Tablettes : Apple perd du terrain

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
La marque à la pomme a beau voir ses ventes exploser, celles-ci restent en-dessous des performances du marché. Samsung conforte sa position de deuxième acteur

Les ventes de tablettes numériques Apple se sont envolées de 65% au premier trimestre à 19,5 millions d'unités. Un chiffre vertigineux, pourtant très en-dessous de la progression du marché. D'après le cabinet d'étude IDC, le marché des tablettes numériques s'est établi au premier trimestre à 49,2 millions d'unités, soit une progression de 142% en un an. Du coup, si Apple maintient son leadership,  sa part de marché s'écroule de 58,1% à 39,6%. Samsung, de son côté, arrive deuxième à 18%, contre 11% un an auparavant. Le groupe sud-coréen a vu ses ventes bondir de 282% sur cette période.

Android s'impose face à l'iOS d'Apple

D'après IDC, la croissance du marché des tablettes se fait essentiellement sur l'entrée de gamme, un segment inoccupé par la marque à la pomme. Ainsi, les petites marques sont passées de 24 à plus de 31% de ce marché, avec des ventes en hausse de 216%. Ces produits sont essentiellement équipés du système d'exploitation Android, développé par Google, qui en profite ainsi pour passer de 39 à 58% de ce marché.

Pour le moment, Apple n'a pas de raison de s'inquiéter. Ses ventes continuent d'augmenter et si sa part de marché baisse en volume souffre, celle estimée en valeur pourrait mieux résister compte tenu du prix de son iPad. Celui-ci démarre à 339 euros pour un iPad mini, mais à 509 euros pour un iPad. D'après IDC, les marques blanches proposent des produits à partir de 60 euros

Pour aller plus loin:

>>Apple perd du terrain en fin d'année 2012

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/05/2013 à 14:34 :
Vendues (on devrait d'ailleurs dire données vu le nombre de produits infâmes offerts par exemple avec des abonnements, ce que confirme d'ailleurs cette "étude" qui les compte pour 31% de part de marché) ne veut pas forcément dire utilisées. Et vu la qualité et les performances de ces produits, il est probable que beaucoup d'entre eux sont en train de dormir dans des placards.
Par ailleurs, on sait qu'IDC est très très optimiste dans ses estimations du nombre de produits Androïd (qui ne sont est-il nécessaire de le rappeler que des estimations puisqu'aucun constructeur ne donne ses chiffres de vente) et que sont comptabilisées uniquement les ventes aux réseaux de distribution et non celles à l'utilisateur final. Plusieurs analystes prétendent que le taux de transformation des produits Androïd est de 55% à 60%.
Au final, tout ça mis bout à bout, on peut raisonnablement estimer que la part d'usage (qui est beaucoup plus significative que la part de marché) de l'iPad est largement supérieure à 80% comme le démontre d'ailleurs les analyses d'accès au Web à partir de tablettes.

Mon bon, l'Apple bashing est toujours à la mode ...
a écrit le 03/05/2013 à 9:11 :
C'est tout de m? du beau mat?el faut reconna?e.
a écrit le 03/05/2013 à 0:16 :
Apple, la plus grande arnaque marketing du siècle, couplée à la plus grande exploitation humaine dans les usines Foxconn.
Réponse de le 03/05/2013 à 8:50 :
Et suivi par le plus troupeau de mouton/pigeons du monde
Réponse de le 03/05/2013 à 9:59 :
@JB38.....Bien vu !!!!!
Réponse de le 03/05/2013 à 10:43 :
Retournez jouer avec vos trucs en plastique à 60 ? si ça vous chante ! Faites vous la même réflexion pour les voitures allemandes ? C'est vrai quoi, pas besoin d'acheter une caisse à 40000 ? quand une française à 20000 fera très bien l'affaire !
Et n'oubliez pas que c'est grâce aux "pigeons" que d'autres peuvent avoir du travail et gagner décemment leur vie. Je ne pense pas que les ouvriers qui fabriquent les tablettes sous android soient mieux traités que ceux qui bossent pour Apple, bien au contraire?mais chut !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :