4G : Montebourg tire à vue sur l'offre low cost de Free

 |   |  430  mots
Le ministre du Redressement productif souligne que Free est le seul à ne pas avoir répondu à l'appel au patriotisme économique
Le ministre du Redressement productif souligne que Free est le seul à ne pas avoir répondu à l'appel au patriotisme économique (Crédits : DR)
Après Fleur Pellerin et Benoît Hamon appelant hier à la vigilance des consommateurs, c’est au tour du ministre du Redressement productif de fustiger l’annonce de Free, qui a intégré sans surcoût la 4G, « un pari audacieux et risqué. »

« Un pari audacieux et risqué. » Un compliment presque pour Xavier Niel. Pourtant, le ton du communiqué du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et de Fleur Pellerin, la ministre à l'Economie numérique, rendu public ce mercredi après-midi n'est pas très amène à l'égard de Free.

Intitulé « offre 4G à prix cassés : les ministres s'interrogent sur la qualité de l'offre pour le consommateur et ses conséquences économiques en France », ce communiqué, le deuxième du gouvernement en 24 heures, après celui de Benoît Hamon, le ministre de la Consommation, et de Fleur Pellerin, invitant les clients à la vigilance sur la couverture 4G des opérateurs, fait valoir que

« une stratégie low-cost conduit nécessairement à un sous-investissement dans les infrastructures, à une dégradation du service rendu et à des destructions d'emplois. Alors que son réseau reste en construction, l'annonce de l'opérateur Free apparaît comme un pari audacieux et risqué. »

Patriotisme économique pour sauver Alcatel-Lucent

Selon les ministres, le fait que Free ait décidé d'inclure la 4G dans son forfait sans surcoût risque de jeter le discrédit sur tous les opérateurs, de faire apparaître « l'offre de 4G dans son ensemble douteuse aux yeux des consommateurs, si la qualité de service n'était pas au rendez-vous, ou si la couverture s'avérait insuffisante sur de larges parts du territoire français. » On peut toutefois s'étonner du traitement de défaveur réservé à Free : les ministres ne s'étaient pas ému au lancement de la 4G par les autres opérateurs du faible nombre d'antennes déployées (seulement 230 antennes actives chez SFR et 813  chez Orange au 1er juin dernier par exemple, soit 100 plus que Free aujourd'hui), en dépit du battage médiatique.

Au-delà de la couverture, les ministres s'inquiètent aussi (et surtout) du risque d'une « nouvelle guerre des prix » qui, à moyen terme « affaiblirait la capacité des opérateurs à maintenir des niveaux d'investissements importants dans les infrastructures de télécommunication. » Et Arnaud Montebourg de souligner que Free est « pour l'heure le seul opérateur à n'avoir pas répondu à l'appel au patriotisme économique à l'égard d'Alcatel Lucent, à contribuer pleinement à la création de richesses en France. » Arnaud Montebourg a en effet reproché à plusieurs reprises à Free d'être en partie responsable des difficultés de l'équipementier télécoms français Alcatel-Lucent. On se souvient de la réponse ferme du directeur général de la maison-mère de Free, Iliad, Maxime Lombardini, qui avait expliqué qu'on ne changeait pas technologie et de fournisseur sur injonction du gouvernement…

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2013 à 23:47 :
que l'on aime ou pas monsieur Niel il faut reconnaitre que la SEULE facture que j'ai vu baisser depuis tant et tant de temps, est celle du téléphone mobile. Parce que dans de nombreux domaines c'est pas pour demain la baisse : le train (quasi monopole), l'énergie (offre cartellisée sur le gaz et l'electricité), le courrier (quasi monopole), l'eau (offre cartellisée) ...
a écrit le 09/12/2013 à 14:08 :
Montegourde le fossoyeur du tissu industriel du pays. L'homme du néant qui ne sait même pas ce que cela veut dire le mot travail. Il est incompétent dans tous les points.
a écrit le 09/12/2013 à 12:16 :
Je suis très surpris de la position de M. Montebourg. Je crois fortement au capitalisme et au développement des prestations immatérielles pour les utilisateurs. Les expériences existantes, depuis près de 2 siècles maintenant, montrent que l'offre améliorées par des nouveautés "utiles" et des recherches d'amélioration des services par la réduction des coûts n'est pas vaine. Dans le cas présent, il n'appartient surtout pas à M. Montebourg, ministre du développement industriel, de prendre position en faveur ou contre un prestataire : ceci est honteux !!!
La preuve en est que tous les autres opérateur s'alignent peu ou prou sur cette offre...
Qu'en est-il de la 4G ? une simple augmentation du flux n'apportant aucun avantage supplémentaire à la 3G, si ce n'est la durée de transfert réduite à volume égal, donc en théorie un coût moindre, ou plus d'informations consultables dans le même temps de connexion...
a écrit le 09/12/2013 à 12:08 :
Ils gagneraient leur temps à fermer leur bouche tous ces ministres. Sans Free nous ferions encore à payer des factures astronomiques, pas pour enrichir les salaries mais les actionnaires.
a écrit le 06/12/2013 à 18:43 :
Colbert sévit encore ! Quel ringard ! La chose qui compte le plus est la satisfaction des clients, et le prix est un élément important !
Quant aux investissements, Orange qui appartient en grande partie à l'état, n'a qu'à utiliser nos impôts au lieu d'aller subventionner les africains reçus en grande pompe au Bristol au frais du malheureux contribuable !
a écrit le 06/12/2013 à 14:45 :
Nos ministres cherchent visiblement à réserver les marges d'Orange, ce qui est louable, mais surtout les dividendes (un ministre pense ''impôts'') retirés des 27% que l'état détiens encore dans cette société.
a écrit le 05/12/2013 à 13:51 :
Quel foutage de gueule !!! C'est certe de bon sens que de dire que le low-cost amène a un service amoindri, sauf que de la part du gouvernement, donc de l'état, qui est censé représenter le peuple et le protéger, c'est rigoler au nez des concitoyens !! Si ils veulent pas de "low-cost" et autres produits fabriqué en chine ou a l'étrangé, et bien ils n'ont qu'a faire voter une loi dans ce sens !!
a écrit le 05/12/2013 à 13:49 :
@Balzac encore... C'est pas possible ! Renseignez vous avant de dire des anneries !

Vos arguements ne tiennent pas la route du fait que Free installe des antennes 3G/4G. Ils installent 2 technologies en 1 seul installation ! Alors que les autres ont installés d'abord la 3G puis maintenant la 4G ! Seul Bouygues avec son Refarming a eu des modifications mineurs à apporter à son réseau.

A bon entendeur ...
a écrit le 05/12/2013 à 13:46 :
Balzac, vous ne dites que des contre vérités !

"les antennes qu'utilise free est loué a Orange" ==> pour la 2G et 3G hein où Free couvre pas loin de 50% de la population (chiffres d'Avril) ! Free Mobile doit atteindre à fin 2014 un taux de couverture de 75%. Pour la 4G, c'est différent !
"c'est les clients d'orange qui sont ponctionnés pour financer free" ==> ah bon ? Free paye une itinérance à Orange pour pouvoir utiliser leur réseau
"free doit installer tout seul son propre réseau il ne pourra maintenir des prix aussi agressif sauf a recruter des gens hors de france ," ==> archi faux puisque Free installe tout seul son réseau 4G. En fait, Free installe des antennes 3G/4G
"si orange monte les prix de la location , ils seront pris a la gorge et devront faire payer plus cher leurs clients" ==> l'accord a été conclu jusqu'en 2018. D'ici là, l'Arcep demande un minimum de 90% de la population en 2018 !
Réponse de le 05/12/2013 à 20:05 :
Victor Hugo-Balzac et compagnie......

Si " vaguement" sur le fond je suis d'accord : un modèle économique basé sur une politique de coucou, de sous investissements, de l'espoir de bénéficier de l'asymétrie des terminaisons d'appel, des opportunités offertes au deniers entrants, à une politique low-cost qui consiste à dénigrer les concurrents et détruire les emplois du secteur,, et le secteur lui même, à vendre du vent et de la mauvaise qualité je suis IRREMEDIABLEMENT CONTRE

par contre il a quelques détails à préciser :

1 : FREE ne loue pas les antennes d'Orange
2 : pour la 2G Free utilise le contrat d'itinérance d'Orange
3: le contrat d'itinérance est déjà négocié il comprend une partie fixe et une partie proportionnel au trafic évalué de 1Geuro il pourrait êre de plus de 2 Geuros au final
4-les antennes sont soit 3G soit 4G mais pas 3G/4G
a écrit le 05/12/2013 à 12:22 :
Quel gros démago !
Sinon, avez-vous vraiment besoin de payer encore plus cher votre forfait téléphonique, simplement pour pouvoir mater sur votre smartphone des vidéos débiles postées sur Youtube ?
a écrit le 05/12/2013 à 10:51 :
Il défend surtout la côte de l'action orange dont l'état est actionnaire à 28%.Et notre pouvoir d'achat, il s'en fout ! Vous avez dit socialiste ?
Réponse de le 05/12/2013 à 13:41 :
Tres juste!!!
a écrit le 05/12/2013 à 10:50 :
pour une fois j'approuve le ministre et pour cause , le moins cher que le moins cher , quelqu'un paie a l'arrivée , pas le consommateur qui est ravi de la baisse de prix et je le comprend , mais les sous-traitants ? ceux qui posent les antennes relais ? , ceux qui supervisent les serveurs informatiques de l'opérateur ? , quid de tout cela .. vendre un produit moins cher que moins cher , veut dire réseau plus ou moins fiable , plus ou au moins connectable a internet , quand on refuse de payer le juste prix ensuite on cherche des salariés payés trois fois rien pour le prix que paie le client .. faudra pas râler de voir dans les telecoms dans quelques temps des salariés roumains , bulgares , ukrainiens payés a 200 euro par mois via les conventions du travail européenne .. on a ce qu'on sème .. navrant que peu de gens réfléchissent aux conséquences sociales et économiques qui font effets domino .. ensuite faut pas se plaindre des conséquences sociales ..
a écrit le 05/12/2013 à 10:38 :
Le gouvernement reproche à free de travailler avec des marges de 30%, il voudrait que free siphonne ses abonnés avec des marges de 150% comme ses concurrents. Socialistes ?
a écrit le 05/12/2013 à 9:45 :
le gouvernement ne doit pas prendre parti !
les debuts de orange en qualite de couverture n'etait pas mieux parcontre les prix etaient bcps plus eleves.
l'interet du gouvernement est la vente des frequences en 700 Mg htz .
free veut s'enrichir ok , mais lui se souvient de ses debuts et il ne veut pas etre un escrot en augmentant ses prix au profit des marches financies.
a écrit le 05/12/2013 à 8:21 :
Des ministres commenter des offres commerciales !! il n'y a qu'en France que nous voyons cela, ils n'ont rien à faire d'autre ??? Je comprends mieux pourquoi la France va mal...pauvres français...courage !
a écrit le 05/12/2013 à 8:20 :
Montebourg = colbertisme = l'état se substitut au secteur prive. Est ce quelqu'un peut me donner un exemple de réussite de colbertisme à la française. Plan calcul, plan machine outil, Minitel ..j'en passe et des meilleurs...
Réponse de le 05/12/2013 à 13:27 :
Et le bebop
a écrit le 05/12/2013 à 8:13 :
Comment un colbertiste peut-il comprendre la stratégie d'une entreprise moderne ?

Par rapport à Bouygues venant du bâtiment ou Orange de la fonction publique, çdoit un peu le surprendre...
a écrit le 05/12/2013 à 8:06 :
On se demande par qui Montebourg est paye ou sera payé comme avocat...les 3 peut etre....
a écrit le 04/12/2013 à 21:44 :
Belle illustration de la théorie des "marchés contestables". Longtemps on a cru que le marché des telecoms était vérouillé, un peu comme les banques ou les assurances où il est presque impossible de créer un nouvel entrant, ce qui crée des situation d'ententes informelles. Puis on découvre des exemples comme Free, et c'est non seulement rafraichissant, mais aussi salutaire pour le libéralisme économique.
Réponse de le 04/12/2013 à 22:23 :
Pas vraiment!

Un marché contestable c'est une marché sur lequel la menace d'entrants potentiels fait pression sur les entreprises présentes sur le marché ce qui limite les dérives des marchés oligopolistiques et les rend plus concurrentiels.

Cela n'était clairement pas le cas de la téléphonie ou les ententes étaient légion et les marges grasses du fait de l'existence de barrières à l'entrée.
a écrit le 04/12/2013 à 19:41 :
Bravo Free,
Continuez malgré les critiques...
Laissez les pleurnicheurs habituels, et on en reparlera dans deux ans...!

Merci encore..
a écrit le 04/12/2013 à 19:33 :
décidément ce gouvernement Bobo ferait bien de savoir que très peu de membres de la population ont les moyens de se payer des abonnement à 60€ par personne pour voir des vidéos un peu plus vite que le voisin.
Free c'est la vrai solution car si on est abonné et que l'on a un téléphone 4G, un contact avec Free et pour le même tarif vous avez un accès
Alors on peut attendre le développement des antennes Free Ces pôvres bobo vont devoir accepter que la populace aient les mêmes moyens qu'eux! pôvre élite
Réponse de le 05/12/2013 à 10:55 :
vous me faites rire , les antennes qu'utilise free est loué a Orange , c'est les clients d'orange qui sont ponctionnés pour financer free .. c'est la réalité , de plus si demain free doit installer tout seul son propre réseau il ne pourra maintenir des prix aussi agressif sauf a recruter des gens hors de france , en attendant free profite du statut de locataire , si orange monte les prix de la location , ils seront pris a la gorge et devront faire payer plus cher leurs clients .. le moins cher que moins cher , quelqu'un paie .. si les clients d'orange ou le comité d'administration d'orange venait a revoir les offres préférentielles de location de leur propre réseau .. aie aie aie .. car meme orange loue des réseau qui ne lui sont propre a ses deux autres concurrents .. autant le savoir avant d'avoir des idées reçues
Réponse de le 05/12/2013 à 13:31 :
Si les clients d'Orange sont assez stupides payer 2x le prix proposé par Free, c'est la faute de Free alors ? Avez de tels raisonnements, vous mériteriez d'être abonné chez Orange.
a écrit le 04/12/2013 à 19:19 :
Montebourg devrait se renseigner : le matériel Alcatel Lucent est fabriquement massivement en Chine... Alors le patriotisme economique. Fermera t'il un jour sa gueule ? D'avance ma plus grande reconnaissance a celui qui lui la fera fermer definitivement (un bon cancer comme ca collegue de la famille ce serait top :) )
Réponse de le 04/12/2013 à 19:48 :
Foxy, le destin risque d'être terrible avec vous...Ne jamais souhaiter la maladie pour autrui!
a écrit le 04/12/2013 à 19:09 :
Bravo a free !
a écrit le 04/12/2013 à 18:52 :
Faites donc lire à nos ministres l'article qui a suivi sur la "contrainte "de Bouygues envers Free, ça leur amènera peut être d'autres commentaires plus nuancés.
La 4G on le voit bien est une affaire de gros sous. Un gros doute persiste quand même sur les avantages que représente réellement cette technologie par rapport à la 3G et surtout ses réels intérêts pour les utilisateurs.
Personne ne semble relever en tout cas pour le moment les effets des ondes électromagnétiques supplémentaires.
a écrit le 04/12/2013 à 18:42 :
a FREE le gouvernement n'a pas eut de pot de vin;;; est ce que total cré beaucoup d'emploi
a écrit le 04/12/2013 à 18:39 :
a FREE le gouvernement n'a pas eut de pot de vin;;; est ce que total cré beaucoup d'emploi
a écrit le 04/12/2013 à 18:10 :
Nous vivons sans doute les toutes dernières années des Telecoms franco-françaises...Le seul sujet est de savoir combien d'opérateurs resteront au niveau pan-européen (3 ? 4?)...Free a raison d'engranger un maximum de clients tout de suite de sorte à pouvoir se vendre ensuite plus cher. C'est la seule porte de sortie de son business model. Les vrais investissements seront faits plus tard par celui qui aura racheté (Vodafone ? DT ?...).
a écrit le 04/12/2013 à 18:06 :
même si je suis client de de FREE .... X.Niel a oublié d’être con tout simplement ! Bravo l'artiste !!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 04/12/2013 à 18:06 :
Vous devriez garder votre énergie pour sortir notre pays de la situation catastrophique dans laquelle il s'enfonce chaque jour un peu plus en raison de votre inaction.
a écrit le 04/12/2013 à 18:05 :
Depuis quand un gouvernement se mêle-t-il des actions commerciales des commerçants? Il y a des tribunaux pour juger les abus et transgressions des droits de la concurrence. "On en a mare' de ce gouvernement qui donne des jugements moraux de rien sur tout.
Réponse de le 04/12/2013 à 19:14 :
pouvoir totalitaire et dangereux pour le peuple
a écrit le 04/12/2013 à 18:02 :
Je suis quand même fortement déçu par la plèbe qui parcours ce site.
Nous sommes vraiment sur le degré zéro du raisonnement.
Free, ce n'est que des effets d'annonce.
Il y a quelques semaines Niel nous expliquait que la 4G ca ne servait à rien. Aujourd'hui, il se lance à corps perdu dans la 4G (sans réseau, 700 antennes sur toute la France)... Une vraie girouette et tout le monde applaudit.
Réponse de le 04/12/2013 à 19:42 :
Je pense que c'est vous qui avez un degrés ZERO de raisonnement! Lorsque l'on prépare un coup marketing on n'en parle pas huit jours avant dans les médias sans quoi ce n'est pas un coup. Comme la 4G ça ne sert à rien autant la faire au prix de la 3G et ne pas laisser s'engraisser les opérateurs les plus cher d'Europe sur le dos d'une plèbe qui historiquement a toujours maté les petits potentats qui l'insultent du haut de leur suffisence
Réponse de le 04/12/2013 à 20:37 :
Mon DIEU, quelque somme incommensurable d'ignorance………

Lisez les dernières nouvelles………...
a écrit le 04/12/2013 à 18:01 :
Nos ministres de goche sont les defenseurs des droits acquis pour toujours par certains sur le dos des autres.Alors que free aille taper dans le cocotier ne les arrange pas du tout !
a écrit le 04/12/2013 à 17:58 :
j'ai un téléphone (à touches) pour téléphoner ... ni plus ni moins ... le reste je m'en fous !
a écrit le 04/12/2013 à 17:53 :
ben wai ... y' a moins de TVA ! n'est ce pas Arnaud !
Réponse de le 04/12/2013 à 19:07 :
J'ai eu la même réflexion .
a écrit le 04/12/2013 à 17:46 :
Pourtant de gauche ... je trouve RIDICULE cette intervention ! Totalement anormal de promouvoir un système dans lequel on va laisser nombre de gens dépenser des sommes folles pour quoi ??? télécharger plus rapidement des bandes annonces ??? Tout ceci est vain. Les opérateurs ont été très transparents en déclarant qu'il fallait que les clients dépensent à nouveau sans compter pour leur téléphone mobile !!!!
a écrit le 04/12/2013 à 17:45 :
Selon Arnaud,
une stratégie low-cost conduit nécessairement à un sous-investissement dans les infrastructures, à une dégradation du service rendu et à des destructions d'emplois
Mon cher Arnaud, les dividendes monstrueux servis par les opérateurs télécoms pèsent beaucoup plus sur l'investissement que la stratégie de low cost. Quant à la dégradation du service rendu, l'aérien avec Ryanair et Easyjet ont montré que souvent le low cost augmente le rapport qualité-prix, voir même tout simplement la qualité du service. Enfin, les pertes d'emploi chez les machines à dividendes que sont SFR, Orange et Bouygues seront largement compensés par les embauches chez Free et dans l'économie réelle qui bénéficiera des milliards d'euros de pouvoir d'achat redonnés aux français grâce à Free
Réponse de le 04/12/2013 à 18:42 :
L'embauche chez free laisse moi rire... Ils n'embauchent pas et paie leurs employer au lance Pierre. Petit prix, petit salaire... A casser les prix il n'y aura plus d'investissement... Ou comment détruire un secteur d'avenir créatrice d'emplois
Réponse de le 05/12/2013 à 7:49 :
L'avenir passe aussi par la compréhension et l'écriture de la langue française………………...
a écrit le 04/12/2013 à 17:39 :
Bravo à Free. Free bouscule les rentes de situation et a en partie libéré les français du lobby des télécoms. Ce sont des milliards d'euros que les français peuvent desormais dépenser ailleurs et faire tourner l'économie plutôt que d'aller faire gonfler les dividendes des opérateurs télécoms qui servent une rentabilité sur chiffre d'affaire de près de 10%!!!!
Alors messieurs les politiques?! Vous aimez la concurrence uniquement quand elle permet de faire pression sur les salaires? Pas quand elle permet de baisser les prix et de redonner du pouvoir d'achat aux français?
Bravo à Free et longue vie à Xavier Niel
a écrit le 04/12/2013 à 17:31 :
Le principal défaut de Free, c'est que Free n'invite pas les ministres à voir les matchs de foot ou de rugby au Stade de France, Free n'invite pas à Roland-Garros ou à l'open de Bercy, Free ne finance de colloques organisés à l'Assemblée Nationale, au Sénat, à la maison de la chimie ou à la maison de l'Amérique Latine. Free n'engage pas d'anciens membres des cabinets ministériels, Free ne finance pas des associations dans les circonscriptions .... alors que les 3 autres le font .... don ils bénéficient des renvois d'ascenseurs.
Réponse de le 04/12/2013 à 17:43 :
Avec Free, le réseau de copains de polytechnique ou de l'ENA ne marche plus et tout le monde peut voir à quel point les potes de promos se sont toujours foutu de nous.
Réponse de le 04/12/2013 à 18:12 :
Des X chez Free il y en a évidemment. Ce sont les enarques qui ne servent pas à grand chose dans les Telecoms
a écrit le 04/12/2013 à 17:22 :
l état voudrait que alcatel soit sauvé par les opérateurs telecom mais free n est pas une vache a lait et contrarie MONTEBOURG .
faut il comme Peugeot que le contribuable renfloue les erreurs de ces pdg plus vifs a prendre des retraites bonus qu a sauver leurs entreprises .
merci qui merci FREE !!
a écrit le 04/12/2013 à 17:17 :
Very Well done.
Mr.Niel se fout complètement de la destruction d'emploi tout en se faisant défendre par la plèbe comme un Robin des Bois par un gentil levier de victimisation et de défense du faible et pourfendeur de l'injustice des vilains opérateurs. Le Dumping est interdit pour ne pas détruire et Robin des bois n'avait pas la 5è fortune de France, je crois.

Oui, madame, le mobile sera tellement pas cher que nous pourrons tous appeler nos (non) futurs employeurs gratos. récemment licenciés (ce que même pour la blague je ne souhaite pas bien sûr). Ca tombe bien d'ailleurs, parce qu'avec ce genre de coquins bien maquillés, pastiches à la Steve Job, on aura bientôt plus un rond ! Même si le bonhomme est doué, il faut aussi lui accordé. Il ne faut tout de même pas confondre entrepreneurs et arnaqueurs. Le court terme à toujours tué le long terme ; ce qui est exactement notre situation économique d'aujourd'hui.
L'enfer est pavé de bonnes attention dit-on, et les banquiers de ce type sont plein de pognon.
Réponse de le 04/12/2013 à 17:48 :
@ B-A-BA:
Mais au même temps le pouvoir d'achat des Français qui s'inscrivent dans cette offre au lieu de payer 2 fois plus chez les autres fournisseurs augmente un peu ce qui peut créer des emplois dans les autres secteurs non?
Réponse de le 04/12/2013 à 18:09 :
Curieux délire !
a écrit le 04/12/2013 à 17:10 :
Mr GROS TAMBOUR, résonne, mais ne raisonne pas.

Duo de flûtes à bec………...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :