L'Amérique repart, un modèle pour François Hollande ?

 |   |  265  mots
Hollande en VRP aux Etats-Unis. / DR
Hollande en VRP aux Etats-Unis. / DR (Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l'Amérique peut-elle être un modèle pour François Hollande ?

Approfondir "un partenariat toujours plus étroit, constituant un modèle de coopération internationale enracinée dans une amitié de plus de deux siècles".

C'est l'objectif affiché, cette semaine, par la visite d'État de François Hollande à la Maison Blanche.

Entre sécurité en Afrique, crise politique en Ukraine, nucléaire iranien… ce déplacement pourrait surtout permettre au président de la République française de promouvoir outre-Atlantique l'image d'une France novatrice et "open to business".

Parviendra-t-il ainsi à rassurer les investisseurs et à profiter de la reprise américaine ?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine Deporet

1984, François Mitterrand en Amérique
Au lendemain du fameux "tournant de la rigueur", le président François Mitterrand rend visite à son homologue américain Ronald Reagan.

Retour sur une opération séduction à la française de 8 jours. 

VU D'AILLEURS
Par Juan Gomez

Dan Gilbert : le milliardaire qui ressuscite Detroit

Détroit, ville en faillite, ville fantôme, 18 milliards de dollars de dettes. C'est ce que l'on entend depuis plusieurs mois au sujet de cette ville du Michigan. Mais un homme a décidé de lui redonner vie.

Dan Gilbert, 126e fortune des Etats-Unis, selon le dernier classement Forbes. Une richesse estimée à 2,8 milliards d'euros. L'idée est de redynamiser la ville. Un pari impossible ?

 

DÉBAT
Pour en débattre,  Gérald Karsenti, PDG de Hewlett-Packard France, Thomas Snegaroff, historien et spécialiste des États-Unis et Philippe Dessertine, professeur de finance à l'Institut d'administration des entreprises à Paris.

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

X

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2014 à 1:41 :
Alignement de poncifs dénaturés ou fallacieux... on n'en est plus à ça près. Tout cela n'est que préparation à l'imposition du nouvel ordre économique qui va nous tomber dessus avec le Traité Transatlantique. On en reparlera dans 10 ans quand la France aura définitivement disparue et qu'il ne restera plus rien de notre âme légère et de notre joie de vivre.
a écrit le 12/02/2014 à 22:29 :
Freedom for enterprising...un modèle pour Hollande ?? Chiche ??!!
a écrit le 12/02/2014 à 13:59 :
Le borgne qui veut aider l'aveugle !!!
a écrit le 12/02/2014 à 12:17 :
Elle ne repart pas, c'est de la propagande d'affirmer ça.
Réponse de le 12/02/2014 à 12:47 :
Là, je me suis fait prendre de vitesse... Le souci est qu'il ne reste plus que la propagande pour les sauver. Et le reste du monde, dont les Chinois, le savent. Chinois pas si bien que ça, d'ailleurs, car ils ont bêtement copié ce "modèle"...
Réponse de le 13/02/2014 à 16:50 :
Votre remarque est intéressante , mais il me faut m'inscrire en faux par rapport à elle.
Les entreprises chinoises montent constamment en régime , et en gamme , à tous points de vue.
Et elles investissent maintenant dans des sociétés américaines. IBM ,n'en est qu'un exemple , Motorola un autre. Par ailleurs , que dire de Huawei , qui a su faire preuve d'une extrème agressivité dans les réseaux ? Alcatel est là pour en témoigner.
Maintenant , dire que l'Amérique repart...cela est sans doute prématuré , même en faisant abstraction des comptes nationaux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :