Du pétrole vénézuélien pour la Chine

 |   |  114  mots
Le président Hugo Chavez a beau être en pleine nationalisation de l'économie, le gouvernement vénézuélien a annoncé avoir approuvé la participation de la Chine dans un joint-venture visant à extraire 400 000 barils/jour dans la ceinture de l'Orénoque, riche en pétrole extra-lourd. La compagnie pétrolière nationale vénézuélienne, PVDSA, en détient 60 % et la China National Petroleum Corp, 40 %. L'accord est conclu pour 25 ans à partir du début des opérations, en 2012, et pourra être étendu à 15 ans supplémentaires.Caracas a signé une série d'accords avec des majors étrangères, qui investiront 80 milliards de dollars, pour accroître la production de 2,1 millions de barils/jour.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :