Transition énergétique : la solution nucléaire

Alors que le débat national sur la transition énergétique touche à sa fin, le directeur du Pôle Information de la Société Française d'Energie Nucléaire - Francis Sorin - est satisfait : ces discussions ont, selon lui, permis d'exclure la perspective souhaitée par les écologistes d'un abandon du nucléaire d'ici 2050. Il estime que l'atome ne serait, non pas le problème de la transition énérgétique, mais la solution...
Francis Sorin (DR)

Pour l'avenir de la politique de l'énergie en France, le nucléaire n'est pas un problème mais plutôt une solution ! Voilà un des premiers thèmes qui ressort du Débat National sur la Transition Energétique (DNTE), parvenu aujourd'hui à mi-parcours !  Un tel constat déjoue bien des attentes. Car il ne faut pas en faire mystère : pour nombre de ses exégètes, « transition énergétique » est d'abord synonyme de réduction voire d'abandon du recours au nucléaire.

Et il était attendu que le débat entérine comme allant de soi une telle orientation. Ce n'est pas du tout le cas : le groupe de travail mis en place par le Conseil national du DNTE pour réfléchir au mix énergétique du futur n'est pas parvenu à un consensus ; il vient de rendre publique la teneur de ses désaccords en affichant plusieurs scénarios contradictoires de la transition sur lesquels les responsables politiques devront trancher.

Deux éléments essentiels ressortent de ces travaux :

- Les prospectives tablant sur une réduction de moitié de la consommation énergétique à l'horizon 2050 - et impliquant un abandon du nucléaire - sont apparues irréalistes.

Les partisans de ce scénario (Greenpeace, WWF, Négawatt...) reconnaissent eux-mêmes qu'atteindre cet objectif suppose de la part des citoyens des changements profonds de comportement renvoyant à la limite à un bouleversement de la société (baisse de vitesse des véhicules, arrêt de l'étalement urbain, limitation des déplacements en avion, développement d'une économie du recyclage, relocalisation des productions...)

Ce scénario, dont une des mesures-phare est la rénovation thermique massive des logements, prône bien sûr la sortie du nucléaire et l'abandon progressif des combustibles fossiles. Et pour prendre le relais, il annonce le développement exponentiel des énergies renouvelables, éolienne et solaire, qui pourraient, avec l'hydraulique et la biomasse satisfaire la quasi-totalité de la demande aux horizons considérés !

Une vision  utopique
Si cette vision peut séduire des publics déjà acquis, le débat montre qu'elle ne « passe » pas auprès de la plupart des énergéticiens. A force de multiplier les hypothèses irréalistes, les v?ux pieux ou les incantations envers des « renouvelables » proprement divinisées, le scénario bâti par les ONG anti-nucléaires n'apparaît plus comme une étude prospective raisonnable mais s'affiche avant tout comme un manifeste militant. L'objectif fondamental est de convaincre que la France pourra bâtir son avenir énergétique en se passant du nucléaire.

A partir de là, l'exercice consiste à fixer à un niveau très bas la demande à satisfaire et à un niveau très haut la contribution des « renouvelables ». Et voilà remplies les deux conditions nécessaires pour que le pays puisse accéder au nirvana énergétique sans avoir besoin du nucléaire ! Une telle démarche simplificatrice a toutes les allures d'une utopie déconnectée des réalités techniques, économiques, industrielles. Hormis les opposants à l'atome, ce scénario de sortie du nucléaire n'a pas convaincu grand monde, affichant un irrémédiable manque de crédibilité.

Les scénarios incluant une large contribution du nucléaire sont ceux qui répondent dans les meilleures conditions aux objectifs de la transition énergétique.


La diminution du recours aux combustibles fossiles - un des principaux objectifs de la transition énergétique - dépend de deux facteurs : l'évolution du niveau de la demande (liée aux politiques d'économie et d'efficacité énergétique) et le niveau de la contribution du nucléaire. En l'état actuel des technologies, baisser cette contribution revient mécaniquement à augmenter le recours aux énergies fossiles, pour une production en continu et pour pallier l'intermittence des renouvelables, censées accroître leur part dans le mix électrique.

A l'inverse, conforter le recours au nucléaire est la garantie de restreindre le recours aux fossiles. De ce point de vue, certains scénarios envisagent le transfert vers l'électricité de nombre d'usages jusqu'ici assurés par les combustibles fossiles (à commencer par les véhicules électriques). Cette électrification poussée, impliquant un développement du nucléaire, aurait pour avantages non seulement de diminuer le recours aux fossiles mais aussi de diminuer les rejets de CO2.

Maintien des coûts raisonnables de l'énérgie
La lutte contre l'effet de serre est en effet l'autre grand objectif de la transition énergétique. Les travaux du DNTE viennent confirmer que le nucléaire est l'atout primordial pour diminuer les rejets de CO2 et poursuivre la décarbonation de l'économie vers une division par 4 de ces émissions...Un atout nettement plus convaincant que les scénarios abandonnant ou marginalisant le nucléaire, obligés de se fonder sur les paris hasardeux d'une baisse exorbitante de la demande énergétique et d'une progression démesurée des renouvelables.

Outre ces deux avantages, le nucléaire concourt fortement à ce qui doit être un des éléments majeurs de la politique énergétique : le maintien d'une énergie à des coûts raisonnables. Les travaux du Conseil national du DNTE montrent que face aux coûts élevés des énergies renouvelables et aux fluctuations des prix internationaux des combustibles fossiles, le nucléaire affiche un coût de production peu élevé, stable et prédictible.

C'est un atout essentiel pour le pouvoir d'achat des ménages et la compétitivité des entreprises.Dès lors que cette dimension économique est intégrée dans la réflexion, le nucléaire, là encore, marque un point par rapport aux stratégies qui prônent son abandon. Et cela d'autant plus qu'il se confirme comme un secteur extrêmement dynamique de l'économie française, favorable à l'emploi et grand pourvoyeur de recettes pour le commerce extérieur.

Passé, comme les autres stratégies énergétiques, au crible de l'analyse, le nucléaire tire fort bien son épingle du jeu ! Aucun argument convaincant n'a été jusqu'à présent proposé, dans le cadre du DNTE, qui justifierait sa mise à l'écart. Plutôt que d'?uvrer à sa marginalisation ce débat semble au contraire constituer pour le nucléaire l'opportunité de conforter son crédit.
 

*Francis Sorin est le directeur du Pôle Information de la Société Française d'Energie Nucléaire

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 513
à écrit le 16/07/2013 à 11:38
Signaler
De plus, il ne faut pas oublier que 56% des Français sont favorables au nucléaire, soit 3% de plus qu'en 2012. Le nucléaire est incontestablement la solution de demain. Peu chère, garantissant l'indépendance énergétique du pays et productrice d'emplo...

à écrit le 13/07/2013 à 12:07
Signaler
Pendant que le Village Nucléaire fait de la masturbation intellectuelle et intoxique les moutons Français pour savoir comment que choisir entre un mix à 75% nucléaire et un mix à...75 % nucléaire (cherchez l'erreur !!!), les Allemands nous donne une ...

le 19/07/2013 à 12:31
Signaler
Et ici 7 reportages de la NHK sur la Transition Energétique au Japon: http://cgi4.nhk.or.jp/eco-channel/en/movie/play.cgi?movie=e_amory_20130202_0345

à écrit le 11/07/2013 à 18:41
Signaler
11 juillet: 2 jours seulement après les hausses de tarif vertigineuses du 8 juillet, nouveau déisme dans le Village Nucléaire Français: EDF annonce maintenant un doublement des frais d'entretien pour ses vieilles pétaudières atomiques: la facture va...

le 11/07/2013 à 19:04
Signaler
+1 Le retour sur terre et la suite du débat désormais c'est ici: http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20130709trib000774753/le-prix-de-l-electricite-augmentera-de-5-des-aout-puis-de-5-dans-un-an.html

le 16/07/2013 à 15:10
Signaler
Vous déformez tout. Par ex, Proglio n'a pas dit qu'il y a "1 million d'emplois dans le nucléaire", mais que la sortie du nucléaire impacterait 1 million d'emplois ; vous saisissez la nuance ? Libre à vous de ne pas croire le PDG d'EDF et de prêter c...

le 18/07/2013 à 12:28
Signaler
Proglio le Parrain du Village Nucléaire, une belle réference d'affairisme Gaulois qui ne peut que faire rêver toute notre jeunesse ! Enquetes: http://www.atlantico.fr/decryptage/henri-proglio-cet-empereur-reseaux-recettes-fascinante-ascension-pascale...

à écrit le 05/07/2013 à 17:18
Signaler
Je crois que UFC Que Choisir se déconsidère en publiant un tissu de contrevérités comme celui donné en référence. Deux sous d'objectivité amènerait l'auteur à reconnaître que si un pic de froid conduit à une consommation plus importante d'énergie - q...

à écrit le 03/07/2013 à 10:58
Signaler
Bien sur nos Cranes d'Oeufs radioactifs nous ont promis-juré-craché que c'est IMPOSSIBLE (seulement 1 chance sur 1 millions) en France alors disons que c'est juste un mauvais rêve http://www.youtube.com/watch?v=ddSa6X7v4_g&feature=player_embedded#at...

à écrit le 02/07/2013 à 13:46
Signaler
M. Sorin et ses amis nucléocrates peuvent faire de jolies phrases, le fait est que leur cher nucléaire s'effondre : la part de l'atome dans la production mondiale d'électricité est passée de 17% en 2000 à 10% aujourd'hui, et cette courbe est en chute...

le 02/07/2013 à 17:13
Signaler
Et maintenant qu'Obama veut 20% de renouvelables en 2020 on peut parier que la part relative du nuc dans la prod d'électricité va continuer son plongeon !

le 02/07/2013 à 20:37
Signaler
@Observatoire du nuc: Merci pour vos éclarcissements sur les aventures d'Areva en Turquie; y'a plus beaucoup de journalistes qui ont une vue à l'épreuve de la radioactivité dans notre belle Atom'Cratie.

le 04/07/2013 à 15:20
Signaler
@Observatoire : vous "oubliez", comme souvent, les éléments qui pourraient faire tâche dans votre démonstration, à savoir que les 54 réacteurs japonais ont été mis hors service suite à Fukushima, soit plus de 12% du parc nucléaire mondial. Cela expl...

le 05/07/2013 à 0:51
Signaler
heu M'Sieur Sorin...pour la Turquie vous ne pensez pas avoir vendu un peu trop vite la peau du gros Matou Turque avant de l'avoir attrapé ??? http://observ.nucleaire.free.fr/medias-areva-turquie.htm

le 05/07/2013 à 10:31
Signaler
Au Fan d'Observatoire : permettez-moi de parfaire votre information : la Turquie engage la construction de sa première centrale nucléaire sur le site d'Akkuyu. Quatre réacteurs sont prévus, VVER de 1200 MW = une installation très puissante ! Ce so...

le 05/07/2013 à 14:00
Signaler
Comme vous dites, en Turquie il "vaut bien mieux faire du nucléaire que du solaire" c'est tellement logique pour un pays qui a si peu de potentiel solaire...mais y'a un moment ou il faudra quand même descendre de la tour d'Areva pour revenir sur Terr...

à écrit le 01/07/2013 à 2:10
Signaler
http://www.plein-soleil.info/actualites/edito-les-energies-renouvelables-une-affaire-detat/ http://www.plein-soleil.info/actualites/la-politique-solaire-ambigue-du-gouvernement-ayrault/

à écrit le 29/06/2013 à 17:53
Signaler
Je reste persuadé que les réacteurs à fission de type réacteurs à eau légère sous pression dont nous sommes actuellement équipés en France sont la meilleure option énergétique de base à retenir pour la production d'énergie électrique. Pour l'eau tiè...

à écrit le 26/06/2013 à 20:51
Signaler
Démocratie participative, disent-ils ! Message à l'enfumeur fumeux: L'avis des contribuables payeurs serait très utile à collecter aujourd'hui, mais il faudrait un grand courage et faire preuve de pédagogie pour soumettre l'enjeu de notre avenir éner...

le 08/07/2013 à 18:31
Signaler
@Ptiloup : donc en 5 lignes, le meilleur mix, pour un citoyen lambda ni issu du corps des Mines ni adepte de sectes Vertes, ce serait - le maintien du nucléaire actuel à 75%, complété par de l'hydraulique (existant et ce qu'il est encore possible de...

le 12/07/2013 à 19:37
Signaler
@Alain 38 Aux dernières nouvelles, en plus de la hausse déjà acquise de 30% des tarifs EDF d'ici 2016, si on veut prolonger à 50 ou 60 ans les centrales actuelles ça va couter au moins 100 milliards http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20130710.OB...

à écrit le 26/06/2013 à 12:50
Signaler
En France le nucléaire a, en quelque sorte, gagné la bataille du mix électrique par KO: 75% de nuc on peut difficilement faire mieux. C'est un chiffre qui fait assez penser au suffrages d'une dictature. Remplacer 1 Fessenheim par 1 EPR n'y changera ...

le 27/06/2013 à 11:31
Signaler
Dans la moitié sud de la France , une installation solaire pv pour l' autoconsommation revient désormais à 6000 euros TTC et elle fourni un kWh à 8 centimes garanti sans hausses pendant 25 ans ! A comparer à 14 ou 15 centimes le prix du kWh d'EDF dés...

le 27/06/2013 à 12:05
Signaler
Et en plus on va avoir des petits onduleurs plug-and-play qui inclue un stockage batterie afin d'utiliser le soir l'électricité produite par les panneaux solaires pendant la journée ( à condition de ne pas avoir de chauffage électrique). http://clea...

le 01/07/2013 à 1:40
Signaler
@ David C'est clair que nos Apparatcikks ne veulent pas entendre parler de cette "autonomie énergétique" qui se profile d'ici quelques années . Allons nous bientot voir apparaitre une loi + taxe liberticide du genre "le citoyen Français n'a pas le dr...

à écrit le 23/06/2013 à 18:57
Signaler
Quand le Gouvernement, contaminé par les Verts, comprendra-t-il que le problème de la transition énergétique n'est pas le nucléaire mais l'énergie primaire importée pour nos déplacements , le chauffage, mais aussi énergie de remplacement lorsque le v...

à écrit le 23/06/2013 à 16:19
Signaler
Enfin un peu d'information équilibrée. Cette argumentation ne manque pas de crédibilité. On n'a pas souvent l'occasion d?entendre les pro, mais plutôt les anti. Ce qui m'a frappé c'est l'argument CO2 qui semble oublié dans la discussion des écologist...

le 18/07/2013 à 23:57
Signaler
- Si on remplaçait tous les réacteurs nucléaires par des centrales à gaz, cela n'augmenterait que de 2% environ les émissions de gaz à effet de serre. - Car l'électricité, ce n'est que 20% des émissions de gaz à effet de serre et le nucléaire, c'es...

à écrit le 22/06/2013 à 23:38
Signaler
J'adhere totalement a la position exprimee par Francis Sorin. Le meilleur scenario de transition est celui developpe par Negatep.

à écrit le 22/06/2013 à 20:26
Signaler
On se résume : - tout le monde est d'accord pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, c'est l'avenir de la planète qui est en jeu et pas des idéologies ... - tout le monde est d'accord pour que la transition soit faite au plus juste prix é...

le 23/06/2013 à 8:13
Signaler
Ben le problème c'est que c'est de l'enfumage votre histoire de "consultation des citoyens". Ceux décident et imposent toute les décisions depuis 40 ans en matière d'électricité en France sans jamais passer devant les urnes c'est les Technocrates du ...

le 23/06/2013 à 15:22
Signaler
@enfumage des pigeons, votre titre est bien choisi, car vous commencez par ne pas répondre à la question. Quel est selon-vous le meilleur mix énergétique, en 5 lignes. Prière de donner des estimations quantitatives. Quant aux technocrates du Corps de...

le 24/06/2013 à 12:46
Signaler
Je répète: ma solution pour le futur mix énergétique en France c'est de commencer d'abord et avant toute chose par réformer le Corps des Mines. Sinon tous nos sympathiques échanges/idées ne sont que de la poudre aux yeux. La Technocratie bien pensant...

le 01/07/2013 à 15:55
Signaler
Investir dans les ENR, comme le fait l'Allemagne, c'est choisir de se passer de combustibles; donc forcement gagnant sur le long terme. La France marche sur la tête et s'enlise dans des conflits de basse intensité pour faire croire à son indépendance...

le 02/07/2013 à 17:16
Signaler
Notre Technocratie ne peut pas se marcher sur la tete, elle marche déjà sur son complexe de supériorité qui est positionné au dessus de la tête, LOL !

à écrit le 20/06/2013 à 18:51
Signaler
L'énergie nucléaire civile est considérablement moins dangereuse que l'énergie produite par les combustibles fossiles, elle produit de façon certaine de l'énergie, contrairement aux énergies éolienne et solaire, c'est l'énergie la moins coûteuse par ...

le 20/06/2013 à 20:59
Signaler
que le president tienne ses engagements

le 21/06/2013 à 11:56
Signaler
Mais comment donc, même si ces engagements sont idiots parce qu'ils se heurteront aux réalités physiques.

le 21/06/2013 à 15:03
Signaler
Arretez de rêvez rien ne changera dans notre pays, le nucléaire est la religion nationale, intouchable, point barre ! Si certains croient qu'en échangeant Fessenhein contre un EPR tout neuf ça changera quelques chose au mix électrique, c'est vraiment...

le 21/06/2013 à 17:53
Signaler
@Sagitarius, les consommateurs se foutent du "kWh produit" et ne se préoccupe que du kWh consommé et facturé ! Votre argument "d'électricité la moins chere" va pas durer longtemps: au cas ou vous liriez pas les journaux je vous annonce qu'EDF demande...

le 22/06/2013 à 9:12
Signaler
@Sagitarius Les exportation d'électricité qui réhaussent la balance commerciale c'est du passé. Désormais elles représentent à peine 10% de la production d'EDF et souvent à des couts très bas (la nuit).

à écrit le 20/06/2013 à 18:21
Signaler
3%, 6%, 6%, 17 % de hausse en Juillet ? Vous pensez que ça sera combien ? (si cet article reste accessible pendant l'été on saura qui avait vue juste...)

le 20/06/2013 à 19:01
Signaler
Moi je parie pour 6% de hausse.

le 21/06/2013 à 10:22
Signaler
5% en juillet 2013, total = 2,5 % (janvier + 5% (juillet) = 7,5 % pour 2013 puis 5% en 2014 puis 5% en 2014

le 02/07/2013 à 17:31
Signaler
Moi je crois plutot qu'ils vont attendre la 1° semaine d'aout pour annoncer la hausse, histoire de mieux faire passer la pommade bronzante sur les pigeon-contribuables pendant qu'ils auront la tete ailleurs (sous le sable ??). Je parie pour 5% en Aou...

le 09/07/2013 à 11:14
Signaler
J'ai gagné !!!!

à écrit le 20/06/2013 à 10:26
Signaler
Il y a quelques jours le prix de l'électricité sur le marché spot est devenu négatif, ça n'arrange pas les affaires d'EDF dont le mode de production nucléaire à une flexibilité nulle: EDF ne peut quasiment pas réduire sa production quand il y a déjà ...

le 20/06/2013 à 12:28
Signaler
Les prix négatifs sont liés aux surplus momentanés d'éolien et maintenant de solaire.C'est un phénomène climatique en quelque sorte/ Les ENR électriques ayant priorité sur le réseau, cela diminue effectivement momentanément la rentabilité des autres ...

le 20/06/2013 à 13:36
Signaler
Ca ne répond pas à ma question précédente: Le fait de perdre pendant la nuit l'équivalent en production d'1 ou 2 réacteurs à cause d'une mise en place règlementaire d'économies d'énergie est il un probleme pour EDF ?

le 20/06/2013 à 15:13
Signaler
@ je répète la question: cela posera à un problème à EDF,mais aussi à tous les producteurs d'électricité et dans l'état actuel des choses, plus aux centrales à gaz, dont certaines viennent d'être fermées faute de rentabilité, qu'aux centrales nucléai...

le 20/06/2013 à 15:20
Signaler
Je ne pense pas que cela crée un problème pour EDF, comme le réseau électrique est interconnecté (presque mondialement), le surplus d'électricité produite n'a qu'à être exporté vers d'autres pays qui ne produisent pas assez d'électricité la nuit. EDF...

le 20/06/2013 à 17:58
Signaler
Moi je pense que ça pose un problème réel. Dans un marché instantané et libre comme le Spot il suffit de très peu d'offres électrique en surplus pour écrouler les prix. Très peu de pays ont besoin d'électricité la nuit et nos voisins européens réduis...

le 21/06/2013 à 8:19
Signaler
@Le nucléaire s'oppose-t-il... Comme d'habitude, un raisonnement fondé sur le travestissement (volontaire?) de la réalité. Où avez-vous vu que la progression de l'électricité en Allemagne est plus faible que chez-nous? Elle progresse également, sauf ...

le 21/06/2013 à 17:32
Signaler
Aujourd'hui plus que jamais la banque d'Etat allemande kFw finance environ 10 fois de travaux d'isolation/rénovation les logements. De loin la plus grosse dépense des ménages Allemands pour leur chauffage /climatisation s'appel "Negawatt". L'Allemag...

le 21/06/2013 à 19:15
Signaler
Que d'énormités en aussi peu de lignes. Le chauffage au gaz et au fuel prédomine en Allemagne, isolation ou pas, et comme en France, le chauffage y est saisonnier, donc c'est en hiver que cette consommation,très nuisible à la santé, à l'environnement...

le 21/06/2013 à 19:40
Signaler
@BMD Probablement vous vivez dans un langoment équipé de Grilles Pains pour en saisir tout le bonheur de son usage, surtout quand il fait bien froid...

le 22/06/2013 à 7:39
Signaler
@igloo, je vis dans un logement construit en 1992 et à peu près bien isolé, encore qu'insuffisamment par rapport aux normes actuelles, et j'ai un chauffage électrique à base de radiateurs thermostatés à accumulation, avec un complément par chauffage ...

le 22/06/2013 à 8:40
Signaler
@BMD C'est bien ce que je me disais vous ne subissez pas le légendaire "effet grille pain": le chauffage électrique se contente de griller de l'air qui monte aussitot au plafond de l'habitation, il n'émet quasiment pas d'infrarouges en facade; résula...

le 22/06/2013 à 9:27
Signaler
@igloo, quel délire, j'ai un chauffage électrique et je n'ai aucun problème de ce genre. A partir du moment où vous avez une source de chaleur, vous avez émission d'infrarouges et circulation d'air chaud par convection. Si votre habitation est mal is...

le 22/06/2013 à 10:04
Signaler
BMD Vous ne comprenez pas, expliquez moi point par point ou je me trompe dans mes explications.

le 22/06/2013 à 11:23
Signaler
Igloo, je vous comprend parfaitement. Je ne conteste pas les inconvénients des grille-pain, même si je trouve que vous les exaggérez , mais pourquoi voulez-vous à tout prix faire à ce propos le procès du chauffage électrique? Qui a obligé les Françai...

le 23/06/2013 à 7:26
Signaler
Je n'exagère rien. J'ai juste 15 ans d'expérience pro dans le domaine de l'isolation et du chauffage chez les particuliers + mon vécu personnel dans 6 logements différents. Bien évidement les inconvénients du grille pain ne sont pas génétiquement lié...

le 23/06/2013 à 17:29
Signaler
Igloo, le pic de conso électrique est effectivement dû à l'utilisation du chauffage électrique en période de grand froid, et plus probablement à l'utilisation de radiateurs d'appoint (il y en aurait un million en France paraît-il!) que l'on sort des ...

le 24/06/2013 à 13:07
Signaler
Pour les logements neufs, EDF, via sa marque Vivrelec a parfaitement orchestré depuis 30 ans des campagnes d'informations, de subventions et de financements pour que les promoteurs installent le chauffage électrique. En fait Vivrelec est devenu une "...

à écrit le 19/06/2013 à 10:16
Signaler
Oui, il faut isoler les bâtiments, Oui, il faut faire de l'énergie renouvelable. Toutefois et qu'on le veuille ou non, le besoin en électricité va augmenter au niveau mondial du fait des pays émergents ET C'EST TANT MIEUX puisque ça veut dire un pro...

le 19/06/2013 à 11:18
Signaler
Merci pour cette prose synthétique. En bref: pour les déchets vous êtes "mal à l'aise" je vous propose une solution simple: stockez les sur votre bacon ou dans votre jardin car ils sont aussi solides que ceux qui dorment au fond de la fosse des Gasqu...

le 19/06/2013 à 13:24
Signaler
Scoby, la nature et les effets de la radioactivité artificielle, celle des déchets, sont strictement identiques à ceux de la radioactivité naturelle, dans laquelle vous baignez en permanence. Vous avez même une radioactivité interne (due en particuli...

le 19/06/2013 à 15:04
Signaler
Pour "L'esprit de synthèse", je suis mal à l'aise avec le fait d'enfouir définitivement des déchets du fait qu'on est difficilement capable de garantir une stabilité géologique sur des millénaires voire une stabilité politique. Je n'ai aucune crainte...

le 19/06/2013 à 15:39
Signaler
oui, il faut voir ce que ca donne avec un reperage visuel de la cible genre paramoteur greenpeace et une douzaine de drome, du genre dont on trouve le model reduit a la fnac.

le 19/06/2013 à 16:37
Signaler
En même temps, un ULM de Greenpeace, ça nécessitait pas forcément le plan orsec ... Un ULM qui tomberait sur un bâtiment réacteur, ça ferait autant de dégât qu'une goutte de pluie sur un parapluie. Le seul risque, c'est pour le gugus dans l'ULM qui r...

le 19/06/2013 à 19:19
Signaler
@Scoby, en ce qui concerne la stabilité politique, on ne peut pas effectivement prédire grand chose, sauf que les déchets seront à l'abri de cette instabilité, tandis qu'en les laissant à l'air libre, on prend des risques. En ce qui concerne la stabi...

le 20/06/2013 à 1:27
Signaler
@scoby de Lyon, en France il y a déjà eu deux accidents de fusion du coeur, c'était en 1969 et 1980 à la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux, alors composée de 2 réacteurs (accident du réacteur 1 en 1969 et accident du réacteur 2 en 1980). Ces années ...

le 20/06/2013 à 9:56
Signaler
Vous qui connaissez bien le nucléaire, ça a pas été un peu limite au Blayais lors de Tempete de 1999 ?

le 20/06/2013 à 10:48
Signaler
A Blayais en 99 ? Situation certes tendue (incident niveau 2 sur l'échelle INES qui en compte 7) mais totalement maîtrisée par l'organisation nationale de crise d'EDF de par les parades mises en places et l'expérience des agents en local et au niveau...

le 20/06/2013 à 11:19
Signaler
Que se serait-il passé à la Centrale du Blayais en 1999 si le tempête s'était cumulée avec un coefficient de grande marée, genre 115 ce jour là, au lieu d'un minuscule coefficient de 77 ?

le 20/06/2013 à 17:08
Signaler
Que se serait-il passé si la tempête s'était cumulée avec un coefficient de marée de 115, avec un tremblement de terre, une météorite qui tombe sur le bâtiment réacteur et une attaque terroriste tout ça simultanément ? Brrrrrrr, ça fait flipper !! ...

le 20/06/2013 à 18:06
Signaler
Je trouve en tous les cas que c'est une question qui mérite un peu plus que de la dérision comme réponse. Une tempéte/ouragans + une grande marée c'est pas un délire, la fréquence semble plutot en augmentation avec le changement climatique. Regardez ...

le 21/06/2013 à 8:34
Signaler
@Sandy, celà mérite effectivement un peu plus que de la dérision, et les conséquences de la tempête de 1999 sur le Blayais ont été analysées. Mais la plupart des gens se fondent sur des articles de journalistes pour décrire ce qui s'est passé. On est...

le 22/06/2013 à 8:52
Signaler
C'est sur que la transparence et l'honnêteté légendaire (merci Pr Pellerin) affichée depuis toujours par les Technocrates du nucléaire en France incite énormément la population à avoir confiance envers l'administration. Le secret et le manque complet...

le 22/06/2013 à 12:09
Signaler
Sandy, cette affaire du professeur Pellerin est en effet un véritable scandale, mais pas du tout comme vous le suggérez. Il est le témoignage de l'immoralité et la malhonnêté vicérales du lobby antinucléaire, prêt à tout pour faire peur aux populatio...

à écrit le 18/06/2013 à 22:15
Signaler
Trop fort, on va fermer le nuk chez nous et on coopère avec les japonais pour vendre des réacteurs à la Turquie ça va pas être crédible longtemps tout ça ! "A l'occasion de la visite d'Etat du Président François Hollande au Japon du 6 au 8 juin 2013...

le 19/06/2013 à 1:39
Signaler
Il était un fois un Matou Turque très susceptible, pas vraiment en pointe sur la démocratie et la parole donnée. Un Coq Gaulois, aux abois pour sauver son industrie radioactive, passait par là et fanfaronnait partout son attachement à la démocratie e...

le 19/06/2013 à 11:45
Signaler
1° Trouvez un brave Canard Anglais qui ne sait plus quoi faire de ses vieilles centrales nucléaires pourries et qui aura bientot plus de gaz ni de pétrole dans son étang préféré ++++++ 2° Enfumez le avec votre "électricité propre" et assomez-le dès q...

le 19/06/2013 à 13:42
Signaler
Suffit de regarder les infos en ce moment pour comprendre ce que "Démocratie" veut dire en Turquie..Si ça fini par une révolte comme chez leurs voisins, n'y aura t-il un sérieux risque de leur avoir mis entre les mains un joujoux aussi dangereux que ...

le 20/06/2013 à 13:52
Signaler
En attendant une hypothétique centrale nucléaire en Turquie, ils perdent pas de temps sur le solaire, ils en sont désormais à 9 GW de projets. Faut dire aussi que leur potentiel de productivité des panneaux solaires en Turquie en 2 fois supérieur à c...

à écrit le 18/06/2013 à 19:50
Signaler
On a hypermédiatisé et amplifié le risque d'accident d'une centrale nucléaire. En France depuis 60 ans nous avons fait fonctionner une centaines de réacteurs divers, de recherche, electronucléaires, de propulsion, de modèles divers et aujourd'hui tou...

le 18/06/2013 à 21:38
Signaler
ah bon ? que ce serait il passé si ben laden avait envoyé 3 airbus sur une centrale d'un point de vue matériel?

le 18/06/2013 à 22:29
Signaler
Ben suffit de voir comment un jet de 15T lancé à 900 km/h fchargé de 3 T de kérosène secoue un mur de béton de 3 m d'épais https://www.youtube.com/watch?v=yR2hkPEVsCc pour comprendre qu'un Airbus A380 pesant 580 T rempli de 200 T de kérosène ne fe...

le 21/06/2013 à 20:41
Signaler
http://www.youtube.com/watch?v=O5WB_DOwZ9w

à écrit le 18/06/2013 à 18:01
Signaler
Pourquoi les "anti" disent-ils de la filère nucléaire de production d'électricité qu'elle appartient au passé ? Cette assertion démagogique ne repose sur aucun fondement. L'atome civil est au contraire une industrie jeune, créatrice d'emplois à forte...

le 23/06/2013 à 8:00
Signaler
Pour moi le "passé" c'était l'époque de la centralisation des pouvoirs, du dirigisme, des organisations pyramidales, de la rétention d'information, de la confiscation du libre choix, de la surveillance policière, des abus de monopoles etc.. vous trou...

à écrit le 18/06/2013 à 14:25
Signaler
@ "Sortie de secours", aucun dénigrement dans mes précedents propos, juste la presse du jour ! Pour les 110 000 emplois, On ne demande qu'à vous croire ! Pouvez-vous préciser pour les lecteurs à grands traits où sont ces 110 000 emplois ? quelles F...

le 18/06/2013 à 21:24
Signaler
@Ptiloup Il y a au moins 10 000 entreprises dans le solaire en Allemagne, principalement des PME/PMI. Ici le site du principal syndicat qui regroupe les 1 000 plus importantes sociétés Allemandes activent dans le solaire: http://www.solarwirtschaft.d...

le 22/06/2013 à 9:56
Signaler
L'explication valable pour les Iphone est aussi valable pour les panneaux solaires, ils représentent le composant à faible valeur ajoutée d'une installation solaire http://videos.lesechos.fr/news/graphiques-vittori/le-sourire-d-apple-la-grimace-de-mo...

à écrit le 18/06/2013 à 9:43
Signaler
http://www.youtube.com/watch?v=umncJkEfS-Y

le 18/06/2013 à 17:59
Signaler
Vite envoyez leur M. Sorin pour qu'il convertissent ces hérétiques de Picards !!!

à écrit le 18/06/2013 à 9:19
Signaler
L'économie allemande au mieux grâce au solaire ! décréations d'emplois ? Faute d'acheteur, le groupe industriel allemand Siemens va stopper d'ici 2014 son activité dans l'énergie solaire. L'allemand Bosch a également annoncé fin mars vouloir céder ou...

le 18/06/2013 à 10:25
Signaler
Chacun son métier, le votre c'est le dénigrement, moi c'est le solaire. Le solaire c'est 20% d'emplois à faible valeur ajoutée dans la fabrication des panneaux et 80% d'emplois à forte valeur ajoutée dans l'ingénierie et l'installation, et ces dernie...

le 18/06/2013 à 14:50
Signaler
bosh et siemens se retirent du phitovoltaique peux etre parcequ'ils ont compris qu'ils n'etaient pas competitif face au francais soitec qui obtiens un rendement double avec beaucoup moins de silicium. un produit francais donc. a mon avis il faudra q...

le 18/06/2013 à 17:35
Signaler
Ne tirez pas trop vite sur l'ambulance ! Si croyez que Bosch et Siemens vont se retirer d'un marché qui atteindra au moins 200 milliards d'euros annuels an 2020 vous êtes des Bisounours ! Bosch conserve sa filiale Voltwerk pour les onduleurs et le s...

le 18/06/2013 à 17:57
Signaler
@Ptiloup Il y a au moins 10 000 entreprises dans le solaire en Allemagne. Ici le site du principal syndicat qui regroupe les 1 000 plus importantes entreprises Allemandes activent dans le solaire: http://www.solarwirtschaft.de. Pour info le marché an...

à écrit le 18/06/2013 à 8:44
Signaler
http://www.voltwerk.com/fileadmin/user_upload/documents/Voltwerk_MIT_englisch_klein.mp4

à écrit le 18/06/2013 à 8:39
Signaler
Soyons pragmatique et ne mettons pas la charrue devant les boeufs! Oui, le nucléaire est (parmi tant d'autres !) une industrie à risques et il faut donc une maitrise maximum de la sureté. Pour leur éventuel remplacement, je propose tout simplement d...

le 19/06/2013 à 10:20
Signaler
@Jackamb: une industrie à risques, c'est une industrie qui présente des risques pour les populations environnantes, et/ou pour l'environnement lui-même. Il y a en a énormément, dans le principe. Le nucléaire est-il la plus risquée? Au bilan des 40 de...

à écrit le 18/06/2013 à 8:38
Signaler
http://www.youtube.com/watch?v=r9GWM_JUq54&feature=player_embedded#!

à écrit le 18/06/2013 à 8:34
Signaler
http://www.youtube.com/watch?v=5lcgGs3UUg4

à écrit le 18/06/2013 à 8:21
Signaler
http://www.youtube.com/watch?v=wLloSy-OWZ4

à écrit le 17/06/2013 à 22:06
Signaler
Avec un vrai débat, la filiere nucleaire a vite faite de s'essoufle rapidement. Mr Sorin est partie en vacance se reposer!

le 18/06/2013 à 17:22
Signaler
Détrompez-vous, M.Dupont, je ne pars pas encore en vacances..et de toute façon je crois que c'est plutôt vous qui avez besoin de repos puisque vous en venez maintenant à estropier vous-même votre nom...et à me faire changer de sexe par une malencontr...

le 18/06/2013 à 21:17
Signaler
si ce que vous dites est vrai, c'est une bonne chose pour moi. cela augmente la valeur de mon brevet. mon generateur produit de l'azote liquide avec l'energie nucleaire et permet de rouler moins cher qu'avec du petrole ce qui vous permet de vendre en...

à écrit le 17/06/2013 à 19:07
Signaler
J'espère que la raison et le pragmatisme réussiront à s'imposer dans notre pays. J'entends de plus en plus parler d'énergies intermittentes pour parler de l'énergie produites par l'éolien et le solaire, malheureusement ceci est un constat objectif et...

à écrit le 17/06/2013 à 18:47
Signaler
Un petit exemple de ce qui peut nous attendre : j'ai loué pendant plusieurs années un chalet dans le Jura non raccordé au réseau EDF (il y avait quand même une citerne de gaz remplie l'été pour avoir l'eau chaude. Pour le chauffage le poêle à bois (t...

le 18/06/2013 à 0:30
Signaler
Pour parfaire votre palpitante vision d'un triste avenir sans nucléaire vous avez oublié de dire que pour les wc c'était la cabane au fond du jardin avec les mouches...Heureusement y'a beaucoup mieux pour un avenir écologique des habitations en régio...

à écrit le 17/06/2013 à 18:30
Signaler
Un élément important en faveur du nucléaire est la part très majoritaire de la main d'oeuvre (de surcroît très qualifiée) dans tout le cycle depuis l'extraction du minerai, sa transformation en combustible, la production électrique, la distribution e...

le 17/06/2013 à 20:45
Signaler
Vous pouvez nous parler des éoliennes volante alors.

le 18/06/2013 à 1:36
Signaler
@jean mi Vous avez oublié d'autres inconvénients des enr: ça permet aux consommateurs de devenir plus indépendants, ça diminue le pouvoir de Big-Brother-Nucléaire, ça rend inutile la Technocratie du Corps des Mines, ça fabrique trop d'emplois etc...

le 21/06/2013 à 12:06
Signaler
Et cà permet aussi de faire de très bonnes affaires sur le dos du cochon de payant! C'est devenu si j'ose dire monnaie courante!

à écrit le 17/06/2013 à 16:54
Signaler
Dans les 20 ou 30 années à venir, même si les besoins en énergie ne progressent pas ce qui me semble utopique, il y aura un transfert des sources d'énergie du pétrole vers l'électricité pour la raison très simple que le pétrole devenant plus rare ...

le 22/06/2013 à 9:14
Signaler
@Henri, pour appuyer votre remarque, on peut faire le calcul approximatif ci-joint: la consommation de carburants en France représente l'équivalent en énergie d'environ 600 TWh. Le rendement d'une motorisation par pile à combustible à hydrogène étant...

le 23/06/2013 à 7:42
Signaler
@BMD Toujours le même biais dans vos arguments: faire des comparaisons brute de brute avec les plus bas rendements possibles afin d'exagérer le besoin en "équivalent enr" pour remplacer du nucléaire. Or là ou vous contredisez c'est que même les pro-n...

le 23/06/2013 à 16:02
Signaler
@contradictarius, je me contente ici de donner un ordre de grandeur de la surface nécessaire d'éoliennes pour remplacer la flotte de véhicules actuelle par son équivalent en véhicules à hydrogène produit par électrolyse de l'eau à partir d'électricit...

à écrit le 17/06/2013 à 15:32
Signaler
De tous temps l'évolution des sociétés humaines est basée sur sa capacité a produire de l'énergie, moteur de l'économie et du developpement. Après le bois, le charbon, le pétrole, le nucléaire, nul ne peut douter que la recherche d'énergie continuera...

à écrit le 17/06/2013 à 11:50
Signaler
enfin une analyse intéressante et claire !!

à écrit le 17/06/2013 à 11:25
Signaler
Nous sommes en crise et le portefeuille des français le clame un peu plus fort tous les jours... Aussi avant de vouloir réinventer le monde de l'énergie couteusement, il faut décider de ce qui le plus indolore au niveau du budget et de l'emploi des f...

le 17/06/2013 à 12:36
Signaler
le nucleaire c'est quoi ? 1 millier de personne a plus de 200 000 euro/an ? pour 6 millions de travailleurs pauvres et 3 millions de chomeurs ? depuis le temps, si le nucleaire avait tenue ses promesses, on s'en serait rendue compte. vous croyez vra...

le 17/06/2013 à 16:35
Signaler
Témoignage de quelqu'un qui a travaillé de nombreuses années en centrale nucléaire : Désolé mais le nucléaire ce ne sont pas des Bac +7 en blouse blanche. En France cela représente plusieurs centaines de milliers d'emplois dans leur grande majorité d...

le 19/06/2013 à 14:03
Signaler
@ wanalcol vous écrivez "aucun pays ne peut viser la prospérité en limitant son vecteur électrique..." Ben si, l'Allemagne. Sur le site du Ministere de l'Environnement http://www.bmu.de/en/topics/climate-energy/transformation-of-the-energy-system/res...

à écrit le 17/06/2013 à 9:59
Signaler
Nous avons besoin du nucléaire pour notre pays, pour notre industrie, ... et pour protéger la planète terre.

le 17/06/2013 à 16:51
Signaler
Tout à fait d'accord PMCL. Contrairement à l'Allemagne la population de la France augmente (+20% d'ici 2050). La consommation d'électricité ne pourra donc pas baisser durant cette période. Fermer des centrales nucléaires ne fait qu'augmenter le reco...

à écrit le 17/06/2013 à 9:10
Signaler
Oui, le nucléaire est une solution pour demain....et pour après-demain ! Il offre déjà des solutions durables pour une production d'électricité de masse non émettrice de gaz à effet de serre. Demain, avec les surgénérateurs, il permettra de s'affranc...

à écrit le 16/06/2013 à 23:40
Signaler
Un bon croquis est intéressant lorsqu'on sait le lire sans le travestir ! et sans être David Copperfield.... 37 % ne représente que le photovoltaïque, vous oubliez l'éolien et le reste des obligations d'achats... Le cumul des ENR est à 58,8 % selon l...

à écrit le 16/06/2013 à 20:51
Signaler
La sortie du nucléaire: les Suédois en parlent depuis 1980 et ont fixé des dates de sortie pour 2000. Maintenant sans tambour ni trompette ils parlent d'en reconstruire pour remplacer ceux existants. A part ça j'ai rien compris à la démonstration ci...

le 18/06/2013 à 0:37
Signaler
A propos de la suède, une expérience récente pour réduire de 80% la consommation des énergies polluantes et dangereuses...http://www.youtube.com/watch?v=r9GWM_JUq54&feature=player_embedded#!

à écrit le 16/06/2013 à 20:47
Signaler
Bonsoir à tous, j'aimerais bien que le régulateur, de ce magnifique échange qui ne s'essouffle pas, nous évite des redites comme celle ci -dessous déjà diffusée "Encore quelques mensonges sur les augmentation d'EDF a répondu le 16/06/2013 à 15:47". O...

le 16/06/2013 à 21:06
Signaler
@Ptiloup Un bon croquis vaut mieux qu'un long discourt http://www.cre.fr/operateurs/service-public-de-l-electricite-cspe/montant#section4 Donc votre "solaire poker menteur" c'est 37% de la CSPE 2013 = 37 % x 5,1 milliards = 1,9 milliards d'euros po...

à écrit le 16/06/2013 à 20:11
Signaler
Beaucoup de gens se complaisent à accuser les méchantes ENR pour justifier les hausses vertigineuses que nous prépare EDF...Lisez donc le rapport détaillé de la CRE. On y découvre dans la synthèse page 39 que: +++++ 1° Les charges fixes d'exploitatio...

à écrit le 16/06/2013 à 19:31
Signaler
Je suis pour le nucléaire, cela nous permet de ne pas rejeter énormément de CO2. Le nucléaire peut produire de l'électricité en tous temps, et surtout la nuit. Je sais, l'hydraulique et l'éolien peuvent en produire également la nuit mais les centrale...

le 16/06/2013 à 20:17
Signaler
Enfin un petit soldat de l'atome qui en fait pas trop dans le genre "roman soporifique", merci !

le 17/06/2013 à 10:34
Signaler
Tout ce que l'on dit contre le nucléaire, c'est la vérité. Tout ce que l'on dit pour le nucléaire, c'est de la propagande! Telle est, dans ce débat, la profondeur de la réflexion de la majorité des intervenants écologistes antinucléaires, reflet des ...

à écrit le 16/06/2013 à 17:14
Signaler
Le prix de l'électricité devra augmenter quelques soient les scénarios: - pour rattraper les augmentations refusées à EDF par les gouvernement successifs afin de préserver le pouvoir d'achat, - pour faire face à l'évolution du parc de production et a...

le 16/06/2013 à 18:11
Signaler
les menages allemands consomme deux fois moins d'électricités, on des revenues plus élevés et il ya moins de chomage. Ils n'ont donc pas de problemes pour payer leur facture. il semble que le modele allemand est interaissant. Car comme on es d'accord...

le 16/06/2013 à 20:16
Signaler
C'est vrai que les allemands consomment moins d'électricité que nous ! Mais comment font-ils ? C'est très simple, ils ont fait le choix du gaz et DONC, ils consomment six fois plus de gaz que nous ! CQFD. Et donc ils sont TRES dépendants de la Russ...

le 16/06/2013 à 20:49
Signaler
Peut être que bientot les Allemands auront du gaz fabriquée avec l'éolien et le solaire...http://www.youtube.com/watch?v=wLloSy-OWZ4

le 17/06/2013 à 9:20
Signaler
@Eric Dupont, cette histoire de ménages allemands qui consomment 2 fois moins d'électricité que les ménages français est encore une de ces montages jésuitiques alambiqués concoctés à jet continu par les ayatollahs du lobby antinucléaire et repris en ...

le 17/06/2013 à 9:28
Signaler
A mourir de rire: du gaz fabriqué avec de l'éolien et du solaire. Et où prendrez-vous le carbone ( le gaz, c'est CH4)? Eh bien dans les fumées des centrales électriques au charbon, qui vont fleurir à nouveau en Allemagne, avec leur cortège de morts d...

le 17/06/2013 à 9:52
Signaler
Bon. Peut etre les allemands paye l'electricité 2 fois plus cher. mais ca ne veux rien dire non plus, Ils ont moins de chomages. ca sert a rien d'avoir une energie pas cher centralisé qui produit des inegalités.Les 6 millions de foyés en france qui o...

le 17/06/2013 à 10:55
Signaler
La consommation d'électricité par habitant est presque 2 fois plus élevée pour le secteur résidentiel en France qu'en Allemagne. Ca s'explique par ce que nous on a le chauffage électrique, pas les Allemands. Par contre la consommation d'électricité d...

le 20/06/2013 à 16:02
Signaler
@précisons, allez jusqu'au bout de vos précisions la consommation de gaz des ménages allemands, parce qu'ils se chauffent au gaz et non à l'électricité est deux fois supérieure à celle des ménages français. Et bien sûr, c'est excellent pour la pollut...

le 21/06/2013 à 20:15
Signaler
@BMD C'est du battage digne de cabinet que de dire "la Transition énergétique est le faux nez des marchands de charbon". Si les allemands baissent leurs émissions de CO2 de 40% en 2020 et de 80% en 2050 c'est évident qu'il auront faire la part belle ...

le 22/06/2013 à 17:35
Signaler
@Gribouille, où avez-vous vu que les Allemands vont réellement baisser leurs émissions de CO2 de 40 % en 2020 et de 80% en 2050? Dans les brochures publicitaires écrites par les faux-nefs à l'usage des gribouilles et des médias complaisants? 2020, ...

à écrit le 16/06/2013 à 15:44
Signaler
un grand merci à Monsieur Sorin, loin de toute politique de l'énergie partisane - du tout ou rien- que j'ai vécu lors des débats sur la transition énergétique, votre article plein de bon sens me permet d'espérer pour mes petits enfants !!! que le bo...

le 16/06/2013 à 16:30
Signaler
Avec mon générateur d'azote liquide solaire, plus il fait chaud, plus je produis de froid. il va etre de plus en plus difficile au nucléaire de vendre des centrales dans les pays a fort ensoleillement. avec le prix de l'électricité qui s'envole pour ...

à écrit le 16/06/2013 à 13:12
Signaler
Les Suisses toujours plus fort ! Ils achètent l'électricité produite par les parcs éoliens du Nord de l'Allemagne à des prix défiant tout concurrence, car les producteurs allemands sont obligés de vendre leur production y compris quand il n'y a pas d...

le 16/06/2013 à 13:33
Signaler
Encore plus malin ! Fabriquer du méthane de synthèse en profitant des surproductions éoliennes et solaire, c'est la technologie power-to-gaz présentée ici par un chercheur de Audi: http://www.youtube.com/watch?v=hOn1FkwPjMA&feature=player_embedded

le 16/06/2013 à 14:15
Signaler
Donc pour absorber les surproductions éoliennes et photovoltaïques, qui ne sont donc décidément pas là quand on a besoin ! Il faut encore dépenser de l'argent avec des unités de fabrication de méthane de synthèse..... Il est où le bilan économique de...

le 16/06/2013 à 14:30
Signaler
Dites maintenant combien coûtent ces belles inventions avec des chiffres, des vrais et dites aux lecteurs si vous en avez la moindre idée, à combien ça met le KWh sorti de ces "usines à gaz" ?

le 16/06/2013 à 14:56
Signaler
Oui c'est "presque" gratuit, c'est ça l'idée géniale. L'électricité est fournie gratuitement (sinon elle est perdue ou vendue à perte) pendant les périodes de surproduction éolien/solaire, le réseau de stockage/distribution est gratuit: c'est le rése...

le 16/06/2013 à 15:00
Signaler
Perso, je vend ma demande de dépot de brevet concernant le stockage d'energie par azote liquide 20 milliards d'euros. au debut j'en voulais que 20 million d'euro mais comme j'avais pas déposé de brevet, ca faisais un peu cher. Comme j'ai pas trop le ...

le 17/06/2013 à 9:58
Signaler
@power to gas made in Germany Il ne faut guère compter sur les médias français pour faire une analyse critique de ce procédé. Ils n'en ont pas les moyens intellectuels, et surtout pas le désir. Et vous, l'avez-vous? Pour aboutir au résultat, fabricat...

le 17/06/2013 à 11:22
Signaler
Les rendements de conversion sont: électricité-hydrogéne = 80% hydrogène-CH4 = 80%, CH4-électrcité = 60% . Donc rendement globale électrcité-gaz-électrcité = 38%. C'est sur qu'en théorie ça parait pas satisfaisant. Cependant le raisonnement pour fab...

le 17/06/2013 à 16:02
Signaler
@ détails sur power to gaz: vous oubliez la moitié de l'histoire . Vous pourriez vous en rendre compte en reconstituant avec précision toutes les étapes de la chaîne. Faites-vous un petit dessin! Par exemple la nécessité de comprimer l'hydrogène, de ...

le 17/06/2013 à 20:50
Signaler
Actuellement le rendements des électrolysuers standarts sont de 75%, ils pourraient passer à 90-100% avec la techo des électrolyseurs High Efficiency si on leur apporte de la chaleur...chaleur qui provient justement de la réaction de sabatier (400°C)...

le 17/06/2013 à 21:49
Signaler
BMD a répondu le 17/06/2013 à 16:02: Le coût global de l'électricité éolienne est lié principalement à l'investissement en matériel, environ 1500 euros en kW installé pour le terrestre, 4000 pour l'offshore..... Le système continuera à fonctionner de...

le 17/06/2013 à 23:22
Signaler
BMD a indiqué des tarifs éolien de 2010. Les prix du solaires et de l'éolien n'arretent pas de baisser (contrairement au nucléaire qui augment toujours) , en 2013 la moyenne des prix c'est 1 000 euros / kW installé pour l'éolien terrestre et 3 000 eu...

le 18/06/2013 à 17:35
Signaler
@suite power-to gas. Vous avez ce que j'appelle le syndrome du technophile. J'ai constaté au cours de ma carrière l'écart important entre les rendements annoncés par les chercheurs, dont l'intérêt est de vanter les mérites de leurs procédés et d'en ...

le 18/06/2013 à 18:31
Signaler
@BMD SVP Gardez votre diatribe anti-technophile pour les centrales nucléaire, elles sont infiniement plus compliquées (et dangereusement explosives) qu'un hydrauliseur et un réacteur catalytique de Sabatier, on constate ça à peu près une fois tous le...

le 19/06/2013 à 14:31
Signaler
@power-to-gas allons,allons,.. la technique power-to-gas est déjà un aveu de l'impossibilité de gérer correctement les ENR électriques sans disposer d'énormes et très coûteux dispositifs de stockage sous forme d'une autre énergie. C'est déjà bien, ca...

le 19/06/2013 à 15:09
Signaler
Avez vous lu en détail l'étude de Photon dont j'ai donné le lien ? Le stcokage n'est nécessaire que pour un volume équivalent de 10% de la consommation totale électrique en 2040 et bien entendu pour faire ce stockage y'aura pas que le méthane de sy...

le 19/06/2013 à 22:34
Signaler
Aujourd'hui je reçoit l'info de l'inauguration d'un nouveau site power-to-gaz Eolien-hydrogène d'une puissance de 2MW, pour le compte d' E.ON en Allemagne http://cleantechnica.com/2013/06/19/germany-opens-another-hybrid-wind-power-plant/

le 20/06/2013 à 12:11
Signaler
@power-to-gas, oui j'ai lu votre article et je ne sais s'il faut en rire ou en pleurer! Le clou de cet article visiblement publicitaire est l'utilisation du CO2 de l'atmosphère pour alimenter la réaction de Sabatier! La teneur en CO2 de l'atmosphère ...

le 20/06/2013 à 17:03
Signaler
Si le coût d'investissement de l'éolien baissaient comme vous le dites, on se demande bien pourquoi les tarifs de rachat du terrestre sont passés de 83 à 87 euros le MWh et que les appels d'offres de l'offshore n'ont été satisfaits qu'à des tarifs dé...

le 21/06/2013 à 20:31
Signaler
C'est sur qu'en France ou une paparesserie byzantine a été spécialement mise au point pour décourager tout investisseur en renouvelables il va falloir vite continuer à augmenter des tarifs de rachats par ce que bientot tous les opérateurs auront fui ...

le 21/06/2013 à 20:36
Signaler
Vous inquiétez pour le manque de données réaliste et d'expériences, les Allemands vont vite vous en fournir, un peu de patience http://www.powertogas.info/power-to-gas/pilotprojekte.html

à écrit le 16/06/2013 à 12:17
Signaler
Ici beaucoup de doc détallés sur Négawatts à la sauce Germanique: http://energytransition.de/2012/09/mediabox/

à écrit le 16/06/2013 à 11:55
Signaler
Merci de nous expliquer comment vous reussissez à ëtre moins cher, tout en prevoyant d'augmenter de 40% la facture en 5 ans en l'augmentant de seulement 2% par an.

le 16/06/2013 à 12:51
Signaler
Ben c'est simplement pas vrai. L'électricité française va devenir aussi chère que celle de nos voisins: 20 centimes TTC / kWh pour le client d'EDF en 2020 . Les commentaires à la gloire de M. Sorin sont uniquement destinés à convaincre les lecteurs q...

à écrit le 16/06/2013 à 10:28
Signaler
excellente intervention de Francis Sorin qui exprime bien la réalité du problème

à écrit le 16/06/2013 à 10:23
Signaler
Un texte soporifique ne l'est que pour les ignares qui sont fiers de ne pas être de leur temps. La Bulle Allemande Energiewende est déjà un fiasco massif soigneusement caché. D'origine financière (de puissants lobbys contrôlent les verts là bas), le"...

le 16/06/2013 à 12:20
Signaler
Parlons en de l'exemple anglais, voici la rectte du Canard Anglais plumé à la Française: 1° Trouvez un brave Canard Anglais qui ne sait plus quoi faire de ses vieilles centrales nucléaires pourries et qui aura bientot plus de gaz ni de pétrole dan so...

à écrit le 16/06/2013 à 10:15
Signaler
Les arguments innombrables contre le "stockage géologique" sont tous mensongers. Tout se calcule en nucléaire et la Physique se moque des considérations politiques et mouvement de rues. Considérons Bure chargé de 100ans de production de déchets: * De...

le 17/06/2013 à 10:49
Signaler
Il me semblait que le plutonium, étant insoluble dans l'eau, n'avait aucune possibilité de migrer vers la surface, comme d'ailleurs beaucoup d'autres constituants de ces déchets?

à écrit le 16/06/2013 à 9:41
Signaler
La séparation des variables est en mathématiques un puissant outil de résolution de problèmes. En matière de sureté et de sécurité nucléaires je pense qu'il en est de même. Si la France a en ce domaine d'excellents et enviés résultats c'est que les...

à écrit le 16/06/2013 à 0:23
Signaler
Films sur la Transition énergétique en Allemagne et en Suisse: http://video.pbs.org/video/2326679795 http://www.youtube.com/watch?v=5lcgGs3UUg4

à écrit le 15/06/2013 à 23:38
Signaler
Si je peux rédiger ce message à 23h32, ce n'est ni grâce au photovoltaïque, ni grâce à l'éolien français et à leurs capacités de stockage inexistantes ! en plus je ne rejette quasiment pas de Co2. On pourrait multiplier les capacités de production de...

le 16/06/2013 à 8:51
Signaler
En fait je pense que je dirais exactement la meme chose si je travaillais ,moi ou un proche chez EDF. Le débat, Greenpeace, n'y a pas participé, moi non plus parceque c'est un débat arangé. On est comme en Syrie, la bas on leur envoie les gaz sarin...

le 16/06/2013 à 11:43
Signaler
@Eric Votre position m'attriste. D?abord parce que vous faites un procès aux travailleurs d'EDF, celui de défendre le nucléaire et seulement le nucléaire. Si vous les connaissiez mieux, vous sauriez que ce qui a toujours primé chez eux c'est la défen...

le 16/06/2013 à 12:13
Signaler
En effet tout semble bien arrangé d'avance dans ce petit débat Franchouillard animé par Bécassinne-Bateau. Ca aboutira par un joli rapport dont le classement sera le même que les dizaines déjà rédigés depuis 20 ans: poubelle ! La réalité c'est que y'...

le 16/06/2013 à 12:29
Signaler
@Alain38 et tous les z'amis du village nucléaire, vous nous rabachez à longeur de commentaires soporifiques que nous avons un "kWh parmi les moins cher d'europe". Ben si c'était vrai, désormais le fête est finie car EDF et la CRE demandent une augme...

le 16/06/2013 à 14:24
Signaler
La lecture des journaux sérieux, et même d'une réponse de F. Sorin plus bas, permet d'expliquer pourquoi la CRE demande une telle augmentation : 2% (soit à peu près l'inflation) pour la production du kWh, essentiellement par les unités nucléaires, le...

le 16/06/2013 à 15:47
Signaler
Lisez donc le rapport détaillé de la CRE . On y lit que les couts fixes d'exploitation (charges du personnel des centrales nucléaire) augment vertigineusement de de 5% par an depuis 2007 (sont rudement bien payés à EDF..), donc aucun rapport avec les...

le 16/06/2013 à 19:14
Signaler
J'ai lu le rapport de la CRE. C'est un document un ardu, comme tout document comptable. Mais surtout je n'y ai pas trouvé les interprétations fausses que monsieur "Encore des mensonges..." diffuse ci-dessus. Exemple : les coûts fixes d'exploitation ...

le 16/06/2013 à 19:27
Signaler
@alain38 vous écrivez "même dans 20 ans le kWh Français sera encore 2 fois moins cher que l'Allemand", ça c'est vous qui l'inventez et le répétez comme une incantation religieuse pour que ça se réalise. Mais ça n'en prend pas le chemin.. Déjà pour 20...

à écrit le 15/06/2013 à 23:30
Signaler
Pourquoi s'obstiner à vouloir abolir l'énergie nucléaire ? Les avantages sont nombreux, les risques sont maîtrisés et les déchets sont très majoritairement traités, le reste stocké en sécurité. Ce qui est criminel dans notre chère France, c'est qu'on...

à écrit le 15/06/2013 à 23:14
Signaler
Le DNTE est l'occasion de mettre sur la table les éléments concrets et incontournables, qu'ils soient d'ordre technique, écologique ou économique. L'illusion des énergies renouvelables à grande s'échelle ne résiste pas aux faits et les faits sont te...

à écrit le 15/06/2013 à 23:02
Signaler
pourquoi mettre dans une loi dite de la transition énergétique la fermeture de la centrale nucléaire de FESSENHEIM (2X900MW) si l'on n'est pas sûr de soi voire même honteux? Car cette centrale rapportera d'ici 2037 après 60 ans de bons et loyaux serv...

à écrit le 15/06/2013 à 22:19
Signaler
Le DNTE est pour moi une façon de repenser notre politique énergétique et à la fois de réduire notre impact sur l?environnement. Le réchauffement climatique est une menace ! Avec une production d?électricité basée sur le nucléaire, la France reste ...

le 15/06/2013 à 22:46
Signaler
C'est beau le patriotisme radioactif, moi je dit bravo ! Vous serez aussi volontaire pour faire partie des liquidateurs au cas (je sais je sais vous allez me dire que nos polytechniciens ont calculé qu'il y a seulement une chance sur un million..) o...

le 17/06/2013 à 10:31
Signaler
@petit soldat Vous n'aimez pas la radioactivité, qui n'a pourtant pas tué grand monde à ce jour, sauf sans doute dans votre imagination ? Sans doute aimerez-vous la pollution atmosphérique des centrales à combustibles fossiles, qui provoque CHAQUE A...

à écrit le 15/06/2013 à 21:46
Signaler
Il était un fois un Matou Turque très susceptible, pas vraiment en pointe sur la démocratie et la parole donnée. Un Coq Gaulois, aux abois pour sauver son industrie radioactive, passait par là et fanfaronnait partout son attachement à la démocratie e...

le 16/06/2013 à 2:49
Signaler
En effet le Turquie semble avoir utilisé son soit disant programme nucléaire comme une carotte pour faire courir les société étrangères depuis 30 ans, en vain jusqu'à présent. Pour le solaire, par contre, le potentiel est très élevé et les projets se...

à écrit le 15/06/2013 à 20:58
Signaler
1° Trouvez un brave Canard Anglais qui ne sait plus quoi faire de ses vieilles centrales nucléaires pourries et qui aura bientot plus de gaz ni de pétrole en Mer du Nord ++++++ 2° Enfumez le avec votre "électricité propre" et assomez-le dès qu'il acc...

le 16/06/2013 à 12:34
Signaler
Hummm ça à l'air appétissant ! Et la Recette du Pigeon Français plumé par Electricité De Force, quelqu'un peu me la donner ?

à écrit le 15/06/2013 à 17:19
Signaler
Je suis du même avis et j'ajoute : Alors que l?Europe traverse une crise économique sans précédent, notre pays a un atout considérable celui d?avoir une énergie nucléaire fournissant 80% de notre électricité à des coûts inférieurs de 30 à 40 % à ceu...

le 15/06/2013 à 22:52
Signaler
Résumé du roman soporifique ci-dessus: le nucléaire pour sauver l'économie. Les vieilles recettes, après tout y'a que ça qui marche !

à écrit le 15/06/2013 à 12:28
Signaler
319 commentaires à 12h26, un record ! Si seulement cette ferveur démocratique devenait réelle et que les contribuables-toujours-payeurs pouvaient enfin décider de leur avenir énergétique par référendum...

le 15/06/2013 à 19:37
Signaler
Un référendum, pourquoi pas, mais quelle question poser exactement, puisque la réponse doit être un OUI ou un NON (ou un non vote). J'en suggère une : voulez vous développer un système de production d'énergie qui assure notre indépendance énergétique...

le 15/06/2013 à 21:03
Signaler
C'est sur tous les sondages le montrent, les Français ne veulent pas réduire le nucléaire, c'est même tellement évident qu'il est inutile de leur donner le droit de choisir.

le 15/06/2013 à 23:05
Signaler
359 contributions à 23h, un record !!! Quel est donc l'origine de ce sursaut de contribution démocratique au débat sur la Transition Energétique ?? Dites moi que je suis mauvaise langue et que les petits soldats du village nucléaire ne se sont pas pa...

le 16/06/2013 à 0:22
Signaler
D'une certaine façon, l'antinuc de service "fada du village" a raison: les Français ont sans doute assez de bon sens pour "garder une équipe qui gagne". De l'autre, en leur refusant le droit de choisir, il montre le vrai visage totalitaire des écolos...

le 16/06/2013 à 2:13
Signaler
C'est sur c'est les écolos, avec leur 5% aux élections, qui refusent le droit de choisir leur avenir énergétique aux Français. Le Village Nucléaire, qui tire toute les ficelles depuis 40 ans, lui il est parfaitement respectueux de la Démocratie et de...

à écrit le 15/06/2013 à 11:57
Signaler
Energies renouvelables intermittentes et aléatoires : 1 qualité, 2 défauts. Allez gérer un réseau électrique avec ce type d'installation. Vous avez remarqué qu'AREVA vend actuellement des recombineurs hydrogène aux japonais, dommage qu'à la construct...

à écrit le 15/06/2013 à 8:55
Signaler
Enfin du bon sens dans cet étrange débat sur la transition énergétique qui ne semble mis en place que pour insérer par force les éoliennes et les panneaux photovoltaïques. Oui, la transition énergétique ou plutôt la modernisation énergétique passe pa...

le 15/06/2013 à 11:52
Signaler
@Eric Dupont, revenez sur terre ! 50% de nuc en 2025 ça veut dire qu'il faut fermer immédiatement 1 réacteur par an, or la seule chose qui va arriver c'est qu'on va (peut être) fermer 1 Fessenheim et ouvrir aussitot 1 EPR tout neuf garanti 60 ans. Vo...

le 15/06/2013 à 12:26
Signaler
Pas de soucies. j'ai fais une demande de dépôt de brevet pour une machine capable de stocker de l'énergie et d'en restituer. la machine produit de l'énergie electrique lorsque l'on chauffe la maison avec du gaz, du fuel ou du bois ou des panneaux sol...

à écrit le 14/06/2013 à 23:19
Signaler
A cet argumentaire bien fait, il manque un élément: celui de l'indépendance énergétique, et par les temps qui courent ce n'est pas mince. Alors oui, le nucléaire a beaucoup d'avantages: Emploi, couts, bilan carbone, stratégie nationale, indépendance...

le 15/06/2013 à 12:03
Signaler
Malheureusement ce n'est pas aussi simple. Si effectivement M. Sorin est une sorte de "porte parole déguisé" du lobby nuc c a d le Corps des Mines, il faut bien comprendre que ce lobby n'agit pas de façon démocratique mais en petit comité de personn...

le 15/06/2013 à 12:37
Signaler
L'angle de vue purement financier de "voilà une bonne question" est intéressant. Arrêtons nous sur les chiffres, après les avoir corrigés un peu : la sortie du nucléaire en France coûterait bien plus que 1300 milliards d'euros, ça c'est le chiffre al...

le 15/06/2013 à 13:44
Signaler
"1 sur 1 million" c'est aussi ce que prétendaient les autorités Japonaise avant Mars 2011. Allez donc faire graver dans le marbre des textes de loi le "1 sur 1 million". Moi j'ai bien lu, vu et entendu le directeur de l'ASN avouer depuis mars 2011 qu...

le 15/06/2013 à 13:49
Signaler
"1 sur 1 million", "le risque industriel diminue au fil du temps", "Régression sociale sans précédent" Heu..êtes vous certain de ne pas avoir fumé un peu d'herbe de Fukushima ?

le 15/06/2013 à 14:23
Signaler
je vend ma demande de brevet 20 milliards parceque je pende qu'avec , la sortie du nucleaire couterait bien mound que 5000 milliard avec en prime une grosse evonomie sur les energies fossiles .

le 15/06/2013 à 15:27
Signaler
1 sur 1 million, c'est vrai en France et plus globalement en occident (Europe de l'ouest, USA) où les règles de conceptions, notamment vis-à-vis des risques d'agressions naturelles, sont respectées et contrôlées par l'ASN. Le drame Japonais est exclu...

le 15/06/2013 à 17:25
Signaler
1 chance sur 1 million, peut etre si on prend pas en compte l'action teroriste. qui aurais pu prevoir les atentats du 11 septembre ?

le 15/06/2013 à 18:45
Signaler
Sur l'indépendance énergétique que procure le nucléaire en France, je voudrais préciser de quoi on parle : La France importe de l?uranium, comme du charbon et du gaz, mais le gros avantage de l?uranium est que c?est une source d?énergie concentrée (...

le 15/06/2013 à 19:45
Signaler
D'accord avec vous, alain38, concernant l'indépendance que procure le nucléaire. J'ajoute trois précisions: * La France, par l'intermédiaire de l'entreprise publique AREVA, est propriétaire de réserves d'uranium sur 3 continents: Amérique (Nord), Af...

le 15/06/2013 à 19:57
Signaler
Revenir aux fondamentaux de la transition énergétique rappelés par Delphine BATHO dans son éditorial sur le site www.transition-energetique.gouv.fr me semble indispensable pour éviter les digressions, invectives et procès d'intention qui émaillent tr...

le 15/06/2013 à 22:22
Signaler
On vera bien. Mon système va etre a la fois capable de produire du carburant sous forme d'azote liquide et de l'énergie electrique lorsqu'il nya pas assez de soleil. pas sur du tout que le nucléaire soit une energie d'avenir. En plus le premier comme...

à écrit le 14/06/2013 à 23:01
Signaler
C'est évident que la France ne peut se passer de l'énergie nucléaire et qu'il faut d'ores et déjà augmenter notre parc nucéaire .Les besoins en énergie ne peuvent diminuer , les énergies fossiles apportent du CO2 et les énergies renouvelables sont in...

à écrit le 14/06/2013 à 19:14
Signaler
Siemens propose que les énergies renouvelables ne bénéficient plus de subvention. Ce sont après tout des technologies matures, qui n'ont aucun besoin d'aides. Cela remettrait un peu d'ordre et de logique dans l'économie. J'approuve le texte de M. Sor...

le 15/06/2013 à 12:53
Signaler
Sur le risque d'accident voire d'attaque terroriste, et l'exigence qu'EDF se couvre contre ces événements, arrêtons d'écrire n'importe quoi et revenons aux responsabilités ainsi qu'aux vrais chiffres tels que les assurances les calculent : - ce n'es...

le 15/06/2013 à 13:51
Signaler
@Alain 38, c'est vous qui avez calculé la prime d'assurance pour Tepco ? Parc ce que dans cas vous êtes viré !

le 15/06/2013 à 13:58
Signaler
SVP Alain 38, Pendant que vous faites de fumeux calculs pour nous vendre la gratuité de l'assurance pour le nucléaire, pouvez-vous, pour l'EPR, nous calculer combien nous coutera l'interdiction de circulation au dessus du territoire Français par tou...