Relations internationales : Poutine est-il isolé ?

 |   |  287  mots
(Crédits : Reuters)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, Vladimir Poutine est-il isolé ?

Mi-novembre, le week-end du G20 fut assurément difficile pour Vladimir Poutine. Si difficile qu'il a quitté le sommet plus tôt que prévu.

Raison officielle : rattraper son sommeil perdu. Raison évidente : face aux critiques de tous les dirigeants occidentaux sur le rôle de la Russie dans le conflit ukrainien, le dirigeant russe avait hâte de rentrer chez lui.

Tous dénoncent une violation du droit international et demandent un retrait des troupes russes de l'est de l'Ukraine.

De quoi donner des insomnies à n'importe quel chef d'État ! Vladimir Poutine va-t-il plier?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Le Calvez

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Poret

Les vedettes de Cherbourg en 1965
La France passe un contrat avec Israël pour la vente de 12 vedettes lance-missile. Mauvais timing : en 1967, la guerre des Six jours éclate. Alors que 5 vedettes sont déjà livrées, le général de Gaulle décrète un embargo sur la vente d'armes à Israël. Mais l'État Hébreu ne l'entend pas de cette oreille...

VU D'AILLEURS
Par Juan Gomez

Chine : Poutine et Xi Jinping toujours plus proches
Face à l'hostilité des Occidentaux et la crise en Ukraine, le Kremlin de Vladimir Poutine a décidé de mettre le cap sur la Chine. En quelques mois, plus d'une quarantaine d'accords économiques ont été signés entre les deux pays. Mais la coopération se veut aussi politique et militaire. Un moyen pour Moscou et Pékin d'instaurer un nouvel ordre mondial.

DEBAT
Pour en débattre, Antoine Arjakovsky, historien, spécialiste de la Russie et de l'Ukraine, Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur à l'Institut Thomas More et Renaud Girard, reporter international au « Figaro ».

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2014 à 11:47 :
Oui, dans la communauté occidentale, non, au niveau de la communauté internationale non occidentale ; il suffit de s'informer auprès de la presse étrangèr pour s'en rendre compte.
a écrit le 25/11/2014 à 17:05 :
Et comment donc !! to-ta-le-ment isolé !! Poutine se trouve dans une chambre fermé au cadenas, sans aucun mobilier, sans chauffage ni éléctricité, ni internet, au fin fond de la Sibérie, le pauvre....
Réponse de le 26/11/2014 à 14:59 :
Je ris de me voir /si belle dans ce miroir…. mdr
a écrit le 25/11/2014 à 16:17 :
Personne ne peut isoler un pays de la taille, de l'importance économique et stratégique, de la Russie. Ses ressources naturelles lui permette de vivre en autarcie si besoin est. Isolement de l'Europe, peut-être, mais pas du monde entier :-)
a écrit le 25/11/2014 à 15:50 :
Mes amis, je serai bref, très bref. Ceux qui aiment blablater vont continuer à le faire car le papotage de bistrot peut être aussi une option pour décompresser du quotidien. Toutefois, pour ceux qui aimeraient connaître la politique (plus ou moins) secrète que le Prés. Poutine mène actuellement dans ses relations avec l'Occident, j'aurais quelque chose à leur dire: je vous recommande vivement un article paru dans un blog d'information indépendante.

Cet article se trouve parmi les articles les plus intelligents qui ont déjà pu passer sous mes yeux et ses théories co!incident parfaitement avec la réalité des faits. Il vaut la peine de le lire, je le recommande vivement ceux qui veulent sérieusement savoir quel avenir pourrons nous attendre de cette confrontation Occident-Russie-Chine qui a lieu à ce moment.

A ceux qui n'y s'intéresseront, alors il ne me reste que les saluer bien et m'excuser d'avoir interrompu leur blabla à propos de Poutine. En voici le lien: (il va falloir ajouter un "h" au tout début de l'URL) Merci.
ttp://bendeko.blogspot.ch/2014/11/analyse-echec-et-mat-du-grand-maitre.html
Réponse de le 25/11/2014 à 17:07 :
Vous allez désenchanter moultes petits atlantistes dociles et/ou serviles, j'avais lu ce billet sur UPR.fr, hier, CQFD, comme quoi.., je prêche pour ma part ts les jours de l'utilité de se ré informer...!!!
Réponse de le 25/11/2014 à 17:44 :
Un billet vraiment étonnant par sa logique. Eh oui, désormais je vais m'amuser en faisant du "wait and see"….. :-) un grand merci, JPL de Belfort.
a écrit le 25/11/2014 à 14:13 :
L'Europe qui est la seule région a rester sagement le vassal de son maître américain pendant que le reste du monde est passé à l'après. La Russie est tout sauf isolée, comme le montre le vote à l'ONU condamnant le nazisme et le néo-nazisme : tous ont voté pour, sauf l'Europe (tous les Etats européens) qui s'est abstenue et trois "non" : US, CANADA et UKRAINE (où les nazis sont au pouvoir... CQFD).
Mais ça, la presse n'en parle pas! La CIA ... heu, l'AFP a omis de donner les communiqués de presse à publier directement sur ce thème!!!
Réponse de le 25/11/2014 à 16:03 :
Euh il faut arreter de lire Tom Clancy....
Réponse de le 25/11/2014 à 17:02 :
@Chich : faut ouvrir les yeux, le Lorrain a raison, le Canada, USA et Ukraine ont voté à l'ONU contre la lutte contre la promotion du nazisme et du racisme, la France s'est abstenue. Vous trouvez cela normal ?
Réponse de le 25/11/2014 à 17:06 :
Hé, vous ! il faut arrêter de voir CNN et L'Immonde…..
Réponse de le 25/11/2014 à 17:47 :
Le Canada, les US et l'Ukraine ont voté contre la promotion du nazisme et du fascisme ???? ouhlalalala alors là c'est grave !!!! La s'est abstenue !!!! et l'Allemagne a voté pour ou contre ??
Réponse de le 25/11/2014 à 17:48 :
L'Allemagne aussi s'est abstenue. Marrant, non?
Réponse de le 26/11/2014 à 10:03 :
Justement, à ce sujet vous trouverez ci-dessous le lien pour une page où chaque pays (suivi du respectif vote) peut être visionné de la façon la plus claire et la plus objective. (il faut ujouter une "h" avant le ttp)
ttp://sputniknews.com/infographics/20141125/1015153484.html
a écrit le 25/11/2014 à 14:08 :
Juste une question très innocente : pourquoi l'UE veut isoler un Poutine mais pas un Netanyahu ?
Réponse de le 25/11/2014 à 17:08 :
Ne pensez pas trop. Ou alors n'en parlez pas. Rappelez-vous, nous sommes dans une vraie démocratie.
a écrit le 25/11/2014 à 13:50 :
isolé de quoi?
quel tristesse ce pays!
a écrit le 25/11/2014 à 12:33 :
Et après le "nein" du ministre allemand des affaires étrangères, c'est notre Fabius national qui se dit aujourd'hui préoccupé par l'envie de l'Ukraine de rejoindre l'Otan ! attendez voir, l'UE va pigeonner les putschistes plut tôt qu'ils ne l'imaginent….
Réponse de le 25/11/2014 à 17:45 :
Ils ont été déjà pigeonnés et ils le savent….
a écrit le 25/11/2014 à 12:23 :
On revient sur le même refrain et qui sonne toujours faux. Poutine isolé de qui ? la Russie isolée de qui ? Isolé se trouveront, plutôt les EUA et l'UE si celle-ci restera toujours accrochée à son maître dans la descente aux Enfers qu'il entamme depuis un bon moment déjà.

Depuis hier c'est le chaos à Ferguson, ville américaine du sud, une véritable guerre civile entre communautés noires et policiers blancs. Selon la chaîne de propagande américaine CNN (eh oui, CNN!) des manifestations s'organisent aussi en 84 autres villes américaines. Notre presse-Système – atlantique jusqu'à la moelle – en parle du bout des lèvres, histoire de ne pas heurter les susceptibilités de nos amis-maîtres.

Si cela se passait dans un quartier de Djakarta, ou de Bombais, ou de Rio de Janeiro, on en ferait même des "éditions spéciales". La communication biaisée, à laquelle s'associe la propagande d'État, voilà la raison majeure du discrédit croissant des médias français.
Réponse de le 25/11/2014 à 14:16 :
les médias français c'est Nabilla ! mdr
Réponse de le 25/11/2014 à 16:09 :
@Clément Ch. : vous ovus décridibilisez tout seul en voulant faire du manichéisme de bas étage. Vous me direz ca fonctionnent surement au bistrot

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :