Apple : Bruxelles enquêterait sur des pratiques anticoncurrentielles

1 mn

Bientôt un nouveau front juridique pour Apple? Après les Etats-Unis où le Congrès se penche sur ses pratiques fiscales, le groupe américain ferait en effet l\'objet d\'une enquête préliminaire de la part de la Commission européenne. Objet de ces interrogations: d\'éventuelles pratiques anticoncurrentielles visant à assurer une place prédominantes du iPhone. Questionnaire aux opérateursDes documents consultés par le Financial Times indiquent que les opérateurs mobiles européens ont été interrogés à ce sujet. Il s\'agit de questionnaires comportant des questions visant à savoir notamment s\'il y a eu la mise en place de restrictions techniques ou contractuelles afin que le iPhone 5 ne puisse être utilisé sur le réseau 4G. Autres questions: l\'entreprise a-t-elle exigé des opérateurs qu\'ils achètent un minimum de smartphones? Les budgets marketing étaient-ils contrôlés? Est-il exigé que les réductions pour les iPhone ne soient pas inférieures à celles accordées pour d\'autres marques? Le document indiquerait en outre que \"la Commission détient des informations signalant qu\'Apple et les opérateurs mobiles ont conclu des accords de distribution ayant pu empêcher d\'autres fabricants de smartphones d\'intégrer le marché\".Poids de Samsung en EuropeCette investigation n\'en serait qu\'à ses prémisses. Avant toute procédure officielle, le dossier devrait encore être étoffé, d\'autant plus que le succès des smartphones de Samsung en Europe contredit dans les faits l\'idée qu\'Apple ne partage par le marché européen, pointe le Financial Times.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.