Décision reportée une nouvelle fois sur heuliez

 |   |  140  mots
Nouveau rebondissement dans le feuilleton Heuliez. Présenté fin février comme le sauveur du carrossier en déshérence, l'investisseur turc Alphan Manas se fait tirer l'oreille. Celui-ci ne fera pas connaître sa décision sur une éventuelle reprise avant ce lundi, a-t-il indiqué vendredi à l'AFP, contrairement à ce qui avait été annoncé initialement. L'a-t-on persuadé de laisser passer le premier tour des élections régionales alors que s'affrontent sur ce dossier le gouvernement et la présidente sortante de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal ? « Les discussions sont toujours en cours », a prudemment déclaré le président du fonds Brightwell, en discussions exclusives pour entrer au capital de la PME des Deux-Sèvres, qui emploie 600personnes, à travers un investissement de 20 millions d'euros. Selon la presse régionale, il pourrait in fine proposer d'injecter à peine 3 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :