Start West à Saint-Malo : 26 start-up à la pêche aux investisseurs

 |   |  588  mots
Jeudi à Saint-Malo, cinq start-up, trois bretonnes et deux nantaise ont aussi été primées.
Jeudi à Saint-Malo, cinq start-up, trois bretonnes et deux nantaise ont aussi été primées. (Crédits : Reuters)
73 dossiers de candidatures, 26 projets sélectionnés et autorisés à pitcher auprès de 32 structures d’investissement. Pour sa 15e édition, Start West, le rendez-vous du capital risque, s’est avéré un très bon cru. Cinq projets ont été primés dans les domaines du web, de l’audiovisuel, du paiement en ligne, des biotechnologies et des dispositifs médicaux.

Payer avec des billets de banque un achat en ligne : voilà le challenge que tente de relever CashWay, jeune start-up nantaise du e-commerce fondée en janvier dernier par Olivier Jamault.

Visant les exclus du système bancaire, ce projet présenté jeudi à Saint-Malo, lors de la 15e édition de Start West, propose d'effectuer des achats sur internet en réglant en espèces au bureau de tabac le plus proche.

Avec l'objectif d'intégrer 20.000 sites de e-commerce et de fédérer 25.000 buralistes et magasins de proximité à horizon 2019, CashWay est en recherche de 300.000 euros. Les membres du jury Ambition de ce rendez-vous annuel du capital risque dans l'Ouest se sont d'ailleurs laissés séduire et lui ont attribué leur prix. Pour Didier Allain Dupré, président du réseau d'investisseurs ABAB, CashWay a mis « la main sur un business prometteur pour demain. »

Très bon niveau d'investisseurs

Jeudi à Saint-Malo, quatre autres start-up, trois bretonnes et une nantaise, ont aussi été primées. En plein déploiement commercial et technique, la plate-forme collaborative de services Mon p'tit Voisinnage, qui veut lever 1 million d'euros a reçu le prix de la Région Bretagne. Deloitte In Extenso a retenu les solutions d'analyse de la qualité perçue par le client des services audiovisuels déployées par Perceptiva Labs (Ricardo Pastrana). En recherche de 5 millions d'euros pour asseoir son développement international, cette entreprise créée en 2010 vise un chiffre d'affaires prévisionnel de 24 millions d'euros en 2019. Le prix du jury Croissance est allé à Claripharm (dispositifs médicaux) pour ses ambitions à l'export et le développement de nouveaux brevets. Fondée en février dernier et spécialisée dans la biotechnologie et les matériaux composites 100 % biosourcés pour l'aménagement intérieur, Labo d'ID (Hugo Niccolaï), a quant à elle remporté le prix Coup de cœur. Yann-Yves Le Goffic, directeur de la technolopole Rennes Atalante, pilote de l'événement, se félicite :

« Avec 26 projets sur 73 candidatures, cette édition 2015 est un très bon cruNous avons aussi reçu des investisseurs d'un très bon niveau comme Partech International. Les lauréats apportent une énergie nouvelle à nos territoires de Bretagne et de Pays de la Loire. Obtenir un prix à Start West est un coup de pouce et représente un très bon démarrage pour ces entreprises. Car le risque de mal se vendre existe. Il ne faut donc pas participer trop tôt à ce type d'événement. »

290 millions d'euros de fonds levés en 15 ans

Initié par Nantes Place Financière et les technopoles de l'Ouest, et soutenu par une quinzaine de partenaires dont Bpifrance, Fidal, Aelios Finance, France Angels ou encore Arkea, Start West a en effet pour ambition de présenter aux investisseurs les meilleurs talents. A l'issue des sélections, les porteurs de projets innovants sont coachés pour réussir leur quinze minutes de présentation. Les entreprises non-primées ne sont pas perdantes. Elles repartent avec un carnet d'adresses enrichi de nouveaux contacts, et bénéficient de l'estampille et du réseau Start West pour tenter de lever des fonds dans les mois qui suivent.

Depuis 2001, le montant des fonds levés par 96 participants sur 430 projets sélectionnés, est estimé à 290 millions d'euros avec une moyenne de 3 millions d'euros par projet environ. 24 projets en biotechnologie, avec des pépites comme Valneva ou Hemarina, ont levé à eux seuls 83 millions d'euros. Les secteurs du web, du numérique, de la sécurité sont aussi bien représentés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :