The UB Post (Mongolie)   : Dix candidats pour exploiter la mine de charbon de Tavan Tolgoi

 |   |  260  mots
Le gouvernement de Mongolie a établi une dernière liste de 10 candidats pour le permis d'exploitation de la mine de charbon de Tavan, située dans la province sud du pays. Le ministre des Mines et de l'Énergie a indiqué que la décision serait prise après les négociations sur le développement de la région en matière d'infrastructures et de chemins de fer, qui est inhérent au projet. Les réserves estimées de la mine s'élèvent à 6,5 milliards de tonnes de charbon. Parmi les candidats, on compte l'indien Jindal Steel & Power, le chinois Shenhua Energy, les russes EN + Group et Serverstal, le brésilien Vale, les australo-britanniques BHP Billiton et Rio Tinto. Deutsche Bank et JP Morgan sont les banques conseils du gouvernement de Mongolie.Après avoir présenté au troisième trimestre des signes d'amélioration de ses activités, le groupe minier Vale devrait afficher des résultats en progression sensible au dernier trimestre de l'année, grâce au regain de demande de la Chine. La hausse des prix des minerais ne serait donc pas le résultat de la spéculation. En outre, la demande devrait bénéficier des bons indicateurs économiques des autres pays clients de Vale. Aussi, la part de la Chine devrait se réduire dans son portefeuille de clientèle au quatrième trimestre. Vale devrait d'autant plus bénéficier de ce rééquilibrage que les pays développés tendent à payer le minerai plus cher que Pékin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :