L'iPhone d'Apple pourra être débloqué aux Etats-Unis

 |   |  265  mots
Le législateur américain a autorisé le déblocage des téléphones portables, faisant perdre à Apple l'exclusivité qui le reliait avec l'opérateur AT&T sur son célèbre iPhone.

Un revers pour Apple. La marque à la pomme a perdu l'exclusivité pour ses téléphones portables iPhone aux Etats-Unis. La loi américaine sur les droits d'auteurs a en effet été révisée lundi pour légaliser le déblocage des téléphones portables dans le cadre de la revue triennale des modalités d'application de la loi sur les droits numériques.

Outre atlantique, l'iPhone est lié en exclusivité à l'opérateur AT&T. Le fabricant des lecteurs MP3 Ipod ou encore de la tablette numérique iPad était opposé à une telle révision, arguant du risque du "bidouillage" des téléphones portables qui ouvrirait une brèche à des virus informatiques et affecterait la qualité de l'appareil lui-même.

Dans une lettre au Bureau des Copyrights, Apple avait souligné qu'autoriser le déblocage des iPhones briserait une "chaîne de confiance" liant le groupe à sa clientèle. Peine perdue.

A la Bourse de New York, le titre Apple a baissé de 0,25% lundi dans un marché en hausse, tandis que celui de l'opérateur téléphonique Sprint Nextel, concurrent d'AT&T, gagnait 7,68%. AT&T est parvenu à grappiller 1,64%.

L'iPhone 4 arrive dans de nouveaux pays

Le 30 juillet prochain, Apple va commercialiser son nouvel iPhone 4 dans 17 pays supplémentaires, notamment en Italie, à Singapour et en Australie.

La dernière version du téléphone portable, qui n'est pas encore disponible en blanc, est déjà commercialisée en France, en Allemagne, au Japon, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis depuis le mois de juin. A terme, l'iPhone 4 devrait être disponible dans 88 pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :