Attentats à Paris : les réseaux sociaux se mobilisent

 |   |  403  mots
L'outil de Facebook est basé sur un système développé après le tremblement de terre et le tsunami au Japon en 2011.
L'outil de Facebook est basé sur un système développé après le tremblement de terre et le tsunami au Japon en 2011. (Crédits : © Dado Ruvic / Reuters)
Suite aux attentats survenus à Paris et en Île-de-France, le réseau social a activé une option pour que ses utilisateurs puissent montrer à leurs amis Facebook qu'ils sont en sécurité. Twitter est utilisé pour rechercher des disparus.

Publié le 14/11/2015 à 8:25. Mis à jour le 14/11/2015 à 15:16.

Le réseau social en ligne américain Facebook a activé vendredi, suite aux attaques à Paris, l'outil permettant à ses utilisateurs de rassurer leurs proches en signalant qu'ils sont en sécurité.

L'outil de "Contrôle d'absence de danger" ("Safety check" en anglais) propose aux utilisateurs de Facebook susceptibles d'être dans la zone affectée de dire s'ils sont "en sécurité" ("I'm safe"). Si tel est le cas, ils sélectionnent l'option ce qui envoie une notification à leurs contacts sur le réseau.

Facebook safety check

Un outil Facebook développé après le tsunami au Japon

L'outil est basé sur un système développé après le tremblement de terre et le tsunami au Japon en 2011, et a été activé dans le passé à l'occasion de plusieurs catastrophes naturelles.

Le Facebook Safety check avait notamment été disponible, en avril, quelques heures après un tremblement de terre au Népal qui avait tué plus de 2.000 personnes dans la région.

Sur Twitter, un hashtag pour chercher les disparus

Sur Twitter, de nombreux internautes ont demandé aux internautes de relayer leurs appels pour retrouver un membre de leur famille ou un proche, notamment en accompagnant leur demande par le hashtag #Recherche.

Également, par le biais du hashtag #PorteOuverte, des milliers de Parisiens ont organisé vendredi soir sur Twitter un vaste mouvement d'entraide pour héberger pour la nuit les passants bloqués à l'extérieur suite aux attentats. Des personnes pouvant être en danger ou ne pouvant rentrer chez eux.

Numéros d'urgence et signalement des disparitions

Par ailleurs,la mairie et la préfecture de Police ont mis en place une série d'initiatives. La mairie de Paris propose un numéro d'urgence le 0800 40 60 05 et l'écoute de la station 107.1 pour toute information. Elle propose également un numéro d'information destiné aux touriste aux touriste: le +33 (0) 1 45 55 80 00

En outre, la préfecture de Police a lancé un appel à témoin auquel il est possible de répondre en appelant le 197.

 Enfin, le ministère de l'Intérieur met à disposition un site Internet pour témoigner ou signaler une disparition.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :