première européenne pour le nouveau boeing

Ce sera, à n'en pas douter, une des stars du Salon de Farnborough. Le 787 Dreamliner, le nouveau long-courrier de l'américain Boeing, a atterri en Grande-Bretagne ce dimanche au terme d'un vol de neuf heures, effectuant ainsi sa première sortie en dehors des États-Unis. Des soucis techniques de dernière minute ont un temps fait craindre une annulation du vol, pourtant très attendu. Le 787 se veut davantage économe en carburant grâce une structure allégée faite de titane et de matériaux composites à base de fibres de carbone. L'avionneur a réaffirmé qu'il n'avait pas modifié son calendrier de livraisons et qu'il espérait toujours livrer les premiers appareils au quatrième trimestre 2010, même si un report à 2011 était possible, ajoutant que la décision n'avait pas été prise pour le moment. De fait, les vols expérimentaux se déroulent plus lentement que prévu depuis le premier vol inaugural réalisé en décembre dernier. Les premières livraisons à un client japonais ont déjà été retardées de plus de deux ans. A. T., avec Reute

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.