« L'indice de la peur » recule enfin

 |   |  154  mots
Au-delà de la formidable envolée des indices boursiers, c'est surtout la forte baisse de la volatilité sur les marchés qui témoigne du soulagement des investisseurs. Celle-ci se reflète, en Europe, au travers du VStoxx autrement appelé « l'indice de la peur ». Cet indice mesure le niveau de nervosité, sur l'Euro Stoxx 600 en l'occurrence. Plus celui-ci est élevé, plus il témoigne de l'anxiété qui règne sur les marchés. Lundi, le VStoxx a chuté de 18,5 points au cours de la séance pour finalement terminer la journée à 38,53 %. Il faut remonter au 21 octobre 2008 pour retrouver pareil recul quotidien. Vendredi soir, le VStoxx avait culminé à 49 %. Certes, à ce niveau, il était encore loin de son plus-haut historique de 73 % atteint 16 octobre 2008. Mais signe de l'extrême tension des marchés ces quinze derniers jours, le VStoxx avait gagné 42 points au cours de la seule séance de vendredi. Du jamais-vu. G.V.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :