L'Île-de-France bascule à droite

Valérie Pécresse emporte la région Île-de-France sur le fil avec 43,8% des suffrages, selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur. C'est une lourde défaite pour la gauche en général et Claude Bartolone en particulier.
Mathias Thépot

3 mn

Valérie Pécresse sera la nouvelle présidente de la région Île-de-France
Valérie Pécresse sera la nouvelle présidente de la région Île-de-France (Crédits : Reuters)

Après dix-sept années de présidence socialiste, la région Île-de-France bascule à droite. La tête de liste de la droite et du centre, Valérie Pécresse (LR-UDI-MoDem), emporte en effet la région avec 43,8 % des suffrages, annonce le ministère de l'Intérieur. C'est une grande victoire pour l'ancienne ministre du Budget qui avait perdu face à Jean-Paul Huchon (PS) il y a cinq ans lors des mêmes élections. La tête de liste de l'Union de la gauche Claude Bartolone réalise pour sa part un score de 42,18%. Le FN Wallerand de Saint-Just finit, quant à lui, troisième avec 14,02 % des voix. La bataille aura été très rude entre les deux principaux candidats durant cette campagne, marquée par de nombreuses polémiques.

Importante participation

Malgré de faibles réserves de voix après le premier tour, et le refus de Nicolas Dupont-Aignan, tête de liste "Débout la France" (6,5 % au premier tour), de donner des consignes de vote, la candidate de la droite (30,5 % au premier tour) gagne donc sur le fil. Elle aura aussi bénéficié de la baisse de l'abstention par rapport au premier tour. En effet à 17 heures, le taux de participation au second tour en Île-de-France atteignait 41,83 %, contre 35,68 % lors du premier tour.

Donnée gagnante dans tous les sondages jusqu'au premier tour, la droite a par ailleurs résisté au retour de la gauche lors des dernières semaines de la campagne. Du reste, Valérie Pécresse, très au fait des dossiers franciliens, a bénéficié d'un boulevard lors de ces élections. Le contexte national lui était en effet très favorable au regard du climat d'opposition vis-à-vis de la majorité ; le contexte régional aussi, marqué par la longue présidence de Jean-Paul Huchon (1998-2015) qui appelait à un changement; enfin, l'investiture de Claude Bartolone fut trop tardive - à la fin du premier semestre 2015.

Lourde défaite pour la gauche

La droite inflige donc une défaite lourde de conséquences pour la gauche. En effet, l'Île-de-France est la principale région française, peuplée de 12 millions d'habitants, et qui représente 30% du PIB et 23% de l'emploi en France. Ces élections sont en outre hautement symboliques puisque Claude Bartolone est actuellement président de l'Assemblée nationale. Après avoir reconnu sa défaite ce soir, il a d'ailleurs expliqué qu'il laisserait le soin aux députés de décider s'il devait, ou non, continuer à présider la Chambre basse du parlement français.

Ce résultat en Île-de-France, c'est enfin une défaite de la gauche unie, qui éprouve les plus grandes difficultés à trouver des points d'entente depuis que François Hollande est au pouvoir.

(Article publié le dimanche 13 décembre à 19:15, mis à jour avec les chiffres du ministère de l'Intérieur le 14.12. à 8h25)

>> EXCLUSIF L'interview de Valérie Pécresse à La Tribune

Mathias Thépot

3 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 15/12/2015 à 15:34
Signaler
bravo à V Pecresse d'avoir empêché celui qui a officialisé les caisses noires des députés en "réserve parlementaire", lui qui a ainsi 520 000e par an !!! qui a osé parler de race blanche alors que son parti a vociféré contre celle qui avait osé dire ...

à écrit le 14/12/2015 à 11:17
Signaler
Que Mme Pecresse,achète le livre de M.J'Ormesson;: Dieu,les finances et Nous. édifiant,30 années d'incurie,dénoncés par des éditos d'époque,qui à ce jour n'ont pris aucune ride; On prend les mêmes et on recommence!!

à écrit le 14/12/2015 à 11:11
Signaler
Mouai.., c est toujours bien ĺ alternance après 17 ans, mais pecresse, c est rien dans son programme, aucune colonne vertébrale, aucun resultat dans ses treś nombreuses années ministerielles...bref je suis inquiet pour ma région mais ç est vrai que j...

le 14/12/2015 à 12:18
Signaler
Avec ce genre de raisonnement, j'en déduis que vous n'avez pas voté François Hollande en 2017 étant donné qu'il a vécu une très grande partie de sa jeunesse à Neuilly sur Seine où il a passé son bac...

le 14/12/2015 à 12:23
Signaler
2012 voulais-je dire !

le 14/12/2015 à 14:44
Signaler
Non je n ai pas vote FH (bayrou). Ceci dit peu m importe ou sont nés les gens, d ailleurs je ne sais pas où est née pecresse (et vous?), c est seulement qu elle incarne à fond le côté versaillais. A priori vous partagez mon constat sur son absence de...

à écrit le 14/12/2015 à 11:09
Signaler
OUF ! Je suis de nouveau fière d'être francilienne ! J'espère que Madame Pécresse va tenir ses promesses et que, bientôt, on ne verra plus un seul "foulard" en IDF.

le 14/12/2015 à 14:58
Signaler
Lol, merci de m avoir fait rire. C est beau la démocratie et ses électeurs qui avalent des promesses comme des couleuvres et qui ont une connaissance si parfaite de nos institutions... Ou avez vous lu qu une region avait un quelconque pouvoir sur ce ...

à écrit le 14/12/2015 à 10:49
Signaler
avec 1 point d'ecart avec bartolone, il est clair que la mort dans l'ame, une partie des electeurs FN se sont reportés sur pecresse.

à écrit le 14/12/2015 à 1:47
Signaler
Un peu d'alternance ne peut pas faire de mal!

à écrit le 14/12/2015 à 1:47
Signaler
Un peu d'alternance ne peut pas faire de mal!

à écrit le 14/12/2015 à 1:22
Signaler
On aurait des bascules. Ça ne fait pas un te deum on ferait dans le thé des gonz?

à écrit le 14/12/2015 à 0:30
Signaler
La fin du Chavisme en IDF! Victoire incroyable de Valerie Pécresse: - contre M. Barcelone et son communautarisme cynique - contre l'iMonde tête de file des média du Boboïstan - contre les apparatchiks de France2 / FR3 Bonne chance à la nouvelle...

le 14/12/2015 à 13:12
Signaler
La "race blanche", "Neuilly Versailles" , Tariq Ramadan invité par le groupe de Clémentine Autain, n° 2 sur la liste de Bartolone pour la Seine Saint Denis... Autant d'erreurs qu'aucun débutant n'oserait faire.

à écrit le 13/12/2015 à 23:40
Signaler
La prime à la médiocrité une fois encore

le 14/12/2015 à 9:43
Signaler
La médiocrité, c'est le fond de commerce de la gauche

le 14/12/2015 à 13:08
Signaler
@Darwin : certes, Bartolone à 42%, c'est énorme.

à écrit le 13/12/2015 à 23:18
Signaler
La droite aurait gagné la région. La bataille de mots a donc un vainqueur. La guerre de 100 ans puis François 1er. 2 siècles de déclin puis trois petits points. Le bonsoir a 15h55 au travail. On aurait des campagnes, aura-t-on pour Noël: des anges da...

à écrit le 13/12/2015 à 22:54
Signaler
17 ans de socialisme ça suffit Huchon 69 ans comme Queyranne en Auvergne 70 ans 3e mandat place au jeune

à écrit le 13/12/2015 à 22:36
Signaler
Un seul mot :Bravo. Et maintenant bon courage, pour nettoyer les écuries d'Augias derrière les socialistes. Le travail sera considérable, et la nouvelle présidente de la Région, n'en doutons pas, à la hauteur.

le 14/12/2015 à 10:53
Signaler
Vous revez, on parle la d une ex ministre de Sarkozy, d une collegue de Balkany. Bref pas le genre a ruer dans les brancard et a denoncer les emplois fictifs. Ca sera plutot un reaffectation des ressources : un peu moins pour le PS (mais on supprime ...

le 14/12/2015 à 13:06
Signaler
@cd : le quinquennat de Sarkozy, quoi qu'on en pense, a probablement été l'un des plus clean, si ce n'est le plus clean de la Vè république. Il faut vraiment avoir la mémoire courte pour le nier.. Quant à Balkany... heureusement que les levalloisiens...

à écrit le 13/12/2015 à 22:05
Signaler
Huchon, qui avait un bilan, certes pas mirobolant mais pas infamant non plus, aurait peut être eu sa chance. Mais il a fallu que le parrain du 93, don Bartolone, s'en mêle et joue les "ôte toi de là que je m'y mette". Que cet oiseau déplumé remonte v...

à écrit le 13/12/2015 à 21:57
Signaler
La droite classique aurait pris l'île de France, aura-t-on un menu pour le régime, a-t-il une solide constitution, est-ce un menu au jambon de Paris?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.