IBM lance un programme pour aider les start-up

 |   |  252  mots
Le géant informatique américain lance dans le monde entier un programme d'aide aux start-up. IBM se propose de fournir gratuitement et pendant trois ans ses logiciels aux jeunes pousses qui auront été retenues dans son programme Global Entrepreneur. Ce dernier sera déployé dans six pays (France, Inde, états-Unis, Royaume-Uni, Irlande et Israël). Cela ressemble furieusement au programme BizSpark de Microsoft qui a été lancé en France voilà quatre ans avant d'être étendu au monde entier. RencontresIBM assure que sa formule est différente. « Outre l'accès aux logiciels d'IBM, nous proposons aux PME de rencontrer nos 15.000 chercheurs qui représentent un effort de recherche de 5 milliards de dollars par an », note éric Taillard, vice-président Partenaires et PME d'IBM France. Par ailleurs, IBM promet de présenter les PME innovantes à ses grands clients si leurs solutions peuvent avantageusement compléter les siennes. « Nous savons que le besoin de cash des start-up est important, note éric Taillard. Nous avons donc mis au point un système d'introduction auprès des investisseurs en capital ». En France, les capital risqueurs Banexi, I-Source et Sofinnova seront associés au programme Global Entrepreneur, ainsi que l'Aden (Association pour le Développement de l'économie numérique). IBM va également adapter sa méthode « Skill for growth » qui consiste à mettre à disposition, en cofinancement, un de ses consultants pour coacher une start-up. « Global Entrepreneur » sera officiellent lancé lors d'une journée spéciale « Smart Camp » en septembre (www.ibm.com/isv/startup). P. B.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :