L'indice CAC 40 limite sa correction

 |   |  195  mots
Après un début de semaine en fanfare, le marché parisien a logiquement consolidé ses positions mardi. A la clôture, le CAC 40 a cédé 0,73 % à 3.693,20 points, limitant même son repli en fin de journée grâce au redressement des places américaines. L'indice parisien a perdu en séance jusqu'à plus de 2 %. Car si le large plan de soutien européen de 750 milliards d'euros et les actions de la BCE en faveur de la zone euro ont rassuré la veille, les inquiétudes demeurent. Les investisseurs s'interrogent sur l'impact des plans de rigueur sur une croissance économique déjà fragile en Europe. Sur le front des valeurs, le secteur financier, qui avait enregistré des progressions à deux chiffres lundi, a été le premier à subir des prises de profit. Dexia a notamment cédé 2,66 % à 3,76 euros alors que la banque publiait ses comptes trimestriels après la clôture. A l'inverse, EADS (+ 3,5 % à 14,65 euros) a profité du nouvel accès de faiblesse de l'euro face au dollar et d'une recommandation positive de Citigroup. Le marché a également bien accueilli la publication du chiffre d'affaires trimestriel, jugé solide, de Lagardèrerave;re (+ 2,99 % à 27,91 euros). Blandine Hénault? 0,73 %

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :