Gagner 25.000 euros en une minute : le défi de Niel, Simoncini et Granjon aux start-up

Ces trois "fées" du web promettent de se pencher sur le berceau des jeunes pousses qui leur semblent prometteuses. Leur cadeau de naissance? Un chèque de 25.000 euros pour financer le projet des 101 jeunes entrepreneurs qui auront su les convaincre en une minute.
De gauche à droite: Xavier Niel (Free), Marc Simoncini (créateur de Meetic) et Jacques-Antoine Granjon (Ventes-privées) - Copyright Reuters
De gauche à droite: Xavier Niel (Free), Marc Simoncini (créateur de Meetic) et Jacques-Antoine Granjon (Ventes-privées) - Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Ensemble, ils ont fondé une école, financé plusieurs projets et fait du rock... Bientôt, Xavier Niel, le fondateur de Free, Marc Simoncini, le fondateur de Meetic, et Jacques-Antoine Granjon, PDG de vente-privee.com se feront jurés pour dénicher les nouvelles stars de l'entreprise.

"Une vision nouvelle d'un métier traditionnel, de la société, de la façon de consommer"

Les trois entrepreneurs ont en effet annoncé le 23 juin leur projet de concours visant à soutenir des porteurs de projets de moins de 25 ans.La dernière partie du concours doit avoir lieu le 18 novembre prochain au Théâtre de Paris, propriété de Jacques-Antoine Granjon. Au cours d'un marathon de 10  heures, 101 dossiers retenus sur 300 pré-sélectionnés se verront attribuer un chèque de 25.000 euros.

La condition: avoir su convaincre du potentiel de son idée au cours d'un "pitch" de soixante secondes. "On aimerait avoir des projets d'équipe avec une vision nouvelle d'un métier traditionnel, de la société, de la façon de consommer", a prévenu Marc Simoncini, qui finance déjà des start-up avec son fonds Jaïna Capital.

Missionnaires

A côté de leurs propres entreprises, ces trois pionniers du web et des télecoms en France se sont donné pour mission de promouvoir leur secteur, surtout auprès des jeunes. Sur cette même ligne, Xavier Niel a ainsi annoncé le lancement d'une école baptisée "42" qui doit former gratuitement 1.000 "génies" par an.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 24/06/2013 à 18:33
Signaler
la iCroisière s'amuse toujours autant a ce que je vois...

à écrit le 24/06/2013 à 17:05
Signaler
Faire croire qu'avec 25 000 euro l'on va faire naître une ETI est une escroquerie intellectuelle... les parvenus qui font une conférence de presse pour 25 000 euro sont de vrais PETITS BRAS avec de médiocres moyens .... a moins que ces 25 000 euro so...

le 05/09/2013 à 13:37
Signaler
@pietreperspectives Vu comme tu sais écrire, tu ne dois pas être un des plus talentueux qui travaillent chez Free...

le 05/09/2013 à 14:37
Signaler
@moonmartre le 24/06/2013 à 22:29: ce genre de phrase, c'est du yaka fokon! le petit guide ne vous dira jamais que s'il était si simple de savoir à qui vous aviez affaire, il n'y aurait pas autant d'escroqueries, de business qui tombent à l'eau. Les...

à écrit le 24/06/2013 à 16:25
Signaler
Notez, y'a du meeting, là-dedans. Si elle ne me plait pas au premier coup d'oeil...

à écrit le 24/06/2013 à 16:22
Signaler
25 000 Euros en une minute... Déjà, ça démarre mal. Notes, à la roulette russe, il faut moins de temps pour perdre, en principe, plus, tu me diras.

à écrit le 24/06/2013 à 16:17
Signaler
Ce type m'est insupportable (Neil), mais il faut reconnaitre que c'est un sacré génie, il fait partie du peu de gens qui ont compris que notre système scolaire, et donc le recrutement des entreprises était caduque. Bravo, et bonne continuation.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.