Les ventes de tablettes convertibles et de mini-portables décollent

Le marché des terminaux connectés devrait croître de près de 7% cette année, notamment grâce aux ventes d’appareils dit “ultramobiles“ dont font partie les hybrides, entre le PC et la tablette, d’après le cabinet d’études Gartner.
Marina Torre
Surface, la tablette de Microsoft, est dotée d'un clavier. Un avantage comparatif dans un marché des tablettes qui commence déjà à marquer le pas?
Surface, la tablette de Microsoft, est dotée d'un clavier. Un avantage comparatif dans un marché des tablettes qui commence déjà à marquer le pas? (Crédits : AFP)

Sans leur clavier, ce sont des tablettes. Avec, de petits ordinateurs portables. Sur le marché des appareils connectés, ses appareils hybrides seraient le segment le plus prometteur. 

2,5 milliards de PC, tablettes et téléphones vendus dans le monde

Au total, les ventes calculées à partir des livraisons de PC fixes, portables, de smartphones, tablettes et hybrides devraient dépasser les 2,5 milliards d'unités cette année, soit une hausse de 6,9% à comparer aux 4,8% de croissance l'an dernier, selon des chiffres publiés par le cabinet spécialisé Gartner ce jeudi.

Un coup d'accélérateur dû en grande partie à une croissance soutenue des ventes d'appareils dits "ultramobiles". Les ventes tablettes, d'une part, augmenteraient de 38,5% par rapport à 2013, puis ralentir légèrement, avec une croissance de 29% l'an prochain.

Hybrides et mini-portables: le jackpot

D'autres part, ces fameux modèles "hybrides" ainsi que les mini-portables, plus légers que des ordinateurs portables traditionnels, plus aisés à utiliser pour le traitement de texte, que des tablettes devraient s'arracher. La prévision de croissance des livraisons dans le monde pour ces appareils atteint 43,3%, soit 37,2 millions d'unité en 2014 et près de 67% en 2015 !

Qui en profitera le plus ? "Indéniablement Microsoft", relève Ranjit Atwal, analyste chez Gartner. Avec Surface, le constructeur américain domine en effet le terrain des convertibles. Début janvier, le groupe a publié des résultats plutôt encourageants en la matière, indiquant avoir engrangé 893 millions de dollars de recettes grâce aux ventes de Surface au cours des trois derniers mois de l'année 2013, soit le double du trimestre précédent, notamment grâce à l'arrivée d'un nouveau modèle en octobre.

Bientôt un convertible Apple? 

Toujours à la recherche de moyens pour conserver des profits dans un marché des appareils connecté proche de la saturation, d'autres géants des appareils électroniques se sont aussi lancé sur segment en plein boom, notamment le chinois Lenovo ou encore le sud-coréen Samsung avec Ativ Q. "Il y a des rumeurs de développement d'une tablette avec clavier détachable chez Apple", pointe même Ranjit Atwal.

 Android passe le cap du milliard

Globalement, son cabinet d'étude prévoit que les ventes de PC "classiques" auront été détrônés par les seules tablettes dès 2015. Une analyse partagée par un autre cabinet d'études, IDC, qui cumule convertibles et non convertibles dans son analyse des ventes de tablettes. Finalement, le grand gagnant, tout objet confondu sera Google, qui devrait voir son système d'exploitation Android dépasser le milliard de mises à jour dès 2014 !

Marina Torre

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 28/03/2014 à 18:27
Signaler
Et après il va falloir aider les gens , parce que les fins de mois sont difficiles, pas les moyens de s' acheter un petit bifteck !!!!! Les portables , tablettes etc.. avec ça le ventre est plein !!!!!!

à écrit le 28/03/2014 à 14:27
Signaler
Evolution logique. La "tablette" est une aberration per se. Si l'on excepte l'aspect régressif "chouette: comme chez McQuick, où on peut manger avec ses doigts...", une tablette NECESSITE un clavier. Voir le marché dérivé qui s'est installé. Donc ven...

à écrit le 28/03/2014 à 9:01
Signaler
analyse interressante , apres le monopole microsoft voilà celui de google quel triomphe .. que fait l'union européenne ? cette entité qui a tapé sur les doigts de microsoft ? , non sans rire , l'ere du PC a vécu , mais le règne des tablettes n'est pa...

à écrit le 27/03/2014 à 23:53
Signaler
Le prophète Gartner a parlé... que la volonté de l'obsolescence programmée soit faite!

à écrit le 27/03/2014 à 20:21
Signaler
6,8% consécutives a 4% pour un produit qui a a peine plus de 2 ans ? C'est pas magistrale comme augmentation quand on part de 0 ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.