Budget 2014 : le gouvernement a (déjà) revu ses prévisions à la baisse

 |   |  214  mots
Croissance en baisse, déficit public en hausse : l\'année 2014 s\'annonce plus délicate que prévu pour l\'économie française et les finances publiques. Ce mercredi, Bercy va lever le voile sur les grandes orientations du projet de loi de finance 2014 qui devrait reposer sur des hypothèses moins optimistes que celles envisagées depuis plusieurs mois.0,9% de croissance en 2014Le gouvernement a abaissé sa prévision de croissance pour l\'année 2014 à 0,9%, comme l\'a indiqué Pierre Moscovici ce mercredi. L\'exécutif tablait sur une progression de 1,2% il y a quelques mois.Un déficit public trop élevé pour satisfaire les exigences de Bruxelles ?Conséquence de cette plus lente progression anticipée de l\'activité, les rentrées fiscales devraient être moindres. Et Bercy estime désormais que le déficit public devrait atteindre 3,6%, (contre 2,9 % prévue au printemps dernier), alors que Bruxelles a donné deux ans au gouvernement pour entrer dans les clous de Maastricht et passer sous la barre des 3%.Concernant l\'année 2013, en dépit de la bonne surprise du deuxième trimestre qui a vu l\'activité croitre de 0,5%, le gouvernement a maintenu sa prévision de croissance à 0,1%, et anticiperait en revanche un creusement du déficit à 4,1% contre 3,7% en avril dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :