Apple rouvre ses portes à Google Maps

 |   |  361  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
Plébiscitée par les utilisateurs insatisfaits de l'application Apple Maps, Google Maps est de nouveau disponible dans l'Apple Store, depuis ce jeudi matin. Le groupe dirigé par Tim Cook avait évincé l'application au profit de la sienne, développée pour son système d'exploitation iOS.

C'est un retour qui était attendu. Après trois mois d'absence Google Maps est de nouveau disponible dans l'Apple Store, comme l'a annoncé ce jeudi matin Daniel Graf, le directeur de Google Maps pour mobile, sur son blog officiel. Google se targue également d'avoir élaboré une version plus rapide, plus exacte et plus complète que la précédente, disponible pour plus de 40 pays et 29 langues.

>> L'abandon de Google Maps, une erreur stratégique d'Apple?

Feu de critiques

La marque à la pomme éteint ainsi le feu des critiques que sa propre application Apple Maps avait suscité auprès des utilisateurs. En effet, Apple dans la dernière version de son système d'exploitation iOS 6, lancé en septembre, avait supprimé l'application de cartographie de son concurrent. A la place, il proposait son service maison. Mais celui-ci n'était pas tout à fait opérationnel. De nombreuses erreurs avaient suscité des plaintes. "On veut notre Google Maps !", avaient par exemple réclamé des utilisateurs furieux sur le réseau social Twitter.

L'application, parfois trop vague...

Mais ce sont surtout les autorités australiennes qui ont mis le feu aux poudres. A cause d?indications erronées, des automobilistes se sont ainsi perdus en plein milieu d?un parc désertique. Ils se sont retrouvés à un endroit éloigné de quelque 70 kilomètres de leur destination, sans point d?eau à l'horizon et sous une température frôlant les 46°C. Finalement, c'est la police qui a dû leur porter secours, évoquant un "danger potentiellement mortel".

? ou trop précise

Dans un autre genre, l?application avait réussi à révéler ?par inadvertance? l?existence d?une base secrète taïwanaise destinée à détecter d'éventuels missiles chinois. Et par la même occasion, d?un radar à haute fréquence d?une valeur d?environ 1,2 milliard de dollars?

Les excuses de Tim Cook

Sous le flot des critiques, Tim Cook, le patron d'Apple, avait dû présenter des excuses publiques sur Internet.  Il avait même renvoyé les utlisateurs de ses produits vers la concurrence, et notamment Google.

>> Apple présente ses plates excuses pour ses mauvais plans

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2012 à 14:10 :
Cet article fait vraiment trop dans l'approximation et l'à peu près...
En fait, l'appli Google Maps sortie ce matin n'a rien à voir avec l'ancienne application Maps d'iOS, écrite par Apple et qui utilisait les données de Google Maps pour ses cartes.
L'appli Google Maps est toute nouvelle, écrite par Google et les premiers retours sont très bons, même s'il faut, semble-t-il, entrer un identifiant Google pour pouvoir l'utiliser.
Faut bien que Google vive ...
Réponse de le 13/12/2012 à 15:24 :
Merci. Je flairais l'entourloupe pour ce nouveau Google Maps. J'attendais donc qu'un journaliste fasse son travail et un début de critique de cette appli pour savoir s'il fallait faire la mise à jour IOS6 et ajouter Google Maps. Mais la presse se contente de reprendre communiqués de presse et dépêches sans ajouter aucune valeur ajoutée.
a écrit le 13/12/2012 à 13:12 :
C'est en raison de la disparition de Google Maps, qui fonctionne remarquablement, et des mauvaises critiques sur Apple Maps, que j'avais renoncé à mettre à jour mon iPad en iOS6.
Ce retour est une bonne nouvelle.
Apple m'a déçu sur ce coup là. Mais je ne jette pas la pierre au pêcheur repenti.
a écrit le 13/12/2012 à 12:33 :
Apple s'est bien fait mettre minable sur ce coup la, ca me fait plaisir
Réponse de le 13/12/2012 à 13:22 :
Pourriez vous arrêter avec cette guerre débile entre Apple, Android,... C'est stérile est stupide puisque c'est la synergie créée par c'est deux géants qui nous permettent d'avoir des smartphones aussi complet. Si Apple n'avait pas créé l'iphone Google aurait vu croitre google map beaucoup moins rapidement et si Google n'avait pas fait Map, Apple aurait sans doute vendu beaucoup moins d'iphone, cette mentalité est stupide est reflète parfaitement le manque d'ouverture de certain esprits étriqués qui ne comprennent pas que dans des secteurs naissants la collaborations entre deux grandes entreprises est nécessaire...
Si vous voulez casser du sucre sur Apple il y a certain sites spécialisés...
Réponse de le 13/12/2012 à 13:47 :
Vous êtes le seul à parler de cette "guerre débile entre Apple et Android" ...
a écrit le 13/12/2012 à 12:10 :
Ah ben on a voulu jouer au plus fort, mais c'était pas encore ça ! Apple n'a qu'à porter plainte contre Google pour avoir fait une Map mieux que la leur !!
Réponse de le 13/12/2012 à 12:31 :
Parce qu'ils ne l'ont pas encore fait ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :