Glycode a levé 3 millions d'euros

Installée à Uzerche (Corrèze), Glycode conçoit des souches de levures génétiquement modifiées destinées à ­produire des protéines à ­usage thérapeu­tique. ­L'entreprise vient de procéder à une augmentation de capital en levant 3 millions d'euros auprès de son actionnaire historique ­Sofimac Partners ainsi que de trois nouveaux investisseurs, les lyonnais Sham et Octalfa et le capital-risqueur Limousin Participations.« Pour que la société créée en 2004 puisse se ­développer, nous avons cherché de nouveaux ­financements, explique le directeur et cofondateur de Glycode, Christophe Javaud, mais le taux d'échec a été important. Il a fallu convaincre et, en période de crise, les investisseurs ne sont pas prêts à prendre des risques. Nous n'avons fait, en cinq ans, que de la R&D. Pour finaliser notre produit et le lancer sur le marché, il nous faut recruter ».Meilleure toléranceLa technologie innovante GlycodExpress TM, mise au point par l'entreprise, consiste à utiliser des levures pour produire des protéines à usage thérapeutique. « La levure est une alternative aux cellules de mammifères généralement employées, argumente-t-il. Ces levures sont peu coûteuses et faciles à cultiver contrairement aux cellules animales. Les principes actifs issus de celles-ci seront ainsi mieux tolérés par les patients avec un effet thérapeutique supérieur. »Dans ce marché mondial qui pèse 20 milliards de dollars, Glycode compte vendre sa technologie sous licence. L'objectif, cette année, est de toucher ses premiers dividendes après cinq ans de mise au point. D'ici 2012 l'entreprise recrutera six salariés (elle en compte onze ­actuellement) pour asseoir son développement et renforcer sa propriété intellectuelle avec deux nouveaux brevets déposés très prochainement. Corinne Mérigaud, à Limoge

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.