Apneal veut faciliter la détection de l’apnée du sommeil

La start-up deeptech Apneal développe une application mobile à base d’intelligence artificielle pour aider à diagnostiquer l’apnée du sommeil. Des tests et essais seront réalisés dans les prochains mois pour une commercialisation attendue courant 2022.

4 mn

(Crédits : Istock)

Si l'apnée du sommeil atteint environ 3 à 4 millions de personnes en France, selon certaines estimations, entre 70 % et 80 % d'entre eux l'ignorent et ne consultent pas pour traiter cette pathologie qui peut varier et prendre des formes plus ou moins aiguës. Pourtant, elle a des impacts importants sur la qualité de vie et la santé des individus concernés en réduisant notamment l'espérance de vie de plusieurs années et en augmentant sensiblement les risques d'AVC (accident vasculaire cérébral). Face à ce constat alarmant en termes de santé publique, Apneal développe une application mobile à base d'intelligence artificielle.

La start-up deeptech, créée en février dernier, travaille sur une application mobile capable de diagnostiquer l'apnée du sommeil. « Les smartphones sont dotés de capteurs de très bonne qualité : ils permettent notamment d'identifier l'ouverture et la fermeture des valves cardiaques. La création d'une application mobile sur l'apnée du sommeil permet d'exploiter au mieux ces outils et de rendre sa détection plus simple et accessible », explique Séverin Benizri, CEO de la jeune pousse co-fondée avec Guillaume Cathelain (CTO) et l'Université PSL. Il faut dire que le parcours de soin classique n'est pas forcément aisé et peut durer des semaines, voire des mois avec souvent plusieurs examens et consultations à effectuer. « Notre objectif est d'être complémentaire avec les examens classiques du sommeil, de faire gagner du temps aux patients et aux médecins en apportant une aide au diagnostic », précise l'entrepreneur.

Des essais cliniques programmés prochainement

L'application de télémédecine, en cours de développement au sein de l'incubateur Agoranov à Paris, permettra d'enregistrer les évènements (respiration, rythme cardiaque...) durant le sommeil puis de les analyser avec des algorithmes construits à partir de méthodes utilisant de l'intelligence artificielle. Des essais cliniques démarreront d'ici à la fin de l'année pour confirmer et valider les avantages de l'application. « Nous ambitionnons d'être mis sur le marché en tant que dispositif médical », indique Séverin Benizri. Pour ce faire, la jeune pousse doit respecter des aspects réglementaires et de conformité, en particulier le fameux marquage CE, qui est un gage de qualité obligatoire pour les produits fabriqués en Europe, en particulier les dispositifs médicaux. Dans ce contexte, Apneal envisage de lancer un premier produit dans le courant de l'année prochaine, qui pourra intéresser les professionnels de santé (médecins du sommeil, psychiatres), les patients et les institutionnels (compagnies d'assurance et les mutuelles).

Une levée de fonds envisagée l'an prochain

Après quelques mois d'existence, Apneal ne dégage logiquement pas encore de revenus. Mais, cela ne l'empêche pas d'avoir des recrutements en cours : la start-up devrait passer à une dizaine de collaborateurs d'ici la fin de l'année. En outre, pour accélérer son développement en France et envisager de sortir de ses frontières, Apneal prévoit une levée de fonds conséquente l'an prochain. D'ici là, elle peut compter sur le soutien de Bpifrance : « Grâce à l'accompagnement de Taline Karch, notre chargée d'affaires à Bpifrance, nous avons été labellisés deeptech et notre dossier pour obtenir la Bourse French Tech Emergence est en cours d'instruction. Nous avons aussi pu bénéficier d'un appui du fonds French Tech Seed, qui abonde des montants provenant d'une première levée de fonds réalisée auprès de business angels », conclut Séverin Benizri. De quoi poursuivre sereinement le développement à moyen et long terme de son projet.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Apneal est membre de la communauté Les Deeptech, la communauté de confiance et de développement des startups deeptech françaises. Pour la rejoindre c'est par ici

Cet article vous a donné envie de créer votre startup deeptech ? Sur LesDeeptech.fr vous trouverez différents outils et services pour vous lancer.

Participez au Deeptech Tour, une tournée organisée par Bpifrance et ses partenaires dans près de 20 campus universitaires français pour sensibiliser étudiants, doctorants, chercheurs et laboratoires à la création de startups deeptech, porteuses d'innovation de rupture et à fort impact sociétal.






4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 07/12/2021 à 13:22
Signaler
Faites de la chirurgie esthétique et vous finirez bien par faire des photos hein, mais pour le business médical. Il faudrait l'interdire ou le dire absolument aux femmes, les hommes je m'en tape je ne les regarde pas, la chirurgie esthétique se voit ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.