Les millionnaires

 |  | 479 mots
Lecture 2 min.
15% de millionnaires (en dollars) en moins dans le monde. Pour la première fois, d'après une étude internationale publiée hier, le nombre des millionnaires a baissé l'an dernier. Les riches sont aussi touchés par la crise...

Oui, quand la mer monte, tous les bateaux montent - la croissance, tout le monde en profite, peu ou prou. Quand elle descend, quand la croissance se dérobe, et bien, tous les bateaux rament, tout le monde en souffre. C'est bien le cas en ce moment.

Avec les crises immobilière et boursière, les plus riches de la planète ont vu leur patrimoine fondre comme neige au soleil. D'après cette étude de Merrill Lynch et Capgemini réalisée chaque année pour les gestionnaires de grandes fortunes, le nombre de millionnaires dans le monde a baissé de 15% l'an dernier - il n'y en aurait plus que 8,6 millions. Leur fortune a perdu 20% de sa valeur. On ne pleurera pas sur leur sort. On comprend mieux, néanmoins, les difficultés des industriels du luxe. A Moscou, la Lamborghini a du mal à se vendre. A Londres, on a bradé, la semaine dernière, une luxueuse propriété du XIXème pour à peine 16 millions d'euros.

Les « superriches », ceux qui ont plus de 30 millions de dollars, sont plus affectés...

Oui, c'est vrai. Ils sont aussi les plus exposés aux actions. Leur patrimoine a chuté de 25% ! Cela étant, cette étude, c'est un bon miroir du monde, de ses évolutions.

Elle montre d'abord que l'Amérique, que les Etats-Unis d'Amérique restent bien la première puissance du monde. Là-bas, on la sait, la crise y est brutale. Le pays a perdu 500.000 millionnaires en un an ! Mais avec près de 2,5 millions de millionnaires, les Américains représentent encore 30% des membres de ce petit club. C'est à peu près le poids de l'Amérique dans le monde. Il reste pesant. L'autre gros foyer de millionnaires dans le monde, c'est....le Japon. 1,4 million. On l'oublie parfois. Le Japon reste, malgré la crise, la seconde puissance économique mondiale. En tête donc, et la crise n'y change pas grand-chose, les deux grandes puissances conservent une large avance.

Ils sont talonnés par de nouveaux venus, la Chine et l'Inde ?

Pas encore, mais c'est vrai. Ces pays émergents profitent de la crise pour se rapprocher des plus grands. Depuis 2007, il y a plus de millionnaires en Chine qu'en France. En 2008, la Chine a même dépassé le Royaume Uni. Elle dispose maintenant du 4ème bataillon de millionnaires dans le monde. L'Empire du milieu pourrait bientôt dépasser l'Allemagne. La planisphère des grandes fortunes, c'est aussi celle des grandes puissances...

La France, elle, continue de voir sa position se dégrader...

Oui, dernière note. Un signe des temps aussi, le recul du poids de la France dans le monde. Elle n'est plus, dans ce classement, qu'au sixième rang. Le nombre de millionnaires y a reculé l'an dernier de 50.000. Il n'y en aurait plus que 360.000. Deux fois moins qu'en Allemagne. Et en recul bien plus rapide !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :