continental AiRlines se dit « ouvert » à une fusion

Par la voix de son PDG Jeff Smisek (photo), la compagnie aérienne américaine Continental Airlines s'est déclarée ouverte à une fusion si l'évolution de la concurrence l'imposait. En avril 2008, Continental et United Airlines avaient mis fin à leur projet de fusion pour développer une alliance commerciale d'envergure.Selon la Commission européenne, American Airlines et British Airways sont prêtes à céder à la concurrence des créneaux horaires de décollage et d'atterrissage sur les aéroports londoniens de Heathrow et Gatwick pour des vols vers Boston, New-York, Dallas et Miami. Ceci pour satisfaire les demandes de Washington et Bruxelles et obtenir le feu vert à une coopération commerciale sur l'axe transatlantique, qui inclurait Iberia.L'appel d'offre portant sur la construction de six satellites de météo de troisième génération Météosat (1,5 milliard d'euros) doit revenir à Thales Alenia Space, estime son PDG Reynald Seznec dans un entretien publié ce jeudi dans la lettre AeroDefenseNews. « Le comité d'évaluation des offres de l'Agence spatiale européenne (...) nous est unanimement favorable techniquement et financièrement, dans des proportions assez importantes. Il y a un risque (...) si les gouvernements, ou d'autres, interfèrent dans ce jugement ».

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.