Borloo : "tout nouveau chômeur est de la responsabilité de François Hollande"

 |   |  363  mots
Il ne mâche pas ses mots. Dans une interview au Figaro, Jean-Louis Borloo dresse un bilan pour le mois sévère des huit premiers mois au pouvoir de l’exécutif socialiste. Surtout, et à l’instar de la majorité des Français, le chef de file de l’UDI ne voit pas bien comment François Hollande parviendra à \"inverser la courbe du chômage\", comme le chef de l’Etat l’a souhaité lors de ses vœux présidentiels. Sens de la formule oblige, Jean-Louis Borloo argue ainsi que \"le président de la République vient de découvrir que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel et que, forcément, un jour, la courbe du chômage va se stabiliser, voire s’inverser\". Mais pour ce faire, encore faut-il \"mettre en œuvre les bonnes mesures\", tance-t-il. Or, d’après lui, les choix de l’exécutif \"aggravent encore la situation\" sur le front du chômage.Et le président de l’UDI enfonce le clou, brandit du \"concret\". Et conseille: \"On aurait pu s’attendre à une politique de relance fiscale, budgétaire normative du secteur du bâtiment\", lâche-t-il. Mais le gouvernement a fait \"exactement l’inverse\", fusille-il, citant notamment \"l’arrêt des aides dispositifs sur la construction privée\". Il évoque aussi \"le coup d’arrêt porté aux chèques emploi service universel\", qualifié de \"saccage pour le secteur des services à la personne\".\"De grâce, changez de stratégie, d’état d’esprit, de logiciel\"Bref, pour Jean-Louis Borloo, François Hollande doit faire le ménage. Et de manière radicale: \"De grâce, changez de stratégie, d’état d’esprit, de logiciel. Changez d\'équipe, s\'il le faut.\" Même s’il affirme ne pas être adepte \"de l’opposition pour l’opposition\", il affirme assure qu’aujourd’hui, \"huit mois après la présidentielle, tout nouveau chômeur est de la responsabilité de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault\". Les intéressés apprécieront...Lire aussi: Les Français ne croient pas qu\'Hollande pourra inverser la courbe du chômage

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :