Youtube songe à des abonnements payants sans pub

 |   |  157  mots
Nous réfléchissons à la manière de donner des options aux utilisateurs, a indiqué la patronne de YouTube, Susan Wojcicki, lundi soir lors d'une conférence en Californie.
"Nous réfléchissons à la manière de donner des options aux utilisateurs", a indiqué la patronne de YouTube, Susan Wojcicki, lundi soir lors d'une conférence en Californie. (Crédits : reuters.com)
Le service de vidéo en ligne de Google, qui propose déjà 82 chaînes payantes, réfléchit à proposer des abonnements sans publicité.

Payer pour ne pas avoir de publicité. Tel est le "modèle intéressant", selon les termes de sa patronne Susan Wojcicki, envisagé par Youtube. "Nous réfléchissons à la manière de donner des options aux utilisateurs", a indiqué lundi soir, lors d'une conférence en Californie, la patronne de la plateforme, qui propose d'ores et déjà 82 chaînes payantes.

Un milliard d'utilisateurs

"YouTube fonctionne actuellement avec de la publicité, ce qui est vraiment bien dans le sens où cela nous a permis d'arriver à un milliard d'utilisateurs, et tout le monde peut accéder au contenu", explique-t-elle dans un extrait de son intervention publié par l'organisateur de l'événement, le site d'informations technologiques Re/Code.

L'initiative avait été confirmée l'an dernier par des sources proches du dossier, et la presse américaine avait évoqué il y a quelques mois un tarif de 5 dollars par mois avec des publicités, ou 10 dollars sans publicité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/10/2014 à 14:36 :
Fallait le faire quand même: "Regardez comme on est sympa: on prend un service gratuit, on le blinde de pubs progressivement et quand les gens en ont marre on leur propose de payer pour enlever les pubs. Voyez, on est pas salauds on vous laisse le choix!"

Sinon, y a AdBlock Edge pour bloquer le pubs :P
Réponse de le 31/10/2014 à 14:23 :
Visiblement vous n'avez rien compris à l'économie (numérique). Depuis que l'homme est homme, rien n'est gratuit car tout se paie d'une manière ou d'une autre. Youtube paie ses infrastructures pour diffuser des vidéos et il faut bien que le site fasse des bénéfices pour continuer de fonctionner.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :