Les nouvelles "petites" voitures tricolores arriveront en 2014... mais de l'étranger

5 mn

Vive les petites françaises ! En 2014, elles vont triompher. En effet, c\'est au milieu de l\'an prochain que  PSA lancera ses nouvelles Peugeot 108 et Citroën C 1 II, développées et co-produites avec Toyota.  Au second semestre, Renault commercialisera à son tour  sa petite Twingo III révolutionnaire à moteur arrière. Elle seront pas (trop) chères, sobres et innovantes, surtout la Renault, ça c\'est la bonne nouvelle ! La mauvaise, c\'est que ces futures championnes du bonus écologique (payé par le contribuable français) ne seront pas produites dans l\'Hexagone. La Twingo sera assemblée - comme l\'actuelle - à Novo Mesto, en Slovénie. Les petites de PSA seront produites à Kolin, en République tchèque. Eh oui, c\'est trop cher de fabriquer des mini-véhicules d\'entrée de gamme en France !Mini-dimensionsLes nouvelles mini-voitures tricolores - 3,50 environ de long à peine pour les voitures de PSA, autour de 3,60 mètres pour la Twingo, soit 50 centimètres de moins qu\'une Clio IV - trouveront sur leur chemin la... Up de Volkswagen, les Fiat 500 et Panda, la Ford Ka, la nouvelle Opel Adam et... bien sûr la future Toyota Aygo, dont la prochaine mouture, à l\'image du modèle d\'aujourd\'hui datant de 2005, partagera sa plate-forme et une partie des pièces de carrosserie avec les Peugeot et Citroën équivalentes. Ces véhicules essayeront de jouer la carte de la personnalisation mise à la mode par la Mini (BMW) et la Fiat 500, afin d\'accroître les marges par des décorations optionnelles vendues relativement cher. Ou comment attraper le gogo !Prix abordablesLa Twingo III devrait (un peu) jouer la carte rétro avec des clins d\'œil à la première Twingo (1993) mais aussi à l\'emblématique R5 (1972). Histoire de faire oublier l\'insipide Twingo II actuelle (2007). Ces nouveaux véhicules se veulent abordables. Aujourd\'hui, une Peugeot 107 démarre à 10.050 euros (au catalogue) avec 200 euros de bonus. Une Twingo est disponible à partir de 10.900 (avec là aussi 200 euros de bonus). Les prochains modèles du groupe PSA devraient être dans la même zone de prix que les actuels. En revanche, Renault pourrait offrir des versions d\'accès moins chères qu\'aujourd\'hui. Signe des temps : PSA et Renault devraient n\'offrir que des micro-moteurs trois cylindres à essence - dont la longévité au vu de la sophistication n\'est guère prouvée ! - et pas de diesel. Chez Renault, un dérivé électrique et une version sportive de la Twingo sont prévues a priori.3,62 mètres seulementSi nous n\'avons pas encore vu les futures Peugeot et Citroën, Renault a déjà levé le voile sur sa Twingo III, dont le lancement est prévu au second semestre 2014, à peu près au même moment que les « minis » de PSA. Longue de 3,62 mètres de long (1,70 de large et 1,50 de haut), le concept Twin\'Z préfigure... en effet la future citadine de la firme au losange, développée sur la même architecture qu\'une Smart! Le projet \" Edison \" Renault-Mercedes (la marque Smart est rattachée à la firme de Stuttgart) est en effet issu des accords entre le groupe français, son allié japonais Nissan et le consortium allemand Daimler, scellés il y a trois ans à travers des échanges de participations (3,1% du capital). L\'architecture avec moteur arrière - comme au bon temps de la 4 CV - permet de repousser les roues aux quatre coins de la carrosserie, gage d\'une grande surface de plancher. Renault avait choisi le Salon international du meuble de Milan, en avril dernier, pour dévoiler ce concept.Grand volume Grâce à son architecture originale qui renoue avec le moteur arrière disparu au tout début des années 70 avec la mort de la R10, la Twin\'Z propose un volume intérieur de haut niveau dans un encombrement contenu. La présence d\'un double plancher s\'accompagne d\'une position de conduite en hauteur. Conducteur et passagers bénéficient ainsi  en principe d\'une excellente visibilité. La Smart à quatre places recevra une carrosserie spécifique, mais ses dimensions seront sensiblement équivalentes. Celle-ci sera aussi produite chez Renault en Slovénie. En mai dernier, Renault en avait montré un dérivé sportif, la Twin\'Run. Les Peugeot et Citroën devraient être, elles, beaucoup plus traditionnelles dans leur architecture.Loin des chiffres recordL\'an dernier, le site tchèque de PSA et Toyota à Kolin (2.400 salariés) a fabriqué 214.915 véhicules, dont 74.900 107 et 65.800 C1. Novo Mesto (1.980 personnes) a produit dans le même temps 93.702 Twingo II (plus 32.200 Clio II et 921 fantomatiques coupés-cabriolets Wind). La production est en sérieuse baisse. On est loin du record du site de Kolin en 2009 (332.489 unités y compris la Toyota Aygo). Kolin tourne \" aujourd\'hui à 80-85% des capacités \", nous affirmait dernièrement Didier Leroy, patron de Toyota Europe. Novo Mesto fabrique aujourd\'hui carrément deux fois moins de Twingo qu\'en 2009, quand l\'usine employait 2.500 personnes. Le créneau des petites voitures est en baisse. Il a eu son heure de gloire au temps des primes à la casse. Aujourd\'hui, il représente 8% environ du marché français. Mais une nouvelle offre devrait aussi relancer le marché.Coopérations quasi-obligatoiresLes coopérations sont quasi-obligatoires dans un créneau à prix ultra-serrés, réputé très peu rentable. Renault n\'a jamais gagné d\'argent avec ses Twingo. Les collaborations permettent de partager les frais et d\'accroître les économies d\'échelle. Aujourd\'hui, outre la coopération PSA-Toyota et Renault-Smart, Ford collabore avec Fiat. La Ford Ka a ainsi été développée sur une plate-forme transalpine, avec des moteurs italiens. Elle est fabriquée chez Fiat en Pologne aux côtés de la célèbre 500. Quant à la Volkswagen Up, elle est aussi vendue sous les logos Seat et Skoda. Toutes sont fabriquées à Bratislava, en Slovaquie. L\'Opel Adam reprend la plate-forme de la Corsa, une base roulante partagée avec la… Fiat Punto, puisque fournie naguère par l\'italien du temps de

5 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.