Liberty Global va racheter Virgin Media pour 17 milliards d'euros

 |   |  245  mots
La Commission européenne a tranché favorablement. Bruxelles a autorisé lundi le rachat de Virgin Media -le deuxième cablô-opérateur en Grande-Bretagne derrière BSkyB- contrôlé par Rupert Murdoch, par son concurrent américain Liberty Global, contrôlé par le milliardaire américain John Malone. Les deux groupes achètent des contenus audiovisuels et des chaînes de télévision, qu\'elles proposent à leurs abonnés.\"Il ressort de l\'enquête menée (...) que l\'opération envisagée ne posera pas de problème de concurrence, notamment parce que les parties concernées gèrent des réseaux câblés dans des États membres différents et que l\'entité issue de la concentration occupera une position limitée sur le marché de la vente en gros de chaînes de télévision au Royaume-Uni et en Irlande\", a indiqué dans un communiqué la Commission européenne.Le numéro 1 mondial du secteurLa Commission, gardienne de la concurrence en Europe, a conclu que l\'opération n\'entraverait pas la concurrence sur ces marchés, \"parce que les licences relatives aux contenus télévisuels sont octroyées principalement sur une base nationale ou pour des zones homogènes d\'un point de vue linguistique\".Le mariage de Liberty Global et Virgin Media entend créer \"la première entreprise mondiale de communication à large bande passante, couvrant 47 millions de domiciles et desservant 25 millions de clients dans 14 pays\". 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :