Paysan Breton : la Chine comme relais de croissance

 |   |  127  mots
Paysan Breton : la Chine comme relais de croissance
Paysan Breton : la Chine comme relais de croissance (Crédits : Bpifrance)
Avec la fin des quotas laitiers, le 1er avril dernier, Paysan Breton voit son modèle évoluer. La marque de la coopérative Laïta mise sur l’export pour valoriser une production de lait en croissance. La Chine fait figure de nouvel eldorado.

(photo : © Kobby Dagan / Shutterstock.com)

Pour Paysan Breton, marque phare de l'entreprise coopérative Laïta (CA 1,2 milliard d'euros), la Chine est une nouvelle frontière. En octobre dernier, la société a fait partir ses premiers containers de produits sous le nom Bai Shang, à destination de deux enseignes de grande distribution, OLE et Auchan, à Shanghai notamment. De fait, à l'heure de la fin des quotas laitiers, Paysan Breton a anticipé l'évolution de son modèle et s'ouvre de nouvelles voies commerciales en Asie.

Alors que la vente de ses produits, dans plus de 50 pays, représente déjà 26 % des exportations de produits de grande consommation (PGC) de Laïta, la valorisation de sa production de lait passe par le grand export. Si le...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :