en bref

 |   |  149  mots
Le Conseil des ministres a entériné mercredi le projet de loi de modernisation de l'agriculture et de la pêche. Le projet rendra obligatoires les contrats entre producteurs et acheteurs sur certains produits, leur rédaction étant encadrée par une commission publique « pour veiller à un juste équilibre » entre les parties. La « dotation pour aléas » du secteur agricole sera étendue aux crises économiques et le gouvernement étudiera les moyens de développer l'assurance récolte, avec éventuellement un système de réassurance public-privé.Lors de ses v?ux aux parlementaires, mercredi, Nicolas Sarkozy a souhaité le vote d'une résolution interdisant le port de la burqa en public avant celui d'un texte de loi. Le chef de l'État a aussi déploré l'éventuelle délocalisation de la fabrication de la Clio par Renault en affirmant : « Quand l'État est actionnaire [?] c'est son devoir d'intervenir. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :