Le CAC40 casse la barre des 3.800 points

Le CAC40 a cassé le seuil psychologique des 3800 points. Sous l'impulsion des « minutes » de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) et des résultats d'Intel et de JP Morgan, l'indice phare de la Bourse de Paris s'est offert une séance en forte hausse. A la clôture, il affichait un bond de 2,12 % à 3.828,34 points, retrouvant ainsi ses niveaux de début mai.Publiées mardi soir, les « minutes » de la Fed semblent conforter l'hypothèse de mesures d'assouplissement quantitatif. Un nouvel assouplissement monétaire « pourrait être de circonstance sous peu » indique le compte rendu. le parapétrolier recherchéPar ailleurs les résultats trimestriels d'Intel mardi soir et de JP Morgan avant l'ouverture de Wall Street ce mercredi ont été meilleurs que prévu. Les investisseurs y voient la confirmation que le ralentissement économique ne se reflète pas encore sur les chiffres des entreprises.Recherché, le secteur parapétrolier a bénéficié de la levée du moratoire sur les forages offshore dans le Golfe du Mexique avec près de 6 semaines d'avance. Technip a grimpé de 3,43 %, CGG Veritas a gagné de 8,63 % et Bourbon a progressé de 3,99 %.Les valeurs technologiques ont profité des résultats d'Intel, et du néerlandais ASML. Meilleurs que prévu, ces chiffres laissent augurer de bonnes surprises pour STMicroélectronics qui annoncera ses chiffres pour le troisième trimestre le 15 octobre. Le titre a gagné 2,44 %, Cap Gemini 3,67 %, et Soitec 4,10 %.Atos Origin (+3,48 %) a indiqué sa volonté de faire disparaître sa dette d'ici à la fin de l'année. Dans le sillage de ces annonces, Oddo Securities a repris le suivi du titre avec une recommandation à « accumuler ». « Le groupe entre dans une phase où la reprise de la croissance est nécessaire », indique-t-il. Jacques Nedellec+2,12 %

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.