Espagne : la Catalogne envisage d'appeler le gouvernement à l'aide

 |   |  348  mots
Coup de chaud sur la Catalogne. Alors que le nord de cette région espagnole se débat toujours avec les flammes, son gouvernement, lui, doit tenter de juguler une dette colossale. Avec 41,8 milliards de dettes en 2011, soit 21% de son PIB, selon le Trésor espagnol cité par Reuters, la Catalogne fait partie des régions les plus endettées du pays. Son besoin total de refinancement pour les troisième et quatrième trimestres s\'élèverait à près de 5,8 milliards d\'euros selon ces mêmes sources.\"La Catalogne ne dispose pas d\'autre banque que le gouvernement espagnol\"\"Oui. La situation actuelle est que la Catalogne ne dispose pas d\'autre banque que le gouvernement espagnol\", a affirmé ce mardi à la BBC le responsable de l\'économie de la région, Andreu Mas-Colell. Peu après, une porte-parole du gouvernement catalan nuançait les propos du responsable en affirmant que la Catalogne n\'était pas \"décidée\" mais que \"l\'option (...) sera étudiée\". \"Les marchés sont en train de se fermer pour les régions espagnoles\" et \"nous étudions les conditions du fonds de liquidité régionale\" mis en place par Madrid, a-t-elle expliqué.La Bourse de Madrid sous les 6.000 pointsUn fond doté d\'un montant maximal de 18 milliards d\'euros a été mis en place par le gouvernement espagnol. Les contreparties sont particulièrement strictes comme l\'élaboration d\'un plan d\'ajustement des dépenses. Les régions de Valence et de Murcie, ont déjà indiqué qu\'elles demandaient à en bénéficier, ce qui a contribué à affoler les marchés hier. Ce mardi, la situation reste tendue sur le marché d\'actions: la Bourse de Madrid perdait plus de 3% et passait sous la barre symbolique des 6.000 points en début d\'après-midi, dans la foulée de ces annonces émanant du gouvernement catalan. D\'autres régions très endettées comme celle de la capitale ou bien l\'Andalousie pourraient, elles aussi demander à bénéficier d\'une aide de l\'Etat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :