Les ventes de tablettes reculent... sauf chez Samsung et Lenovo

Les ventes de tablettes ont baissé de 3,9% d'un an sur l'autre dans le monde au cours des trois premiers mois de l'année. Le sud-coréen Samsung et le chinois Lenovo s'en sortent mieux que d'autres.
Quelque 50.4 millions d'unités ont été transportées au premier trimestre 2014.
Quelque 50.4 millions d'unités ont été transportées au premier trimestre 2014. (Crédits : reuters.com)

La folie des tablettes retombe. Au 1er trimestre, leurs ventes dans le monde ont reculé de 3,9% par rapport à la même période en 2013 d'après le cabinet spécialisé IDC. En tout, 50.4 millions d'unités ont été transportées pendant cette période (ce qui donne une indication des ventes). 

Succès des "phablettes" et non renouvellement du matériel

Explication avancée par IDC: l'essor des "phablettes" à mi-chemin entre la tablette et le smartphone. En outre, les consommateurs semblent "conserver leur matériel plus longtemps", relève Tom Mainelli, vice-président chez IDC chargé notamment des écrans et appareils. 

Au mois de mars, ce même cabinet d'étude avait déjà prédit un probable tassement des ventes cette année. 

Apple en baisse, Samsung en hausse

Malgré une chute vertigineuse de ses livraisons (-16,1% d'un an sur l'autre), Apple reste leader sur le marché. La marque à la pomme est talonnée par son grand rival Samsung, qui lui continue de voir ses ventes croître à toute allure. Au premier trimestre, elles ont augmenté de 32% par rapport à la même période l'un dernier, pour atteindre plus de 11 millions d'unités. 

Android, toujours numéro 1

Le chinois Lenovo, quatrième sur le marché, voit ses ventes de tablettes bondir de 224% par rapport au premier trimestre 2013. Amazon (-47,1%) et dans une moindre mesure Asus (-2,8%), troisième sur le podium, connaissent aussi une baisse des ventes de tablettes. 

Enfin, côté système d'exploitation, c'est celui de Google, Android, qui s'octroie encore la première place, avec près de 75% de parts de marché. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 04/05/2014 à 21:40
Signaler
Il reste les tablettes de chocolat, et la il y a le choix.

à écrit le 04/05/2014 à 18:27
Signaler
Bonjour, Pour faire simple : - Le marché est saturé de gadgets et bidules informatiques. - Une tablette ne remplacera JAMAIS un ordinateur beaucoup plus souple et universel dans ses usages et surtout bien plus modulable grace à la multitude de pér...

le 05/05/2014 à 9:19
Signaler
étant mon corps de métier , je dois avouer que vous avez raison sur le software ou on va sans doute arretter les suites de windaubes et compagnie pour revenir a plusieurs OS différents et donc ainsi diminuer les risques de piratages a grande échelle ...

le 05/05/2014 à 10:43
Signaler
Vous comparez le chocolat avec la vinaigrette votre commentaire c'est une vraie usine à gaz. Ces deux matériels sont totalement différents.

le 05/05/2014 à 15:24
Signaler
Marousan. Vous avez plutôt raison; à preuve, les ventes de clavier pour tablette et/ou les tentatives d'objet hybrides: PC devenant tablette lorsqu'on la déconnecte de sa base/clavier/batterie. Par ailleurs, vendre des tablettes à des prix stratosphé...

à écrit le 04/05/2014 à 13:16
Signaler
Le marché informatique est saturé. Les tablettes ont temporairement pris le relais des ventes des PC et ordinateurs portables qui se sont effondrées, mais les utilisateurs sont équipés maintenant. Plus fondamentalement, les gens sont peut être aussi ...

à écrit le 04/05/2014 à 10:55
Signaler
Pour Apple ça va de 299€ à 885€ (selon modèles et config). Et je vous laisse faire une recherche sur les tablettes samsung... Rien de surprenant.

à écrit le 03/05/2014 à 16:34
Signaler
Bah oui ! plus de 500 € pour se connecter à internet ? mdr l'arnaque !

le 04/05/2014 à 9:06
Signaler
Y'a pas beaucoup de tablette a 500€ quand même a part le dernier iPad Air. Et encore c'est en Europe, au Canada la version de base est a 519$ soit 350€.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.