CBM racheté par ses salariés

 |   |  134  mots
La société est, depuis le 9 novembre dernier, la propriété de ses salariés. L'entreprise basée dans la Sarthe, spécialisée dans les pièces détachées pour bus et autocars, avait été en juillet dernier (lire « La Tribune » du 15 juillet 2009) le théâtre d'une grève atypique : les 47 salariés réclamaient la réintégration du PDG, Alain Fauconnet, remercié par l'actionnaire principal NI Partners, filiale de Natixis Private Equity. Ils ont non seulement obtenu gain de cause mais aussi l'ouverture de négociations. Ces dernières ont donc abouti à la signature d'un LBO. Alain Fauconnet et un manager détiennent plus de 50 % du capital. Le reste est aux mains des salariés ? qui ont participé à plus de 98 % à l'opération ? et pour 20 % par des fonds d'investissement régionaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :