Stationnement à Paris : les deux-roues vont passer à la caisse, 3 euros l'heure dès 2022

Parking au Bois de Boulogne et Vincennes, tarifs de stationnements, réduction du nombre de places, majoration des amendes... La mairie de Paris augmente fortement la pression des taxes sur les déplacements des Parisiens et des visiteurs dans la capitale. Pour les voitures, dès le 1er août, le tarif de stationnement passera ainsi de 4 à 6 euros l'heure dans le centre et de 2,4 à 4 euros l'heure dans les arrondissements extérieurs.

4 mn

dès le 1er août 2021, le tarif visiteur pour les automobiles passera de 4 à 6 euros l'heure dans le centre de la capitale (du Ier au XIe arrondissement) et de 2,4 à 4 euros l'heure dans les arrondissements extérieurs.
dès le 1er août 2021, le tarif visiteur pour les automobiles passera de 4 à 6 euros l'heure dans le centre de la capitale (du Ier au XIe arrondissement) et de 2,4 à 4 euros l'heure dans les arrondissements extérieurs. (Crédits : Reuters)

La décision avait été confirmée en mars lors de la présentation du plan stationnement de la mairie de Paris. L'heure est désormais à sa mise à exécution : à compter de 2022, les motos et scooters thermiques paieront le stationnement à Paris, a annoncé mardi David Belliard (EELV), l'adjoint à la maire PS Anne Hidalgo en charge de la transformation de l'espace public. Pour l'équipe de la mairie socialiste réélue en 2020, l'objectif est clair. Sa réforme du stationnement doit concourir à faire baisser la circulation automobile dans Paris intra-muros.

Sur le site de la Ville, la maire alliée aux écologistes, se félicite d'ailleurs d'une baisse de 8% de la circulation automobile dans Paris intra-muros en 2019. Cette année-là, elle notait aussi une « baisse du nombre de deux-roues motorisés sur les sites suivis (-17 %). »

Le centre de Paris à 3 euros l'heure pour les deux-roues

Exemptés jusqu'ici de payer une redevance de stationnement, les deux-roues seront désormais logés à la même enseigne que les voitures dans la capitale.

Les tarifs équivaudront à 50% de ceux pratiqués pour les voitures, a annoncé David Belliard, rappelant que « c'était un engagement de campagne » de 2020.

Ces futurs tarifs ne s'appliqueront pas aux véhicules électriques.

Combien cela coûtera-t-il donc au propriétaire de deux-roues ? Pour rappel, le tarif en stationnement résidentiel est de 1,50 euro par jour et de 9 euros pour la semaine. Le tarif dit en stationnement "visiteur" démarrait jusqu'ici à 4 euros l'heure.

Mais l'élu a également annoncé une majoration jusqu'à 2 euros l'heure. Ainsi, dès le 1er août 2021, le tarif visiteur pour les automobiles passera de 4 à 6 euros l'heure dans le centre de la capitale (du Ier au XIe arrondissement) et de 2,4 à 4 euros l'heure dans les arrondissements extérieurs. « A Londres, c'est 8 euros », a comparé M. Belliard.

Pour un deux-roues, il faudra donc compter 3 euros l'heure pour le centre de la capitale et 2 euros pour les arrondissements extérieurs.

Les deux-roues motorisés pourront continuer à se garer sur les emplacements pour voitures.

Enfin, jusqu'ici gratuit, le stationnement dans les bois de Vincennes et Boulogne va devenir progressivement payant à partir de l'automne, à 4 euros de l'heure, a également annoncé M. Belliard.

La moitié des places de stationnement transformée

Pour un peu plus de 2,2 millions d'habitants intra-muros, Paris disposait de 134.560 places de stationnement pour les voitures en 2019, selon les chiffres de la Ville. Mais sur ces places, M. Belliard a aussi confirmé que la moitié des places de stationnement en surface (entre 60.000 et 65.000) et l'équivalent de 60 hectares, allaient être transformées au cours du mandat : trottoirs élargis, pistes cyclables, espaces végétalisés, terrasses, mobilier urbain...

Pour les deux-roues, la Ville compte 88.396 places.

En revanche, les personnes handicapées (+1.000), les véhicules en autopartage (+1.000), les professionnels (+1.000 places de livraison) et les taxis (+100) vont voir leurs nombres de places de stationnement respectives s'agrandir, s'est-il engagé.

Amendes, stationnements : les taxes augmentent

Les forfaits post-stationnement (FPS), qui remplacent depuis 2018 les contraventions, vont également connaître une nette augmentation : de 50 à 75 euros dans le centre, de 35 à 50 euros dans les arrondissements extérieurs.

Concernant les deux-roues, les professionnels du soin à domicile les utilisant bénéficieront du stationnement gratuit, et les autres professionnels d'un tarif spécifique, a précisé l'adjoint, qui prévoit d'ajouter 5.000 places de stationnement aux 40.000 existantes pour cette catégorie de véhicules.

L'interdiction de stationner sur les trottoirs perdure, a-t-il dit, appelant la future police municipale parisienne à "sanctionner plus durement le stationnement sauvage" des deux roues motorisés.

Lire aussi 2 mnPlaces, tarifs, scooters... les contours du plan stationnement à Paris

__

ZOOM : Vers une majoration des tarifs horaires jusqu'à 2 euros en plus (les anciens tarifs ci-dessous)

Aux tarifs actuellement affichés sur le site de la Ville, il faudra donc ajouter jusqu'à 2 euros l'heure en 2022.

Tarif stationnement

 (Avec AFP)

4 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 17/06/2021 à 19:29
Signaler
Habitant loin de Paris, venir y visiter la famille ou des musées, c'est fini. Stationnement impossible, tarif devenant exorbitant, circulation ubuesque, sans parler de la saleté et de l'insécurité, le tourisme parisien (hôtel, restau, musées, monumen...

à écrit le 17/06/2021 à 2:47
Signaler
Des trottoirs confisqués par le cartel des restaurateurs, des stationnements surtaxés, ... c'est un beau business que tiennent les aristos de la mairie de Paris.

à écrit le 16/06/2021 à 9:38
Signaler
"Il faut prendre aux pauvres ! Les pauvres n'ont pas beaucoup d'argent mais qu'est-ce qu'ils sont nombreux !"

à écrit le 16/06/2021 à 9:20
Signaler
Bravo dehors les motos polluantes bruyante vous avez qu'à circuler à pied ou en vélo Ou encore en scooter électrique c'est gratuit

à écrit le 16/06/2021 à 8:14
Signaler
La nouvelle vache à lait a 2 roues, parfois 3. J'ignorais que les bois de Boulogne et de Vincennes étaient aussi fréquentés, quoique après 19 heures...

le 16/06/2021 à 11:22
Signaler
"pas que les 2 roues" Dès le 1er août 2021, le tarif visiteur pour les automobiles passera de 4 à 6 euros l'heure dans le centre de la capitale (du Ier au XIe arrondissement) et de 2,4 à 4 euros l'heure dans les arrondissements extérieurs.(sinon ...

à écrit le 16/06/2021 à 7:52
Signaler
l'art de la flagellation et du sadisme passe par le vote Hidalgo : allez les parigots encore 5 ans avant le prochain vote ! D'ici la serrez les fesses .........

à écrit le 16/06/2021 à 6:44
Signaler
Et oui Hidalgo Belliard et le reste c'est a fond contre l'automobile mais pas pour la propreté de Paris voila ce qui vous attend dimanche si vous confié votre region a la gauche et aux ecolos sans faire de politique

à écrit le 16/06/2021 à 6:01
Signaler
C'est cela le socialisme, tout le monde doit etre rackette.

le 16/06/2021 à 8:15
Signaler
Et en Corée du Sud ça se passe comment? Pas sur que les vélos et motos soient garées sur les trottoirs n importe comment et que soit gratuit... ?

à écrit le 15/06/2021 à 19:36
Signaler
Normal que les deux roues paient . Pour les autres , quittez cette ville .

à écrit le 15/06/2021 à 18:49
Signaler
Pauvres banlieusards .. Cet argent permettra de payer ,les dépressions et burn out !

le 16/06/2021 à 7:53
Signaler
.....et les salles de shoot !

à écrit le 15/06/2021 à 18:31
Signaler
ca va tres mal finir! les fachos verts ne veulent pas de voiture, donc taxent a gogo, et quand tu prends un truc moins lourd qui pollue un peu moins, on t'aplatit la ete pour rentrer des bons impots, bien a gauche, bien sociaux, pour sauver la planet...

le 15/06/2021 à 19:05
Signaler
Ceux qui ne se sont pas déplacés pour voter n'ont pas à se plaindre.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.