Le Qatar en passe de s'offrir Canary Wharf

 |   |  314  mots
Le Qatar, l'une des économies émergentes qui ont connu en 2009 la croissance la plus rapide, est en passe de devenir le premier investisseur immobilier au monde. Selon une étude du conseil spécialisé en immobilier Jones Lang LaSalle, le pays, dont le PIB par tête est le deuxième du monde à raison de 121.400 dollars, devrait se classer premier en termes d'investissements immobiliers à l'étranger en 2010. Le « Times » a révélé vendredi que le fonds souverain du Qatar s'apprêtait à prendre le contrôle, pour plus de 700 millions de livres, de la société foncière Songbird Estates qui possède le quartier d'affaires de Canary Wharf, situé dans l'est de la capitale britannique et symbole de la place financière de Londres. Selon le quotidien, l'Autorité d'investissement du Qatar va racheter 76 % de Songbird Estates (dont il détient déjà 24 %), la foncière détenant elle-même 69 % du capital de Canary Wharf Group. Porté par l'envolée des revenus du pétrole et du gaz ces dernières années, le gouvernement du Qatar a créé plusieurs véhicules (Qatar investment authority, Qatari Diar, Qatar holding, Barwa), avec pour mission d'investir dans différentes classes d'actifs dont l'immobilier. En novembre 2009, le fonds souverain Qatari Diar a acquis l'immeuble abritant l'ambassade américaine à Londres.Recherche d' opportunités Les Qatariens ont aussi mis la main en mai sur le fameux magasin Harrods pour près de 1,5 milliard de livres. « Les Qatariens ne se sont pas seulement intéressés aux pays matures mais ont cherché aussi à prendre des positions dans plusieurs zones émergentes, comme l'Amérique latine, l'Europe de l'Est et le sous-continent indien et recherchent des opportunités au Brésil et en Russie », notent les experts de Jones Lang LaSalle. Qatari Diar a ainsi pris des participations dans des hôtels de premier rang comme le Raffles Hotel à Singapour. Sophie Sanchez

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :