Paris veut aider ses 35.000 fins de droits

 |   |  179  mots
Alors que le feuilleton des chômeurs en fin de droits se poursuit, la mairie de Paris a décidé de se mobiliser sur le sujet. Si Pôle emploi chiffre à environ un million le nombre de demandeurs d'emploi qui se retrouveraient dans cette situation à la fin de l'année 2010, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, chiffre leur nombre dans la capitale à environ 35.000. Dans un communiqué paru le 15 février, il rappelle avoir alerté publiquement, dès le 6 janvier, le Premier ministre en « lui proposant que l'État accepte, à titre exceptionnel, la prolongation de six mois de l'indemnisation de ces chômeurs en fin de droits ». Regrettant l'absence de réponse de François Fillon, Bertrand Delanoë rappelle que la collectivité parisienne est « activement mobilisée pour aider les chômeurs parisiens dans leurs recherches d'emploi et leur faciliter l'accès aux aides sociales ». À titre d'exemple, la mairie de Paris vient de décider de déplafonner les aides exceptionnelles de secours afin de mieux répondre aux demandes des Parisiens chômeurs en fin de droits. I. M.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :