La Porsche de DSK, l'exemple de Séguéla !

 |   |  377  mots
?php $cleengFullBodyContent = array ( 'price' => 0.49, 'itemType' => 'article', 'shortDescription' => 'La Porsche de DSK, l\'exemple de Séguéla !', 'url' => 'http://latribune.fr/journal/edition-du-1005/der/1156993/la-porsche-de-dsk-l-exemple-de-seguela-.html', 'pageTitle' => 'La Porsche de DSK, l\'exemple de Séguéla ! | La Tribune', 'shortUrl' => NULL, 'contentId' => 702451560, ); $cleengPageId = "620768"; $cleengBody = "C\'est une petite anecdote racontée par Jacques Séguéla dans « Autobiographie non autorisée » (Plon, 2009). À l\'issue d\'une réunion hebdomadaire à son domicile, François Mitterrand demande à l\'inventeur de la « force tranquille » de le déposer chez Lipp. Découvrant la Rolls de son publicitaire favori, le président lui rétorque : « Vous vous dites mon communicant ! Vous voulez me faire crucifier en une du ?Canard enchaîné? ! Allons-y à pied, ça vous fera peut-être réfléchir. » Séguéla vend sa voiture illico... Une leçon à méditer pour DSK, après la polémique sur la Porsche de son ami Ramzi Khiroun, consultant chez Euro RSCG...PSA exporte ses moteurs communs avec BMW dans le Mercosur et en ChineDéjà diffusés en Europe, les petits moteurs communs franco-allemands vont être bientôt montés sur des véhicules produits par PSA en Amérique du Sud. Peugeot va équiper, en haut de gamme, sa nouvelle familiale compacte 408 - assemblée près de Buenos Aires en Argentine - du 1,6 litre turbo de 163 chevaux, codéveloppé et produit avec le bavarois. Cette mécanique sophistiquée, puissante et sobre, sera par ailleurs produite, à partir de 2013-2014, au sein des deux coentreprises de PSA en Chine, avec Dongfeng et Changan.La Fondation Jean-Jaurès suggère une réforme des services secretsLa Fondation Jean-Jaurès, dépendant du Parti socialiste, suggère de réformer les services secrets. Il s\'agirait de les rendre un peu moins dépendants de la présidence de la République, afin d\'éviter les polémiques et le soupçon, en cas de crise. Matignon aurait donc un plus grand droit de regard, ainsi que le Parlement : l\'objectif est de renforcer le contrôle démocratique sur ces services, en contrepoint de l\'irresponsabilité politique du président, auquel les services secrets resteraient, malgré tout, rattachés."; include_once($_SERVER["DOCUMENT_ROOT"]."../inc/cleeng/CleengLayer.php"); ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :