Système D à la Foire de Hanovre ouverte depuis lundi

 |   |  250  mots
Au moins Silvio Berlusconi ne risquera-t-il pas de contrarier Angela Merkel avec une nouvelle innovation diplomatique... Le chef du gouvernement italien, qui devait inaugurer dimanche soir en compagnie de la chancelière allemande la Foire de Hanovre, dont l'Italie est cette année partenaire, a renoncé à se rendre en Allemagne. Mais le rendez-vous incontournable de l'industrie a, comme prévu, ouvert ses portes au public lundi matin, avec 90 % des exposants présents, selon ses organisateurs. Angela Merkel, venue en hélicoptère depuis Berlin (qu'elle avait auparavant mis quatre jours à rallier depuis la Californie), a réussi à faire une apparition lundi matin. À ses côtés, le ministre italien du Développement économique, Claudio Scajola, parvenu dans la capitale de Basse-Saxe au terme d'un trajet de quatorze heures en voiture. « Même un volcan ne peut nous arrêter », a-t-il ironisé.Les organisateurs s'activent pour acheminer exposants et visiteurs, en contribuant à organiser des liaisons par bus au départ des grandes villes européennes. Selon un porte-parole de l'organisation, 150 exposants étaient ainsi lundi en cours de trajet depuis la Turquie, un voyage prenant de trente à quarante heures. Les retardataires disposeront d'un délai supplémentaire de deux jours pour monter leurs stands. Des équipes ont été mobilisées pour les aider. En guise de consolation pour les absents, des boîtes destinées à recevoir les cartes des visiteurs seront disposées sur les stands restés vacants. Celles-ci leur seront envoyées une fois la foire achevée. O. H.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :