David Marcus, le patron de PayPal qui passe chez Facebook

 |   |  565  mots
Je suis impatient de remettre les mains dans le cambouis pour essayer de construire quelque chose de neuf et d'important, a déclaré lundi David Marcus sur son compte LinkedIn. (Photo: Reuters)
"Je suis impatient de remettre les mains dans le cambouis pour essayer de construire quelque chose de neuf et d'important", a déclaré lundi David Marcus sur son compte LinkedIn. (Photo: Reuters) (Crédits : <small>LEWEB</small>)
À la direction de PayPal depuis deux ans, le Français David Marcus rejoindra Facebook à compter du 27 juin, en tant que vice-président en charge des produits de messagerie.

Il dirigeait jusqu'à présent PayPal, la filiale de paiement en ligne d'eBay. Mais, à partir du 27 juin, le Français David Marcus quittera le groupe de commerce électronique pour prendre la tête des activités de messagerie de Facebook, ont annoncé lundi les deux sociétés dans un communiqué.

"Construire quelque chose de neuf et d'important"

Le même jour, sur sa page LinkedIn, David Marcus a déclaré:

"Je suis impatient de remettre les mains dans le cambouis pour essayer de construire quelque chose de neuf et d'important."

Le directeur général d'eBay, John Donahoe, cité dans le communiqué de la société, a pour sa part commenté :

"David, qui est avant tout un entrepreneur, a pris une décision de carrière consistant à se concentrer sur ce qu'il aime le plus : diriger des équipes plus petites pour créer de bons produits."

Deux ans de développement soutenu pour PayPal

David Marcus avait rejoint PayPal comme patron de ses activités mobiles en 2011lorsque la filiale d'eBay avait racheté sa société Zong. Il en avait pris la tête l'année suivante. Sous sa direction, PaYPal a connu un développement soutenu, portant à 148 millions le nombre de ses utilisateurs actifs et en créant de nouveaux produits, comme un portefeuille mobile ou des systèmes de paiement pour les distributeurs.

L'an dernier, PayPal a représenté 41% du chiffre d'affaires d'eBay. L'investisseur activiste Carl Icahn avait fait pression en début 2014 pour qu'eBay s'en sépare, mais avait fini par jeter l'éponge.

Pas encore de successeur

Dans un message publié sur son blog, le directeur général d'eBay, John Donahoe, a déclaré que David Marcus laissait derrière lui une équipe de direction solide et que PayPal était en bonne voie pour atteindre les objectifs fixés pour 2015.

En attendant la nomination de son successeur, c'est à John Donahoe lui-même que les équipes du service de paiement en ligne rendront directement des comptes. 

Monétiser les produits de messagerie de Facebook

Chez Facebook, David Marcus aura le titre de vice-président en charge des produits de messagerie. Il sera responsable à la fois du service d'échange de messages de Facebook ainsi que de l'application mobile gratuite Messenger, a précisé une porte-parole du réseau social. D'après les sites spécialisés, comme TechCrunch, sa mission consistera à monétiser l'application, par exemple en permettant des transferts d'argent comme on peut partager une photo ou une vidéo à ses contacts. 

Facebook présente David Marcus comme "un dirigeant très respecté dans le secteur technologique", rappelant qu'il a appris la programmation informatique à 8 ans et a créé sa première startup à 23 ans.

Dans la continuité du rachat de WhatsApp

Pour Facebook, ce recrutement constitue la dernière initiative en date afin de développer les fonctions de messagerie privée, segment de marché sur lequel le groupe doit faire face à la concurrence de messageries comme Snapchat ou Line. En février, le réseau social avait déjà surpris les investisseurs en annonçant le rachat de l'application de messagerie Whatsapp pour 19 milliards de dollars.

Une autre application en développement, baptisée "Slingshot", et dont une version a été sortie "accidentellement" ce lundi, pourrait aussi tenter de rivaliser avec les messages éphémères de Snapchat, que Facebook avait essayé sans succès de racheter l'an dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :