Le déficit public s'est creusé de 300 millions d'euros en un an

 |   |  290  mots
Le déficit du budget de l\'Etat français - principale composante du déficit public - s\'est creusé de 300 millions d\'euros en un an, comme l\'a annoncé le ministère du Budget ce vendredi dans un communiqué. Il atteignait 12,8 milliards d\'euros fin janvier contre 12,5 milliards d\'euros un an plus tôt. Des recettes en berneDans le détail, les dépenses - en légère baisse par rapport à 2012 (32,8 milliards) - atteignent 32,1 milliards d\'euros. Un montant \"conforme à la prévision de dépenses\" de la loi de finances 2013, comme l\'a souligné Jérôme Cahuzac dans un communiqué. Mais dans le même temps, les recettes ont diminué, passant de 23,4 milliards fin 2011 à 21,9 milliards d\'euros un an plus tard. Le gouvernement prévoyait dans la loi de finances 2013 de ramener le déficit public à 3% du PIB en fin d\'année, un objectif auquel il a renoncé en raison de la faiblesse de la croissance en ce début d\'exercice. Cet objectif reposait sur un déficit budgétaire ramené à 62,3 milliards d\'euros à fin 2013 contre 87,2 milliards en 2012. De son côté, selon la Commission européenne, la France devrait voir son déficit public atteindre 3,6% du PIB fin 2013 au lieu des 3% prévus. Rappelons toutefois que le déficit ne cesse de décroître. Il s\'établissait à 5,2% du PIB fin 2011 puis à 4,5% fin 2012. La France est à ce propos en discussions avec la Commission européenne sur les conditions d\'un report de ses objectifs de déficits publics. Le ministère du Budget rappelle enfin que les prévisions de croissance et de recettes seront actualisées à l\'occasion du programme de stabilité transmis au Parlement mi-avril.Avec agences 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :