« L'emploi des cadres fonctionne très bien » (Dominique Largaud, Apec Île-de-France)

PARIS BUSINESS. L'Île-de-France concentre 37% des emplois de cadre. La nouvelle déléguée régionale de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), Dominique Largaud, était l'invitée, le 8 mars à 18h45, de BFM Paris et de La Tribune dans le cadre de l'émission "Bonsoir Paris".
César Armand

1 mn

Depuis la rentrée de janvier, La Tribune et BFM Paris s'unissent pour vous proposer, à travers l'émission Paris Business (tous les mardis à 18h45), l'interview d'un décideur de l'économie francilienne au cœur de l'actualité. Une occasion de décrypter ensemble les dossiers, enjeux et tendances de l'économie locale, animée par Marguerite Dumont pour BFM Paris et César Armand pour La Tribune.
Depuis la rentrée de janvier, La Tribune et BFM Paris s'unissent pour vous proposer, à travers l'émission Paris Business (tous les mardis à 18h45), l'interview d'un décideur de l'économie francilienne au cœur de l'actualité. Une occasion de décrypter ensemble les dossiers, enjeux et tendances de l'économie locale, animée par Marguerite Dumont pour BFM Paris et César Armand pour La Tribune. (Crédits : C.A.)

Paris Business: Cadres en Île-de-France, quel constat après le Covid ? - 08/03

 
Bonne nouvelle sur le front du travail. Deux ans après le début du premier confinement, l'Île-de-France s'affirme comme la région la plus dynamique. Elle concentre aujourd'hui près de 37% des emplois de cadre.

La déléguée régionale de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) IDF était l'invitée le 8 mars de BFM Paris et de La Tribune dans la séquence "Paris Business".

"Même si globalement l'économie francilienne a peut-être mis un peu plus de temps à se relever de cette période de crise, ce n'est pas le cas de l'emploi cadre qui fonctionne très bien", a déclaré Dominique Largaud.

L'Apec IDF a en effet diffusé 19.000 offres d'emploi en janvier 2022, soit 2,19% de plus qu'en février 2020, juste avant la pandémie de Covid-19.

"Nous sommes largement revenus aux niveaux d'avant-crise. Les secteurs qui recrutent sont ceux à plus forte valeur ajoutée: l'informatique, la banque et l'ingénierie-recherche et développement", a précisé sa déléguée régionale.

César Armand

1 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 28/03/2022 à 15:18
Signaler
@citoyen blasé Toujours là même rengaine . Faut changer de disque … dur ou déménager en Grande-Bretagne … Asselineau la crotte qui va voter pour un type pareil ? qui le charisme d un bulot et la géostratégie d une ligne Magînot…. Dans les années 30 o...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.