Les investissements directs étrangers en Méditerranée résist...

 |   |  169  mots
Les investissements directs étrangers en Méditerranée résistent à la criseLes IDE dans les pays méditerranéens en 2009 ont moins reculé qu'au niveau mondial dans un contexte de crise, avec une présence accrue des entreprises européennes, selon un bilan de l'observatoire Anima dans le cadre du programme européen Invest in Med. Ces investissements se sont élevés à 32,3 milliards d'euros, un recul de 17 % par rapport à 2008, mais à comparer à une chute de 35 % à l'échelle de la planète. Les investissements de l'Europe, premier partenaire de la région (54 % des montants), sont repartis à la hausse, après avoir été supplantés en 2006-2007 par les pays du Golfe désireux de recycler leurs pétrodollars. Le péruvien Volcan investit pour renforcer ses activités minières La société péruvienne Volcan, numéro quatre mondial en matière de production de zinc et d'argent a l'intention d'investir jusqu'à 250 millions de dollars pour accoître ses activités et sa capacité d'exploration, a annoncé la société.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :