L'iPhone a rapporté 150 milliards de dollars à Apple en 5 ans

 |   |  288  mots
Le 29 juin 2007, Apple lançait sur le marché américain son iPhone présenté par Steve Jobs en janvier de la même année lors d\'un « keynote » resté dans la légende. En Europe et en France, il faudra attendre la fin novembre 2007 pour voir arriver le smartphone révolutionnaire de la firme à la pomme, qui a complètement bouleversé le paysage de la téléphonie mobile. En cinq ans, le téléphone d\'Apple aurait généré en cumulé 150 milliards de dollars de chiffre d\'affaires, selon les calculs du cabinet Strategy Analytics. Un chiffre impressionnant pour une ligne de produits totalement absente des comptes d\'Apple cinq ans plus tôt. Au total, ce sont plus de 250 millions d\'iPhone, tous modèles confondus, qui ont été écoulés dans le monde.Risque sur les subventions, menace de Samsung « La gamme d\'iPhone est devenu un générateur de cash et de profit énorme pour Apple » observe Neil Mawston, expert chez Strategy Analytics, qui considère que la firme à la pomme est « au sommet de son art » pour ce cinquième anniversaire. « Cependant, des signaux émergents montrent que les cinq prochaines années pourraient être plus difficiles. Certains opérateurs mobiles s\'inquiètent du haut niveau de subventions qu\'ils dépensent pour l\'iPhone, tandis que Samsung étend sa gamme Galaxy et fournit une concurrence plus crédible à Apple » relève cet expert. Pour mémoire, au premier trimestre 2012, Samsung était leader des smartphones devant Apple, avec 30,6% de part de marché contre 24,1% selon les données de Strategy Analytics. L\'ex-leader de la téléphonie mobile, le Finlandais Nokia, est tombé à 8,2% contre 23,5% un an plus tôt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :