Le quotidien du peuple (chine)   : le soja chinois concurrencé par le soja importé

 |  | 254 mots
Lecture 1 min.
Les agriculteurs chinois ont de plus en plus de mal à écouler leur production de soja, en raison de la concurrence du soja importé depuis 2008. Certains ont même dû en abandonner la culture. Les agriculteurs expliquent que le soja importé se vend à 1.000 yuans de moins la tonne que le soja chinois. Il est donc difficile de réaliser une marge et, de plus, le stockage se révèle compromis. « Nous n'avons pas fini de vendre le soja de l'année dernière, car les prix étaient si bas que peu d'agriculteurs acceptaient de le vendre. Pourquoi le soja importé est-il moins cher que le soja chinois ? Aux États-Unis, le plus gros fournisseur de la Chine, les agriculteurs reçoivent 59,10 dollars de subventions du gouvernement par tonne. Cette somme, 400 yuans, représente la différence de prix entre le soja chinois et le soja sur les marchés internationaux. Un avantage certain qui a permis aux importations de prendre une plus grosse part du marché chinois.Abu Dhabi doit attribuer pour 7 milliards de dollars de projets immobiliers au cours du mois. La société de construction Danube a ouvert trois nouvelles filiales dans les Émirats arabes unis, dans les émirats d'Al Fujaïrah, Deira et Abu Dhabi, en plus de Dubaï. « La demande est principalement alimentée par les efforts des autorités d'Abu Dhabi pour faire de l'émirat un centre d'affaires et de tourisme au prix d'une amélioration de ses infrastructures », explique Rizwan Sajan, le président de Danube Building Materials.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :