepose, filiale de Vinci spécialisée dans l'offshore. C'est enfin un fin connaisseur de l'international : il a été notamment aux manettes du projet de Vinci de très grand pont entre le Qatar et Barheïn. S. SA.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.