Le patron de BlackBerry ne croit pas à l'avenir de la tablette. S'il le dit...

Thorsteins Heins s'inscrit en faux contre toutes les études de marché qui prédisent à la tablette numérique un avenir radieux. Il estime, par ailleurs, que Blackberry pourrait devenir à terme "le leader absolu de l'informatique mobile".
Le directeur général de Blackberry Thorsten Heins lors du lancement du smartphones BlackBerry 10 / Reuters
Le directeur général de Blackberry Thorsten Heins lors du lancement du smartphones BlackBerry 10 / Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Thorsteins Heins ne croit pas à l'avenir de la tablette numérique. D'ailleurs, il prédit que celle-ci disparaitra à un horizon de cinq ans. Dans une interview à l'agence de presse Bloomberg, il a déclaré: "dans cinq ans, je pense qu'il n'y aura plus de tablettes (...) peut-être qu'il y aura un grand écran dans un espace de travail, mais pas une tablette". 

Une opinion qu'il partage avec lui-même puisque tous ses concurrents investissent massivement dans ce produit. Les chiffres publiés ce matin par le cabinet IDC font d'ailleurs état d'un engouement toujours plus important pour les tablettes numériques. Les ventes ont augmenté de près de 142% à 49 millions d'unités sur les seuls trois premiers mois de l'année. Mieux, la tablette numérique pourrait dépasser, en volume, les ventes de PC dès cette année, et les ventes de PC portables à partir de 2014, d'après une étude IDC publiée en mars.

BlackBerry a raté le virage de la tablette

Il faut dire que BlackBerry n'a pas fait de merveilles sur le segment des tablettes numériques. Son Playbook, lancé en 2011, a essuyé un cuisant échec. En 2012, il ne s'est venu qu'à 370.000 exemplaires... Un chiffre confidentiel à côté des 19 millions d'iPad vendus au premier trimestre 2013... L'interview du PDG de BlackBerry pourrait ainsi être une façon d'enterrer le projet d'une deuxième version, comme attendu par certains analystes.

Mais Thorsteins Heins n'en reste pas moins persuadé que son groupe a un grand avenir. Dans cette même interview, il a d'ailleurs annoncé que BlackBerry deviendra "le leader absolu de l'informatique mobile". Sa méthode? "Je veux gagner autant de parts de marché que je peux, sans me comporter comme un vulgaire copieur" a-t-il déclaré à l'adresse des constructeurs asiatiques qui surfent sur le succès de la tablette numérique lancée par Apple. Il a donc un peu de pain sur la tablette:  son groupe ne fait plus partie des 5 premiers fabricants mondiaux de smartphones et pèse moins de 5% de parts de marché...

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 22/09/2013 à 19:45
Signaler
Le PDG de Blackberry n'est malheureusement pas visionnaire. La firme de Waterloo aurait besoin de changer d'administration pour réussir à remonter la pente. Blackberry: Investissez dans les tablettes créez le produit que tout le monde veut, une table...

à écrit le 16/05/2013 à 2:26
Signaler
dire que les tablettes sont utiles ca c'est un probleme mais de la a dire que ca va s'arreter faut voir. 'le leader absolu'il avait du fumer le pedard avant de dire ca car il faudrait qu'il remonte de vraiment tres tres loin avant de carresser l'espo...

à écrit le 03/05/2013 à 16:12
Signaler
Je suis assez d'accord avec Thorsteins Heins. Concrètement quelle est l'utilisation faites des tablettes? Jeux flash, internet, un peu de video en format divx, bref rien de très poussé. Je pense que la tablette a de l'avenir dans le monde de l'entrep...

le 29/06/2013 à 11:28
Signaler
+1 ! Rien à ajouter si ce n'est que les gens qui se baladent avec des iPhones, iPads et autres gadgets tout aussi inutiles les uns que les autres, une grande majorité se plaint , de la baisse du pouvoir d'achat, de la baisse des salaires, des aides s...

à écrit le 03/05/2013 à 13:58
Signaler
Quel manque d'humilité, ce patron. Ça fait vraiment peur. Même Steve Jobs ne parlait pas comme cela. En fait, il essaie de se rassurer... Je pense qu'il va droit dans le mur.

le 03/05/2013 à 15:56
Signaler
@Thomas Concernant "Même Steve Jobs ne parlait pas comme cela", c'est vrai il faisait pire. Steve Jobs faisait parler ses avocats pour intimider ses concurrents.

à écrit le 03/05/2013 à 12:38
Signaler
Le Blackberry a réussi à dégoûter autant les jeunes que les gens un peu branchés. Ca en dit long sur les capacités de dirigeant de son patron...

à écrit le 03/05/2013 à 12:28
Signaler
Il est a la ramasse ce CEO. Il devrait se rendre compte que c'est son entreprise qui n'existera plus dans 5 ans s'ils continuent comme ca

à écrit le 03/05/2013 à 10:58
Signaler
"Dans cinq ans, je pense qu'il n'y aura plus de tablettes (...)". Extrait de Bloomberg, voici la phrase originale : "In five years I don?t think there?ll be a reason to have a tablet anymore". Je pense qu'il va falloir prendre quelques cours d'anglai...

le 03/05/2013 à 11:32
Signaler
Merci de cet éclaircissement, en effet c'est tout sauf sérieux. Un moyen de faire le buzz sans doutes.

à écrit le 03/05/2013 à 10:31
Signaler
votre article est assez éclairant mais les tablettes sont un phénomène de mode , certaines personnes en achètent parce qu'ils les ont vu chez d'autres , mais a l'usage cela fini vite dans un placard , ce phénomène d'engouement va vite se tarir car un...

à écrit le 03/05/2013 à 10:13
Signaler
Il n'a pas forcément tort : il suffit d'utiliser une tablette durant quelques mois pour se rendre compte à quel point la navigation est lente et maladroite en comparaison de l'expérience ressentie sur un vrai pc. Et je ne parle même pas de l'édition ...

le 03/05/2013 à 10:42
Signaler
C'est sur qu'une tablette "bon marché" aura du mal a suivre.... Mais une tablette de bonne qualité est aussi rapide qu'un PC et aussi complete !!!! Pour ma part je n'utilise même plus mon ordi..... Moi je prédit même la fin de toute les consoles de j...

le 03/05/2013 à 11:31
Signaler
@Gragol Sur ce coup les médias sont probablement en retard ou trop en avance car ils ont raté pour la plupart le coche du numérique, si bien qu'ils essaient de pousser les ventes de tablettes pour retrouver une visibilité qu'ils n'ont plus aujourd'h...

le 03/05/2013 à 14:06
Signaler
@Dépend la tablette, mon opinion personnelle s'est faite sur une tablette ASUS Transformer T101, qui n'est pas bon marché. Elle est rapide, mais le goulot d'étranglement est moins la puissance de la tablette que la qualité d'une connection wifi, larg...

le 03/05/2013 à 15:12
Signaler
Je suis un gamer ( plus de 5-6 heures/jour si je pourrais tous les jours. Malheuresement jai du travail :)......) !!! Et au vu des évolusions sur les tablettes je m'intiend ce que j'ai di ! Les consoles portable vont totalement disparaitre du marché ...

le 03/05/2013 à 15:39
Signaler
@@Gragol Votre confiance dans la technologie Wi-Fi vous jouera des tours un beau jour. Ce type de connexion n'est pas sûre du fait même de la portée et de la non directivité du signal transmis. Des pirates se feront une joie d'accéder à votre machin...

à écrit le 03/05/2013 à 9:33
Signaler
Ca me rappelle un certain Mickael Dell qui avait prédit la mort d'Apple dans les années 90... on sait ce qu'il en est advenu... ils ont beaucoup de flair ces capitaines d'industrie américains.

à écrit le 03/05/2013 à 7:38
Signaler
En France, où l'on manque cruellement d'argent pour rembourser les dettes astronomiques de notre Etat dispendieux et obèse, on devrait inventer une taxe qui frappe les fautes de français des journalistes : fautes de syntaxe, de grammaire, d'orthograp...

à écrit le 03/05/2013 à 4:15
Signaler
Mais relisez vos articles avant de les publier bon sang! On n'est pas sur un blog ici

à écrit le 03/05/2013 à 3:18
Signaler
Sur BB il vaut mieux ne pas s'avancer... Sur les tablettes, il n'a peut être pas entièrement tort. Cet objet est passé en très peu de temps de "révolution" ("qui va sauver la presse..."), aux bacs de promotion dans les hard discounters... Le marché s...

le 03/05/2013 à 7:18
Signaler
Et votre source sur le marché est ???

le 03/05/2013 à 8:11
Signaler
Le marché à choisi le 7" parce qu'il est moins cher. Quant à l'ergonomie, elle est évidemment en faveur des 10". L'avantage du 7" est uniquement dans le transport de l'appareil, qui est par ailleurs principalement utilisé à domicile ou en intérieur. ...

à écrit le 02/05/2013 à 22:09
Signaler
RIP BlackBerry. ..

à écrit le 02/05/2013 à 20:28
Signaler
Il serait un visionnaire du passe. Lol

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.